Votre enfant veut être une vedette

Dès les premières années de sa vie, l'enfant prend ses parents comme modèles. Il est donc fondamental que ces derniers démontrent une attitude positive quant au travail, au sens des responsabilités et au respect des vertus du cœur. Ils doivent également encourager l'enfant à persévérer dans la réussite de son cheminement scolaire sans laquelle la réalisation de son rêve de carrière est moins possible.

Cependant, le rêve de votre jeune enfant est de devenir une vedette. Puis, votre adolescent veut abandonner ses études pour être une étoile à l'échelle mondiale dès demain! Comment, en tant que parents, pouvez-vous réagir à ces désirs? Comment faire la différence entre les idées farfelues et les ambitions réelles?

Pour s'affirmer

Beaucoup d'adolescents sont interpelés par le désir de devenir une vedette. C'est la période de la vie où ils découvrent leurs nouvelles aptitudes physiques et intellectuelles. Ils se sentent souvent supérieurs aux autres et ils se croient au-dessus de tout.

Pour être aimé      

Derrière le rêve de certains d'entre eux se cache aussi la crainte de perdre l'attention qu'ils ont connue lorsqu'ils étaient le centre d'intérêt familial et que tout le monde tournait autour d'eux. Ils ne veulent pas perdre ce bonheur d'être aimés et désirent dorénavant obtenir l'attention du monde entier.  

Pour imiter les vedettes       

Jadis, les jeunes voulaient devenir des saints ou des héros. Aujourd'hui, ils sont fascinés par ce qu'ils voient à la télévision et ils désirent prendre comme modèles les artistes, les comédiens, les chanteurs et les danseurs, dans le but de devenir célèbres.

Pour oublier les insuccès scolaires      

Les enfants les plus concernés sont ceux qui ne sont pas assez performants à l'école. Ceux qui réussissent leurs études peuvent toujours espérer devenir connus sur d'autres plans professionnels que le vedettariat.

Le rôle des parents

Ne pas se moquer        

Ne riez pas des idées fantaisistes de votre jeune enfant ou de votre adolescent. Laissez-le s'exprimer et questionnez-le plutôt sur ses projets. La réalité le rattrapera assez vite en ce qui a trait aux aptitudes, au travail à accomplir, aux contraintes des résultats scolaires et aux coûts d'une formation artistique.

Ne pas projeter ses propres rêves        

Lorsque vous étiez jeunes, vous aussi avez caressé des rêves qui ne se sont pas réalisés. Laissez à votre enfant les projets qu'il a en tête et permettez-lui de suivre son propre cheminement. Si votre enfant est indécis et que vous l'influencez avec des idées qui vous appartiennent, il pourrait s'engager dans une voie contraire à ses aspirations, ce qui n'est pas souhaitable.

Éviter de tout faire à sa place        

Vous devez laisser votre jeune se débrouiller. S'il est vraiment motivé, il mettra tout en œuvre pour contacter lui-même les différentes agences de distribution et s'inscrire aux émissions de téléréalité. Cependant, vous pouvez l'accompagner lors de ses démarches en étant présents pour le protéger des projets douteux où l’on pourrait vouloir l’exploiter davantage que l’entourer.

Accorder la priorité à la scolarité        

Avant toute chose, établissez une entente relative à l'accomplissement scolaire. Si la réussite des études est atteinte, en contrepartie, vous pouvez accepter que votre enfant entreprenne des démarches en vue de développer ses talents artistiques.                   

Expliquer les implications         

Accompagnez-le dans son désir d'être célèbre pour l’amener à s'émanciper et démontrez-lui que ses idoles de la télévision ont travaillé très fort pour obtenir le succès. Le talent et les dons innés sont mis en valeur seulement si le travail, la patience et l'acharnement font partie du projet.

Offrir une formation        

Devant son enthousiasme et à la lumière de ses aptitudes, vous pouvez lui suggérer des cours afin qu'il se forme auprès de professeurs qui pourront contribuer à concrétiser son rêve et à lui donner l'image réelle reliée à son désir.

En définitive, il ne s'agit pas de briser ses désirs, mais plutôt de faire en sorte qu'il ne soit pas blessé si ses rêves s’envolent. 

Les différentes étapes dans les agences d'artistes        

  1. Préparation d'un portfolio au nom de votre enfant, avec une photographie.
  2. À la demande de l'agence, envoi de la candidature.
  3. Appel pour une audition.
  4. Signature d'une clause d'exclusivité dans le but d'éviter toute confusion, si l'enfant est inscrit dans d'autres agences.
  5. Règlement des coûts (environ 500 $ annuellement)                

N'oubliez pas que l'expérience peut être assez éprouvante pour votre enfant. Il peut passer maintes auditions épuisantes avant de décrocher un rôle quelconque. En outre, l'engagement n'est pas garanti. Votre jeune pourrait être déçu et se sentir dévalorisé.

Jacinthe Dompierre, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires