Boire du lait avant le dodo

Auteur
Geneviève Harbec

La fille d'Émilie a 2 ans, elle boit jusqu'à 2 gobelets de lait avant de s'endormir et s'éveille parfois la nuit pour un autre verre de lait. Comment cesser cette habitude? De plus, elle n'est pas propre la nuit.

Bonjour Émilie,

Pour ce qui est du lait avant le dodo, il n'est peut-être pas nécessaire de tout cesser. Si votre fille boit son verre de lait, boit une gorgée d'eau pour se rincer la bouche et brosse ses dents, il n'y a pas nécessairement de problème.

Pas propre la nuit

Vous mentionnez que votre fille est propre le jour, mais pas la nuit. À 2 ans, il n'y a pas d'urgence à ce qu'elle soit propre la nuit tout de suite. C'est un peu une question de priorité que vous établissez comme parent. Si vous voulez qu'elle boive moins de lait le soir et la nuit, vous pouvez « travailler » sur ce changement d'habitude d'abord et voir à la propreté la nuit un peu plus tard.

Bien souvent, la propreté la nuit s'acquiert avec une certaine croissance et maturation de la vessie. Plusieurs enfants n'ont pas nécessairement besoin d'une grande restriction en liquide avant le coucher pour devenir propres la nuit.

Pour les enfants plus vieux, qui ont une difficulté avec l'énurésie nocturne, il est vrai qu'on limite les liquides pour les aider, mais vous n'en êtes pas là pour le moment selon moi.

Se réveiller pour boire

Pour ce qui est de s'éveiller la nuit pour boire du lait, il est vrai que cette habitude augmente le risque de caries dentaires. Il n'y a pas de magie si vous vous placez du point de vue de votre fille, vous lui demandez de changer une habitude qu'elle a depuis toujours, si je peux dire. Elle va donc protester.

Vous pouvez lui offrir de l'eau si vous pensez que cela peut être plus facile que de ne rien donner ou si vous craignez qu'elle ait vraiment soif. Cela ne risque pas nécessairement de lui plaire, mais vous pouvez lui dire que maintenant,  après avoir brossé les dents, on ne prend que de l'eau.

Mais elle pleure!

Il n'y a pas nécessairement de trucs, autres que de ne pas retourner en arrière. Si je comprends bien, vous avez déjà tenté de cesser cette habitude.  Quand vous mentionnez que la petite pleure jusqu'à ce que vous lui donniez le lait, elle apprend alors que si elle pleure assez longtemps, elle aura son lait. C'est ce qu'il faut changer en tenant son bout comme parent.

Ce ne sont pas nécessairement des moments faciles, je voudrais bien vous dire que cela va durer un nombre X de soirées, mais la vérité est que cela peut varier beaucoup d'un enfant à l'autre.

Récompense

Si votre fille comprend bien et que cela correspond à vos valeurs, vous pouvez choisir d'offrir une petite récompense après une semaine ou 10 jours sans boire de lait la nuit, en marquant chaque nuit de succès par un autocollant sur le calendrier, comme on le fait parfois lorsqu'un enfant se sépare de sa suce.

Complicité avec le conjoint

Être sur la même longueur d'onde avec votre conjoint sur le sujet vous aidera certainement aussi. Vous pouvez choisir le moment que vous considérez propice pour commencer ce changement, par exemple, la fin de semaine ou un moment de congé, puisque le sommeil de votre fille pourrait être modifié à cette période. Vous voudrez aussi choisir un moment où votre fille ne vit pas trop d'autres changements de routine.

Vous aimerez aussi