Astuces pour avoir un budget équilibré

astuces-budget-620

 

Il n’aura jamais été aussi important d’avoir un budget équilibré pour vos finances personnelles. Les soucis financiers sont une des plus grandes causes de stress, et pour profiter d’une vie harmonieuse, il est crucial de garder les dettes sous contrôle, de mettre de l’argent de côté et de savoir comment ne pas vivre au-dessus de vos moyens. Ce qui n’est pas nécessairement évident. Au Canada, l’endettement des ménages demeure élevé, et plusieurs familles ont de la difficulté à s’en sortir aussi bien que leurs parents. La bonne nouvelle est qu’organiser un budget assure des économies à court terme, et la tranquillité d’esprit à long terme. Vous n’êtes peut-être pas en mesure de contrôler le marché boursier, ni la disponibilité des emplois, mais avec des conseils qui ont fait leurs preuves (et des nouveaux outils technologiques), vous pouvez prendre votre portefeuille en main, et vous concentrer sur ce que vous aimez faire dans la vie.

Faites votre budget

D’abord, vous devrez faire votre budget. Comme un journal des calories lorsque vous faites un régime, il est important de dresser un portrait juste de vos revenus et de vos dépenses avant d’entreprendre le moindre changement. Et vous n’avez pas besoin d’un diplôme en économie : il suffit de prendre le temps. Assoyez-vous et notez toutes les entrées et sorties des derniers mois, de façon réaliste. Assemblez vos talons de chèque de paie et vos relevés de banque, ainsi que vos factures. Ça signifie ouvrir les enveloppes que vous souhaitez éviter, et regarder franchement où va votre argent. Essayer d’utiliser une application pour votre téléphone où vous pouvez entrer ou numériser les montants des factures pour conserver un dossier complet de vos dépenses quotidiennes, en plus d’utiliser une feuille de calcul ou un logiciel sur votre ordinateur. Laissez la technologie se casser la tête avec les chiffres.

Une fois que vous connaissez bien votre situation, dressez une liste des besoins et des désirs de votre famille. Tout le monde a des priorités différentes, et les membres de votre famille peuvent décider d’investir un peu plus en nourriture bio, en service de ménage à domicile ou en service de câblodistribution que vos amis ou voisins. Ne vous sentez pas coupable de vous payer de petites gâteries, assurez-vous simplement de compenser en coupant les petites dépenses moins importantes à vos yeux. Si vous avez des enfants, impliquez-les dans cette réflexion. Ils comprendront mieux lorsque vous aurez à dire non à une demande, et vous les préparerez à être plus responsables envers l’argent.

Si vous êtes comme la plupart des Canadiens, vous avez probablement des soldes de cartes de crédit. Éliminer ou réduire ces dettes vous soulagera beaucoup alors, faites-en une priorité cette année. Comme le gourou des finances Suze Orman le souligne, chaque fois que vous remboursez le solde d’une carte avec un taux d’intérêt à 15 %, vous obtenez un retour de 15 % sur votre argent.

Faites des économies

La prochaine étape est de commencer à faire des économies. Les experts suggèrent de mettre de côté de 10 à 20 % de votre revenu comme fond d’urgence et que chaque ménage devrait avoir une réserve suffisante pour fonctionner six mois sans revenus, en cas de perte d’emploi, de maladies ou de petites surprises de la vie. Si vous voyez ces économies comme une dépense parmi d’autres, il sera plus facile de vous « payer vous-même ». Ainsi, vous pourrez commencer à mettre de l’argent de côté pour les objectifs plus importants comme les études des enfants, un acompte ou votre retraite.

Mais, que faire si vous vous serrez déjà la ceinture et que vous avez tout de même de la difficulté à arriver? Faites plus d’argent! Cela signifie souvent demander une augmentation, ce qui n’est pas facile pour bien des femmes. La professeure en économie de Stanford et auteure Margaret A. Neal explique comment les femmes peuvent mieux négocier. Ses études révèlent que seulement 7 % des femmes tentent de négocier au moment de l’embauche, alors que 57% des hommes le font. De plus, les hommes n’hésitent pas à demander plus. Elle rappelle qu’au fil des années, cet écart important peut représenter des centaines de milliers de dollars de moins dans les poches des femmes qui n’ont pas négocié de meilleures conditions. Il n’est jamais trop tard pour prendre sa place au boulot et pour défendre vos intérêts.

Malgré tous ces efforts, parfois les chiffres ne fonctionnent tout simplement pas. Si vous voyez vos économies s’amincir et vos dettes s’accumuler, vérifiez vos dépenses et vos objectifs, puis adaptez votre style de vie en conséquence. Lorsque la vie change, le budget doit changer aussi.

Par Muramur

Vous aimerez aussi

Commentaires