Allaiter pendant la grossesse?

Auteur
Chantal Lemay

Myriam est maman d'une petite fille de 2 mois et pense déjà à tomber enceinte de son deuxième enfant. Elle se demande si une deuxième grossesse alors qu'elle allaite encore sa fille pourrait nuire à son allaitement.

La poursuite de l'allaitement au cours de la grossesse est certainement possible. Par contre, il est important de noter que les hormones de la grossesse peuvent affecter la production lactée et diminuer la quantité de lait que vous produisez. De plus, les changements hormonaux, surtout vers la fin de la grossesse, peuvent aussi modifier le goût de votre lait. Certains nourrissons s'y adaptent facilement alors que d'autres refusent le sein et ceci provoque malheureusement un sevrage prématuré chez votre bébé.

Tel que vous le savez sûrement, votre lait est reconnu par tous les professionnels de la santé comme étant le meilleur aliment pour votre bébé. En lui offrant un allaitement exclusif jusqu'à six mois, comme le recommande la Société canadienne de pédiatrie, vous lui assurez une source unique et non imitable de nutriments et de facteurs de protections immunitaires que personne d'autre ne peut lui offrir. Dans ce contexte, je crains qu'une grossesse hâtive affecte cette exclusivité que vous offrez à votre bébé. Enfin, n'oubliez pas que la grossesse et la transition vers la parentalité sont des périodes exigeantes de la vie tant au plan physique qu'au plan psychologique. L'allaitement maternel est une excellente stratégie qui permet à votre nouveau-né de s'ajuster graduellement à sa nouvelle vie à l'extérieur de votre utérus tout en continuant de procurer la meilleure source de nutriments disponibles.

Vous aimerez aussi

Commentaires