Comment économiser pendant la première année de bébé?

Comment économiser pendant la première année de bébé?

On entend régulièrement qu'avoir un enfant coûte cher, que bébé va s'accaparer 20 % (minimum) du budget familial, que seules les familles qui disposent de deux (bons) salaires peuvent envisager d'avoir un enfant... Mais qu'en est-il vraiment? Est-il possible de dépenser moins que ce que ces statistiques proposent? Et si oui, comment faire?

Différencier besoins et désirs

Ce n'est un « scoop » pour personne : nous vivons dans une société de consommation qui nous pousse constamment à acheter plus, plus, plus. Les commerçants, les magazines, les publicités à la radio, tout est organisé de manière à ce que nous devenions persuadés que le dernier gadget à la mode (qui n'a pourtant pas manqué aux générations précédentes) est désormais indispensable. Oui, nous en venons parfois à croire que nous sommes de mauvais parents si nous n'achetons pas tout ce dont nous entendons parler. Nous avons même peur que notre enfant nous en veuille plus tard!
Et pourtant... Si vous vous arrêtez quelques minutes pour y penser, de quoi a VRAIMENT besoin votre enfant? C'est très simple : il n'a besoin que d'amour et de soins appropriés (ça, c'est gratuit) et d'être nourri et habillé adéquatement. C'est tout. Le reste, ce n'est que du superflu. Bien sûr, il y a des choses qui facilitent la vie, mais avant de dépenser le maximum possible sur votre carte de crédit, vous devriez effectuer un retour sur vous-même et revenir aux vraies valeurs, et vous vous rendrez vite compte qu'une multitude de ces articles sans lesquels vous pensez ne pas pouvoir vivre sont en fait des petits luxes dont vous pourriez facilement vous passer.

Les achats avant la naissance

C'est pendant qu'on attend la venue de bébé que les dépenses commencent... Maman lit un grand nombre de magazines afin de planifier la venue de son enfant, et chaque page ou presque présente un nouvel article. Évidemment, tant qu'on n'est pas devenue mère, tout nous semble parfait et utile, surtout à cause de la manière dont c'est présenté. Un bon truc? Avant d'acheter le chauffe-biberon stérilisateur digital ou le chauffe-lingettes pour les fesses (oui, oui, ça existe), touchez-en un mot aux mamans autour de vous. Parfois, certains articles trop perfectionnés deviennent tellement difficiles d'utilisation qu'après  deux ou trois essais, on les replace dans le haut de l'armoire pour revenir aux bonnes vieilles méthodes traditionnelles.

C'est aussi une bonne idée de ne pas acheter trop de vêtements avant la naissance, parce que vous en recevrez surement un grand nombre en cadeau. Bien sûr, vous avez le goût de déambuler dans les allées d'un magasin et choisir un mignon ensemble que vous imaginez sur votre enfant... C'est tout à fait normal, mais ce n'est pas une raison pour DÉVALISER tous les magasins. Un peu de tenue! Tous ces petits montants s'additionnent vite.

Enfin, n'oubliez pas que vos proches et amis vous gâteront lors du shower. C'est peut-être une bonne idée de parler à l'avance à la personne qui se chargera d'organiser la fête, histoire de suggérer des articles qui vous manquent. Ainsi, vous n'aurez pas besoin de les acheter vous-même.

Pensez aux articles usagés

Certaines personnes n'envisagent jamais d'acheter des choses usagées pour leur nouveau bébé, mais il y a tellement d'économies à faire de cette façon-là. Vous vous dites peut-être que votre enfant mérite du neuf, mais soyez-en certaine : il ne verra pas la différence. En fait, seulement votre portefeuille verra la différence. Il est surement mieux de meubler la chambre de votre bébé avec des articles propres, mais usagés, plutôt que de mal dormir ensuite, car vous êtes trop endetté! Lorsque les familles étaient plus nombreuses, on utilisait les mêmes articles pour un grand nombre d'enfants, et ils n'en souffraient pas pour autant!

Vous trouverez des friperies spécialisées qui proposent des vêtements de marque et des jouets d'excellente qualité. Bien souvent, ils n'auront été utilisés que quelques fois.

N'hésitez pas non plus à chercher vos meubles, balançoires, et autres jouets et accessoires dans les sites de petites annonces. S'ils sont en vente, c'est parce qu'ils sont encore très propres et en excellent état. Pensez seulement à vous assurer qu'ils respectent les normes de sécurité, et tout devrait bien aller! Seule exception : le siège d'auto devrait toujours être neuf, car vous avez besoin du manuel afin de savoir comment l'installer adéquatement.

Quelques trucs supplémentaires

La liste qui suit propose plusieurs autres manières d'économiser sur les articles pour bébé. Certaines ne conviendront pas à tout le monde, mais il suffit de choisir ce qui vous convient et de laisser le reste aux autres...

  • Si vous recevez beaucoup de vêtements d'un certain âge en cadeau, échangez-les afin de mieux « étaler » le linge sur l'année.
  • Allaitez votre enfant! En plus de lui offrir ce qu'il y a de mieux, vous économiserez en biberons, tétines, chauffe-biberon, formule lactée et... temps!
  • Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas allaiter, choisissez toujours la poudre plutôt que les préparations toutes prêtes. La différence de prix est énorme, mais la qualité est exactement la même.
  • Si vous n'avez pas de voiture, empruntez le siège-auto d'une amie pour rentrer de l'hôpital (ils ne vous laisseront pas sortir sans siège-auto) au lieu d'en acheter un.
  • Vous dépenserez moitié moins en optant pour des couches lavables (et vous poserez un geste pour l'environnement). Vous pourriez aussi faire moitié-moitié et garder les couches jetables pour les sorties.
  • Il est inutile d'acheter la marque connue pour les couches, celle du magasin fera parfaitement l'affaire. Pour ce qu'on en fait...
  • Avez-vous réellement besoin de la poussette à 850 dollars? Si vous ne l'utilisez que pour le centre commercial et les trottoirs, vous en trouverez d'excellentes pour un quart de ce prix.
  • Utilisez des lingettes lavables en coton à la maison et gardez les lingettes jetables pour les sorties.
  • Votre bébé se fiche bien d'être vêtu avec des marques reconnues... Optez donc pour de jolis vêtements que vous trouverez dans les magasins à grandes surfaces ou alors ne vous plaignez pas du prix!
  • Les produits de soin peuvent eux aussi être particulièrement dispendieux... si vous le souhaitez! Les marques maison font le travail tout aussi bien, pour une fraction du prix.

Comme vous venez de le voir, il y a de multiples façons d'économiser au jour le jour. Tout dépend de vous, de vos valeurs, de ce qui compte à vos yeux. Il y a seulement 50 ans, les bébés (et leurs mamans) ne disposaient pas de tout ce qui se trouve maintenant sur les tablettes. Essayez de voir quelles sont vos priorités, et vous découvrirez surement quelles sont les dépenses que vous pourriez éviter.

Pour vous donner un exemple, je connais une maman qui n'a jamais acheté ni table à langer, ni meubles coordonnés. Elle se contentait de placer une couverture sur son lit. Et le bébé ne s'en est jamais plaint. Et n'oubliez pas, il n'y a qu'une seule chose que vous ne devez absolument pas économiser, c'est l'amour! Dépensez tout, tout, tout ce que vous avez, et même plus encore... Vous y gagnerez!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi