Choisir sa garderie

Plusieurs mères sont inquiètes à l'idée d'envoyer leur bambin à la garderie. Or, pour la plupart des femmes, le jour vient où il faut retourner travailler et donc confier son enfant à quelqu'un d'autre, et ce, plusieurs heures par jour. Le choix d'un service de garde n'est pas facile à faire, c'est pourquoi il est nécessaire d'y penser à l'avance.

Avant de faire votre choix, vous devrez cerner vos besoins et ceux de votre enfant, afin d'être en mesure de décider en faveur de l'option qui vous convient le mieux à tous les deux.

Listes d'attente 

Par ailleurs, les listes d'attente peuvent être longues dans certains cas! En réfléchissant à la question plusieurs mois avant, vous aurez une meilleure chance de vous assurer une place à l'endroit de votre choix, au moment où vous en aurez besoin; il n'y a rien d'agréable dans le fait d'avoir à choisir une garderie à la course!

Les types de services

L'univers des garderies n'est pas unidimensionnel; il existe plusieurs types de services de garde, adaptés à différentes situations familiales. Chacun d'entre eux présente évidemment des avantages et des inconvénients. Voyons un peu quelles sont les caractéristiques des principales options qui s'offrent à vous.

Le Centre de la petite enfance (CPE)

Les CPE sont des organismes à but non-lucratif, de type coopératif ou non, subventionnés par l'État; il s'agit des fameuses places subventionnées à 7 $. Il y a environ 10 0000 places à travers le Québec et les listes d'attente peuvent être longues.

Le conseil d'administration d'un centre est toujours composé majoritairement de parents d'enfants. Chaque CPE peut accueillir jusqu'à 80 enfants, mais la taille des centres est très variable. La loi exige que deux éducateurs sur trois détiennent une formation reconnue. Les horaires des CPE sont souvent peu flexibles et rien n'assure que les enfants seront toujours suivis par la même personne.

La garderie

La garderie offre un service de garde en installation, ce en quoi elle s'apparente un peu au CPE. Les garderies sont toutefois des entreprises à but lucratif. Certaines garderies privées offrent des places subventionnées à 7 $ alors que d'autres se réservent le droit de fixer les tarifs.

Si les parents prennent moins de place dans les décisions que dans le cas des CPE, les garderies doivent quand même former un comité consultatif formé de cinq parents. Pour ce qui est des éducateurs en garderie, il est nécessaire qu'un sur trois possède un diplôme attestant de sa formation.

La garderie en milieu familial

Il s'agit d'un service de garde offert dans une résidence privée, par une personne reconnue par un bureau coordinateur. Certaines d'entre elles offrent des places subventionnées, sinon, le prix varie entre 23 et 40 $ par jour.

À noter : vous pourrez, à la fin de l'année fiscale, déclarer ces dépenses dans votre rapport d'impôt, ce qui s'avère souvent avantageux. Si la personne qui s'occupe des services n'est pas secondée, elle peut accueillir jusqu'à six enfants, dont deux seulement âgés de moins de 18 mois.

Une personne responsable d'un service de garde en milieu familial doit suivre une formation de 45 heures lui permettant de se familiariser avec diverses facettes de la garde d'enfants.

La garderie en milieu familial peut parfois offrir des horaires plus flexibles que les CPE ou les garderies en installation et, en général, un service plus personnalisé. Par ailleurs, l'assurance que votre enfant sera toujours pris en charge par la même personne peut être sécurisante.

Le gardien à domicile

Si vous faites le choix d'un gardien à domicile, la personne qui s'occupera de vos enfants viendra le faire chez vous. Bien que cette option assure à vos enfants l'attention indivisée du gardien, en plus de leur permettre de rester dans un milieu qui leur est familier, il demeure que ce service peut s'avérer très coûteux.

Les questions à se poser

Avant d'être en mesure de décider du type de service vers lequel vous vous tournerez, il convient de prendre certaines choses en considération. Premièrement, sachez qu'il est mieux de commencer à chercher une garderie au moins quelques mois à l'avance.

Si vous désirez placer votre enfant dans un CPE ou une garderie subventionnée, le temps d'attente peut même dépasser un an! Il n'est donc jamais trop tôt pour amorcer vos recherches.

La première question à se poser est celle du lieu.

  • Préférez-vous que votre enfant soit gardé près de la maison, ou plutôt près de votre bureau?

Si vous choisissez cette deuxième option, rappelez-vous que certains services ne sont disponibles que pour les résidants d'un quartier déterminé. Une fois que vous aurez décidé du quartier dans lequel vous souhaitez que votre enfant soit gardé, vous pourrez évaluer les options disponibles. Voici une liste de questions auxquelles vous feriez bien de répondre afin d'être en mesure de faire un choix éclairé.

  • Cherchez-vous une place à temps plein ou partiel? Votre horaire est-il atypique?
  • Combien êtes-vous prête à payer?
  • Quel arrangement vous conviendrait pour les repas de votre enfant? La majorité des services fournissent repas et collations, mais ce n'est pas toujours le cas. Par ailleurs, certains établissements peuvent vous fournir à l'avance le menu de la semaine, ce qui peut vous aider à planifier les soupers à la maison.
  • Souhaitez-vous absolument que votre enfant soit dans un groupe avec des enfants de son âge ou trouveriez-vous intéressant que les âges des enfants du groupe soient variés?
  • Si vous avez plusieurs enfants, préféreriez-vous qu'ils soient dans le même groupe?
  • Est-il important pour vous que l'enfant développe une relation d'attachement à long terme avec son éducatrice?
  • Vous sentiriez-vous plus à l'aise si votre enfant était gardé en installation, c'est-à-dire dans un milieu pensé pour les enfants, avec beaucoup de jeux, ou en milieu familial, dans une ambiance plus semblable à celle qui règne à la maison?
  • Trouvez-vous important de vous impliquer dans les décisions du service de garde de votre enfant?
  • Est-il important pour vous que votre enfant soit amené à faire des sorties et à participer à des activités spéciales?
  • - Seriez-vous plus confortable à l'idée de laisser votre enfant avec une éducatrice diplômée, ou croyez-vous que l'expérience d'une mère peut valoir tous les diplômes?
  • Trouvez-vous important de savoir que le service sera encore disponible dans les années à venir et qu'en cas d'incapacité d'une éducatrice, une autre sera assignée à son poste?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous serez mieux préparée à prendre une décision concernant le type de service de garde qui vous convient le mieux.

  • N'hésitez pas à téléphoner à plusieurs endroits, à poser des questions et à faire part de vos inquiétudes. 
  • Visitez les endroits potentiellement intéressants et demandez des références.
  • Portez une attention particulière à la propreté des lieux et à l'aspect sécuritaire des installations, surtout si vous optez pour un service en milieu familial. On n'est jamais trop prudente lorsqu'il est question du bien-être de notre enfant!
  • D'ailleurs, il est recommandé que vous ameniez votre enfant avec vous, si possible, lorsque vous visitez un service de garde. Cela vous permettra d'observer en direct la façon dont la personne en charge interagit avec les petits dont elle a la responsabilité.

L'impact des garderies 

Plusieurs mamans ont peur, lorsque le moment est venu, d'envoyer leur bambin à la garderie, que celui-ci ne soit traumatisé par la rupture ou que l'aventure nuise à son développement personnel. Rassurez-vous, ce n'est généralement pas ce qui arrive, bien au contraire!

Des études ont démontré que la garderie aurait une influence positive sur le développement affectif et intellectuel des enfants. Dans certains cas, les enfants ayant été placés en service de garde seraient moins à risque de retard scolaire par la suite, en plus d'avoir moins tendance à développer des troubles de conduite.

Plusieurs mères s'inquiètent aussi parce que les services de garde sont réputés comme étant des foyers de bactéries. Bien que les jeunes enfants qui vont à la garderie (surtout dans les CPE et dans les garderies en installation) soient effectivement plus sujets aux maladies infectieuses que ceux qui restent à la maison, ils seront par la suite mieux immunisés contre les affections. Ainsi, une fois à l'école, ils auront moins de chances de tomber malades.

Les services de garde ne sont pas seulement un mal nécessaire, ils peuvent comporter de véritables avantages! Il ne vous reste plus qu'à trouver l'endroit parfait, celui où votre enfant sera bien encadré et pourra s'épanouir...

NB : à la suite de la parution de cet article, Madame Marchand nous a écrit pour nous faire part d'un service qui pourrait en aider plusieurs. "Bonjour! Mon nom est Nathalie Marchand et je déplois énormément d'énergie pour aider les parents et les garderies privées du Québec! Je viens de mettre sur pied la première et unique liste d'attente pour aider les parents à se trouver une garderie privée! Il suffit de s'inscrire gratuitement à la liste d'attente Tuladi en visitant mon site tuladi.ca Merci!"

Jeanne Dompierre, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi