Bal des finissants et après-bal : comment agir avec son ado?

Ça y est, votre ado termine son secondaire et passera bientôt à une nouvelle étape de sa vie. Évidemment, la fin du secondaire signifie « bal des finissants » et surtout « après-bal ». Cette soirée est un grand événement pour votre ado et vous désirez que tout se passe pour le mieux. Comment gérer ce grand moment pour ne pas froisser votre enfant tout en vous rassurant?

Être sur son 36

Le bal des finissants se prépare souvent plusieurs mois d’avance. Votre enfant veut être au mieux et vous l’accompagnez peut-être pour choisir son habillement, pour planifier sa coupe de cheveux ou mise en plis et tout le tralala pour la grande cérémonie. Mais votre adolescent s’est-il mis en tête d’être habillé comme les vedettes de la soirée des Oscars? Pour éviter les déceptions, discutez avec votre enfant afin de lui faire part de votre budget total pour cet événement, budget qui devrait inclure vêtements, bijoux, coiffure, transport, etc. Il n’est pas nécessaire de vous ruiner pour que votre enfant ait de la classe.

Assister au bal des finissants ou pas?

Peut-être désirez-vous accompagner votre adolescent à son bal, car vous aimeriez partager ce grand moment avec lui. Mais votre enfant désire-t-il que vous soyez présent? Après tout, c’est sa soirée et il pourrait vouloir fêter la fin de cette étape de vie sans ses parents. Vous aimeriez être présent? Commencez par lui demander ce qu’il en pense. Si la réponse est négative, ne soyez pas déçu, vous avez eu votre moment de gloire. Et surtout, évitez de le faire sentir coupable. Si votre adolescent accepte votre présence seulement pour vous faire plaisir, peut-être n’arrivera-t-il pas à profiter de sa soirée et ce n’est certainement pas ce que vous voulez.

Prévenir les abus de l'après-bal

Le bal des finissants est l’occasion de fêter et même si votre ado n’a pas encore atteint la maturité, les chances sont grandes qu’il arrive à arroser sa soirée d’après-bal avec autre chose que du moût de pomme. Sachant que vous ne serez pas là pour l’en empêcher, comment pouvez-vous lui rappeler l’importance d’être raisonnable, sans le sermonner. Voici quelques sujets de discussion que vous pouvez avoir avec votre adolescent.

Retour sur votre propre soirée

Le bal de votre ado éveille en vous des souvenirs heureux et moins heureux. Sans jouer les moralisateurs, vous pouvez profiter de l’occasion pour lui raconter certains faits marquants ayant rendu votre soirée mémorable. Vous pouvez aussi lui dévoiler des inquiétudes ou des regrets que vous pouvez avoir eus, en tentant de lui rappeler qu’il est toujours préférable d’être conscient de ce qui arrive.

Ses attentes face à l'après-bal

Vous êtes peut-être inquiet, mais avant de trop vous en faire, il pourrait être intéressant de savoir quelles sont les attentes de votre ado vis-à-vis de cette soirée. Selon sa réponse, vous pourrez ensuite lui faire part de vos propres inquiétudes. Ses réponses pourraient vous rassurer.

Informations de base

Faites comprendre à votre adolescent que, si vous voulez savoir où se déroulera le bal et l’après-bal, ce n’est pas parce que vous voulez l’espionner, mais pour une question de sécurité. Ainsi, si jamais il avait besoin que vous alliez le chercher, vous saurez rapidement où vous diriger. Mettez-vous à sa disposition, et rappelez-lui que, peu importe la raison, s’il ne se sent pas bien, vous serez disponible.

Soumettre des scénarios

Avant le grand jour, prévoyez un moment de discussion, et amenez-le à réfléchir en lui présentant divers scénarios. Par exemple, demandez-lui ce qu’il serait approprié de faire, selon lui, si on l’incite à boire plusieurs verres sur une courte période? Ce qu’il pense faire s’il se rend compte qu’un de ses amis se sent mal parce qu’il ou elle a trop bu? Que fera-t-il si un ami veut conduire même s’il a bu? Comment réagira-t-il s’il assiste à une situation d’agression sexuelle? Votre adolescent est en train de devenir un adulte, alors, l’idée n’est pas de lui faire la morale, mais plutôt de le sensibiliser au fait que l’alcool nuit au jugement et qu’en dépassant les limites, il se pourrait que lui ou un ami se trouve dans une situation inconfortable, parce que plus vulnérable.

Petits rappels pour le bal des finissants

Prenez quelques minutes et évaluez avec votre enfant la quantité limite d’alcool à ne pas dépasser s’il veut avoir une soirée agréable sans être malade. Soulignez l’importance de boire lentement et de ne pas oublier de boire de l'eau en lui rappelant que l’effet de l’alcool n’est pas instantané. Enfin, rappelez-lui l’importance d’identifier ses limites et de les respecter. Il devrait être maître de sa soirée et l’alcool n’est pas une nécessité.

Charge émotive

Le jour de l’événement, en voyant votre fille ou votre garçon dans ses plus beaux atours, souriant et excité par l’événement, gagez que vous aurez les larmes aux yeux. C’est une étape importante pour votre enfant, mais également pour vous. Exprimez-lui votre fierté, et profitez de l’occasion pour immortaliser cette journée.

Marie-Christine St-Hilaire, rédactrice Canal Vie

Votre fille a du mal à choisir sa robe? Consultez Comment choisir la robe de bal idéale.

Vous aimerez aussi

Commentaires