Arrêter l'allaitement pour concevoir un autre enfant?

Auteur
Chantal Lemay

Caroline a un bébé de 3 mois et souhaiterait avoir un 2e enfant très rapidement. Elle allaite son bébé exclusivement. N'ayant pas encore eu de menstruations, elle se demande si elle devrait diminuer son allaitement pour retrouver sa fertilité.

Le lait maternel est reconnu par tous les professionnels de la santé comme étant le meilleur aliment pour le nouveau-né. En offrant à votre bébé un allaitement exclusif jusqu'à six mois, comme le recommande la Société canadienne de pédiatrie, vous assurez à celui-ci une source unique et non imitable de nutriments et de facteurs de protections immunitaires que personne d'autre ne peut lui offrir.

Dans ce contexte, il est impossible de vous recommander de changer ou de modifier cette exclusivité que vous offrez à votre bébé afin de vous permettre de débuter une nouvelle grossesse.

Je vous conseillerais plutôt de vous investir dans la relation avec votre bébé et d'attendre l'introduction des aliments solides (qui se fait vers 6 mois). À ce moment, il est possible que votre cycle menstruel se modifie et qu'une fécondation soit possible.

Enfin, n'oubliez pas que la grossesse et la transition vers la parentalité sont des périodes exigeantes de la vie tant au plan physique qu'au plan psychologique.

L'allaitement maternel est une excellente stratégie qui permet à votre nouveau-né de s'ajuster graduellement à sa nouvelle vie à l'extérieur de votre utérus, tout en continuant de se procurer la meilleure source de nutriments disponibles. Profitez donc pleinement de cette période privilégiée...

Encore quelques mois avant de solliciter votre corps à relever un nouveau défi que peut représenter une seconde grossesse.

Vous aimerez aussi

Commentaires