Crever ses eaux ou pertes abondantes?

Auteur
Cynthia Brunet
Crever ses eaux ou pertes abondantes?

L’image qu’on a en tête de « crever ses eaux » survient rarement dans la réalité. Parfois, aucun doute ne subsiste, mais dans de nombreuses situations, on se questionne. Comment savoir si on a crevé nos eaux ou pas?

Qu’est-ce que ça signifie exactement, crever ses eaux?

Crever ses eaux fait référence à perdre le liquide amniotique dans lequel baigne votre bébé. Dans l’utérus, il est protégé par une membrane qui est constituée de deux couches. Ce sont celles-ci, vers la fin de la grossesse, qui vont rompre ou fissurer.

Si elles rompent, le liquide s’écoulera en abondance. Vous ne vous poserez aucune question lorsque vous vivrez ce déluge. Toutefois, dans de nombreux cas, elles se fissurent légèrement. Le liquide s’écoule alors goutte à goutte. Dans ces circonstances, on se questionne nécessairement à savoir s’il s’agit de liquide amniotique ou de simples pertes, souvent plus abondantes en fin de grossesse.

Des pertes de toutes sortes en fin de grossesse

Sécrétions vaginales

Il est parfois difficile et inquiétant d’interpréter les pertes que l’on a quand on est enceinte. Il peut s’agir de sécrétions vaginales, car elles sont vraiment plus abondantes lors de la grossesse et plus liquides, surtout lors des derniers mois. Elles imbibent facilement un protège-dessous ou mouiller vos sous-vêtements, mais sans déborder.

Urine

De légères pertes d’urines peuvent aussi engendrer une certaine confusion. Elles sont très fréquentes lorsqu’on est enceinte, et encore plus après avoir fait un effort physique ou à la suite d’un éternuement ou d’une quinte de toux.

Bouchon muqueux

Vers la fin de la grossesse, vous pouvez aussi apercevoir des amas gélatineux ou des pertes plus consistantes. Peut-être est-ce votre bouchon muqueux? La perte des eaux suivra dans quelques heures ou… quelques jours!

Comment faire pour savoir s’il s’agit de liquide amniotique?

Pour différencier le liquide amniotique des autres pertes, vous pouvez vous attarder à ces points :

  • Il est sans odeur et clair comme de l’eau, mais il peut également être légèrement teinté de sang.
  • Normalement, mais pas toujours, il est relativement abondant : mettez une serviette hygiénique, si 30 minutes plus tard elle est imbibée et lourde, il est fort probable que vous perdez du liquide amniotique.
  • Il peut aussi survenir en moins grande quantité après un effort provoqué, par exemple en faisant exprès de forcer ou de tousser.

À quel moment, devez-vous communiquer avec votre médecin?

Si vous crevez vos eaux et qu’il n’y a aucune ambiguïté, vous devez vous rendre à votre lieu d’accouchement.

Si vous avez un doute, parce que, par exemple, le liquide s’avère peu abondant, communiquez avec votre médecin ou l’unité de naissance. Un test simple et rapide permettra de vérifier s’il s’agit de liquide amniotique.

Lorsque vos membranes sont rompues ou même si elles sont légèrement fissurées, vous devrez rester à l’hôpital ou à la maison de naissance. On s’assura alors que le bébé se porte bien. Si les contractions ne débutent pas par elles-mêmes dans les heures qui suivent, l’accouchement devra être provoqué. En effet, dès que la poche amniotique est fissurée, il s’agit d’une porte d’entrée pour les bactéries. Un certain délai n’a rien d’inquiétant, mais le début du travail ne doit pas tarder.

Pour celles qui sont porteuses du Streptocoque B, les contractions doivent suivre la rupture des membranes amniotiques. Si ce n’est pas le cas, l’équipe médicale n’attendra pas qu’elles surviennent d’elles-mêmes. On les provoquera pour s’assurer que l’accouchement soit imminent.

Évidemment, si votre grossesse n’est pas à terme, on tentera par tous les moyens de la prolonger, tout en assurant votre sécurité et celle de votre bébé.

Ne vous inquiétez pas, tôt ou tard, vous allez perdre vos eaux… mais plusieurs les perdront uniquement une fois que les contractions seront bien installées, alors que d’autres auront besoin de l’intervention du médecin ou de la sage-femme. Mais une chose est certaine, vous tiendrez bientôt dans vos bras, le plus beau des bébés, le vôtre!

Vous aimerez aussi