Mon ado veut lâcher l'école : que faire

En tant que parents, nous connaissons l’importance de l’éducation pour l’avenir de nos enfants. C’est pourquoi on risque de se sentir découragé et inquiet quand l'un d'eux nous annonce qu'il veut abandonner l'école. Alors, que faire dans cette situation? Comment intervenir et lui venir en aide?

Garder son calme et se mettre en mode écoute

Votre réaction première risque d’être explosive? Ce n’est pourtant pas le moment de se fâcher ni de se lancer dans des discours moralisateurs sur l’importance de l’école. Dites-vous que votre jeune vit lui aussi des émotions intenses. Dans un moment pareil, l’heure est à l’écoute et à l’empathie.
 
 Pour parvenir à aider votre jeune, il faut garder le dialogue ouvert. Vous devrez ignorer le bouleversement intérieur qui vous habite pour vous centrer sur ce que votre ado ressent. Votre écoute ainsi que votre non verbal sont tout aussi importants. Le ton de votre voix, votre posture et vos expressions faciales doivent refléter votre ouverture d’esprit. 
 

Chercher la source du problème avec votre ado

 
Explorez avec votre enfant ce qu’il vit actuellement afin d’identifier la ou les sources de son manque de motivation. 
En effet, plusieurs facteurs peuvent devenir une source de démotivation. 
 
  • Demandez-lui ce qui ne va pas, ce qui le dérange. De quoi a-t-il le plus besoin actuellement?
  • Qu’est-ce qui est le plus important pour lui en ce moment?
  • Est-il confronté à un échec, à une difficulté persistante, à une expérience négative?  
  • Est-il victime d’intimidation?
  • Doit-il bientôt prendre une décision au sujet de son orientation scolaire? 
Toutes ces causes peuvent engendrer un sentiment d’impuissance, de stress, d’angoisse, une faible estime de soi ou encore un manque d’énergie qui pourraient être à l’origine du décrochage anticipé. 

Explorer des pistes de solutions avec lui

Une fois que vous aurez mis en lumière la source du problème, demandez-lui s’il voit des solutions. 
 
- Comment aimerait-il qu’on l’aide? 
- Comment envisage-t-il l’avenir? 
 
Faites-lui voir qu’il y a des alternatives et diverses ressources pour éviter le décrochage. Il n’est pas seul et vous non plus. Selon la nature du problème, vous pourriez chercher du soutien auprès des intervenants scolaires pour des mesures de soutien ou un suivi personnalisé. 
 
Invitez votre ado à participer aux activités parascolaires pour développer son sentiment d’appartenance et lui redonner le goût de s’impliquer. Au besoin, faites appel aux services d’un tuteur, d’un orienteur professionnel, d’un psychologue. Suggérez-lui de s’inscrire à une école pour adultes ou référez-le à un organisme pour décrocheurs.
 
Toutefois s’il s’agit d’un changement soudain, il peut être utile de vérifier son état de santé physique ou mentale.
 

Notre jeune maintient sa décision

En dépit de votre soutien et des suggestions proposées, votre ado laisse quand même tomber ses études. Malgré votre inquiétude, il faut garder espoir et se rappeler qu’il existe plusieurs chemins pour se rendre à destination. Un arrêt d’un an peut lui être profitable. Certains adolescents ont parfois besoin de vivre cette expérience pour réaliser l’impact du décrochage sur leur avenir.
 
Que faire alors?
 
Votre rôle de soutien se poursuit durant cette période. Il est important de maintenir la communication même si vous êtes en désaccord avec sa décision. 

Que faire face à sa décision de laisser l’école

Comme il n’est pas question de le voir traîner toute la journée dans la maison, vous pouvez lui proposer de signer un contrat. Déterminez un laps de temps de quelques mois au cours duquel il a l’obligation de demeurer actif même s’il ne fréquente plus l’école. Par exemple, proposez-lui de se chercher un emploi sur le marché du travail ou de réaliser un projet qui lui tient à cœur : bénévolat, voyage, apprentissage d’une langue seconde. Le choix lui revient bien évidemment, mais l’amène ainsi à se responsabiliser quant à ses décisions.

À la découverte de ce qui allume votre ado

Au cours de cette période, continuez d’échanger avec votre ado. Soyez patient et sachez choisir le bon moment, sinon il se refermera sur lui-même s’il sent que vous voulez lui imposer vos idées. Invitez-le à découvrir ce qui le stimule et lui donne de l’énergie. Où se voit-il dans quinze ou vingt ans? Que veut-il faire de sa vie? Est-ce que son choix de vie actuel lui permettra de réaliser ses objectifs? Bref, aidez-le à se définir un projet d’avenir qui va répondre à ses aspirations. 
 
Pour un retour aux études réussi,  la décision doit venir de votre ado et non de vous.
Néanmoins, vous avez un rôle de premier plan à jouer, car votre jeune a plus que jamais besoin de ses parents au cours de cette période de questionnement et de remise en question. 
 
Juliane Choinière, rédactrice Canal Vie
Danielle Rajotte, retraitée de l’éducation

Commentaires