Bière sans alcool pendant la grossesse

Auteur
Chantal Lemay

Julie se demande si elle peut boire de la bière sans alcool pendant sa grossesse. Elle s'est sentie « détendue » après avoir consommé une de ces bières et se demande donc s'il est possible qu'elle contienne un certain pourcentage d'alcool.

Il est évident que la consommation d'alcool pendant la grossesse est à éviter. En effet, la Société des obstétriciens et des gynécologues du Canada soutient que la consommation d'alcool pendant la grossesse peut affecter négativement le foetus.

Dans cet ordre d'idées, il n'est pas surprenant que plusieurs femmes enceintes tentent de remplacer leurs consommations alcooliques habituelles par des boissons non alcoolisées. Toutefois, une étude publiée en 2010, par des chercheurs du Toronto Sick Kids Hospital met en lumière que les teneurs d'alcool annoncées sur les étiquettes de certains produits ne correspondent pas toujours à la réalité.

Des étiquettes trompeuses

Ainsi, ces chercheurs postulent que près de 30 % des boissons non alcoolisées qu'ils ont analysées présentaient un taux d'alcool supérieur à celui indiqué sur l'étiquette. En conséquence, il est possible que plusieurs femmes enceintes consomment des niveaux d'alcool plus élevés qu'elles ne le croient.Dans ce contexte, il faut savoir que les données scientifiques actuelles sont insuffisantes pour affirmer que la consommation de faibles niveaux d'alcool pendant la grossesse s'avère sûre ou nocive pour le foetus. En cas de doute, la SOGC recommande que l'abstinence constitue le choix le plus prudent pour une femme enceinte.

Vous aimerez aussi

Commentaires