Accouchements et naissances insolites

Donner la vie est une expérience exaltante et chaque mère souhaite que cet événement se déroule le plus paisiblement possible. Pourtant, parfois, rien ne se passe comme prévu. Des accouchements ou des naissances insolites surviennent plus souvent que nous l’imaginons. Voici quelques exemples tirés de faits vécus.

Au-dessus de l’océan

En décembre 2017, un bébé est né dans un avion qui effectuait la liaison entre Paris et New York. Il était impossible d’atterrir d’urgence, puisque l’avion survolait l’océan. Heureusement, deux médecins se trouvaient à bord. Installée confortablement en première classe, la dame a pu se concentrer sur ses contractions. Le petit Jake a vu le jour, en plein ciel, une trentaine de minutes plus tard.

Au magasin

Nous savons tous que les futures mères passent beaucoup de temps dans les magasins pour compléter tous les achats de dernière minute, mais elles ne souhaitent pas y accoucher pour autant.  C’est toutefois ce qui s’est produit, en 2017, au Walmart de St-Hyacinthe. Une forte contraction a surpris une femme enceinte de 39 semaines. Elle pensait pouvoir se rendre à l’hôpital situé à deux kilomètres du magasin, mais les commis et caissières ont dû se transformer en infirmières. Les employés ont seulement eu le temps de la déplacer derrière les étalages de vêtements et la cacher avec des draps que déjà, en deux poussées, un petit bébé était né.

Chez soi, sans que ça soit prévu

En janvier 2018, un couple de Lévis a vu ses plans, reliés à l’accouchement, changés sans préavis. Après avoir été réveillée par ses contractions en pleine nuit, Véronique s’est allongée sur son plancher de la salle de bain tellement la douleur était intense. Son conjoint a appelé les services d’urgence, mais c’est lui qui a accueilli sa petite fille quelques minutes plus tard. Au même instant, les premiers répondants arrivaient.

En novembre 2017, une histoire similaire s’est déroulée à Longueuil, mais cette fois-ci, ce sont quatre policiers qui ont participé à l’accouchement. À leur arrivée au domicile, ils ont constaté que le bébé n’attendrait pas l’arrivée des ambulanciers. La femme a pu accoucher dans sa baignoire avec l’assistance des policiers et leur présence rassurante.

Trois ans après la mort du père

En 2017, une femme a donné naissance à une petite fille dont le père était décédé trois ans plus tôt. L’homme, un policier de New York, avait été tué par balle dans sa voiture de patrouille. Sa conjointe avait alors demandé que son sperme soit conservé afin de réaliser une fécondation in vitro. Trois ans après le tragique événement, elle peut enfin tenir leur fille dans ses bras.

Dans la rue

En 2014, des policiers de Montréal ont eu un Noël bien spécial. Un couple, avec leur enfant de 4 ans, se rendait à l’hôpital, lorsque le père a dû se résigner à demander l’assistance des premiers répondants. Les contractions de sa femme étaient beaucoup trop rapprochées, leur bébé semblait trop pressé pour eux. Les policiers sont intervenus et l’accouchement s’est déroulé à l’intersection des boulevards Gouin et Saint-Laurent. Quoique né prématurément à 32 semaines, le nouveau-né se portait bien ainsi que sa maman.

À l'hôpital, mais sans savoir qu'elle était enceinte

En 2014, une jeune femme de 26 ans a eu la surprise de sa vie. Alors qu’elle se rendait à l’urgence de l’hôpital de Ste-Eustache pour des douleurs au ventre, quelques heures plus tard, elle tenait un poupon dans ses bras. Dans les mois qui avaient précédé ce grand jour, Karolane Baillargeon avait consulté son médecin. Ce dernier lui avait donné un rendez-vous pour des ultra-sons puisqu’elle avait des antécédents de kystes. Jamais l’hypothèse d’une grossesse n’avait été soulevée, d’autant plus qu’elle utilisait un moyen de contraception. Malgré cette grossesse sans aucun suivi, la petite fille de 7 livres et 11 onces était en pleine santé.

Dans le métro

En septembre 2012, deux bébés sont nés dans le métro de Paris. La première naissance est survenue à la station Clignancourt, et quatre jours plus tard, un autre bébé naissait à la station Daumesnil, directement sur le quai de la gare. Ces accouchements ont fait les manchettes : le métro de Paris allait désormais devenir une maternité!

À la mairie

En juillet 2012, après avoir échangé leurs vœux à la mairie, un couple de Français a eu toute une surprise. La nouvelle mariée, enceinte, et dont l'accouchement était prévu une semaine plus tard, a perdu ses eaux devant l'officiant. Cet événement a été attribué au stress et à la fatigue occasionnée par le mariage.

Bébé déclaré mort

En Chine, des employés d'un hôpital ont été congédiés après qu’ils aient déclaré mort un bébé pourtant encore en vie. Selon les rapports d'enquête, à la naissance, le bébé n'aurait émis aucun son, ni présenté de signes vitaux. L'équipe médicale se serait débarrassée du corps en omettant de suivre les procédures prescrites. La belle-sœur de la mère exigea alors de voir le nourrisson qui avait été placé dans un sac de plastique. Le poupon respirait encore, il bougeait, et de petites bulles de salive sortaient de sa bouche.

Surprise « haute en couleur »

Une famille d'origine nigérienne qui comptait déjà deux petits garçons - noirs, il va sans dire — a eu une véritable surprise quand leur troisième enfant a vu le jour : une petite fille blanche, aux yeux bleus et aux cheveux blonds. Le papa est demeuré tout à fait persuadé de la fidélité de son épouse! Par ailleurs, les médecins ont affirmé que le bébé n'était ni métisse, ni albinos, et que, lors de recherches généalogiques, aucun individu de race blanche n'a été trouvé dans les lignées des parents.

Jumeaux à deux pères

Aux États-Unis, une femme a donné naissance à deux fils issus de pères différents. En effet, après avoir passé des tests d'ADN, le conjoint n'était pas le père biologique d'un des bébés. Selon les autorités médicales, il s'agit d'un phénomène très rare. La dame a avoué qu'elle avait eu des relations sexuelles avec un autre homme et avec son mari, et ce, à quelques heures d'intervalle.

Accouchement dans le coma

En Allemagne, une femme enceinte, plongée dans le coma depuis 22 semaines à la suite d'une crise cardiaque, a mené sa grossesse à terme, contre toute espérance. Pour les scientifiques, il s'agit d'une première et d'un exploit!

Mère à 70 ans

En 2008, une septuagénaire d'origine indienne, ayant été toute sa vie dans l'impossibilité de procréer, a réussi à devenir enceinte grâce à des procédés scientifiques poussés. Cependant, cette histoire a connu une triste fin. En raison de son âge et de tous les efforts qu'a exigés sa grossesse, elle s’est retrouvée dans l'incapacité de prendre soin de sa fille.

Mère à 9 ans

En janvier 2010, une très jeune Chinoise a mis au monde par césarienne un garçon de 2,6 kg. Son père, soupçonné d'inceste, a été approché par les autorités. Dans ce pays, les relations sexuelles incestueuses sont des crimes sévèrement punis, mais malheureusement, elles sont encore très répandues. Le record de la mère la plus jeune au monde est détenu par une Péruvienne de 5 ans qui a donné le jour à son bébé en 1939. Cette très jeune maman n'a jamais voulu révéler l'identité du géniteur.

 

Une naissance est toujours un moment miraculeux et unique! Néanmoins, certaines d'entre elles deviennent des cas hors du commun, des événements qui défient les lois de la probabilité, et qui demeurent de véritables mystères, même pour les sommités médicales et scientifiques.

Jacinthe Dompierre et Cynthia Brunet, rédactrices Canal Vie

Vous aimerez aussi