À quel âge le téléphone cellulaire?

Auteur
Dre Nadia

Tôt ou tard, il est fort probable que votre enfant vous fasse la demande d'un téléphone cellulaire au cours de son adolescence... peut-être même au tout début de son adolescence!

En acheter un ou non?

Est-ce que vous devrez lui en acheter un, oui ou non? Il n'y a pas de réponse universelle à cette question. La décision que vous prendrez alors sera bien personnelle et dépendra de nombreux facteurs tels que votre budget, votre style d'encadrement, la confiance que vous avez en votre enfant...

Si vous sentez que fiston ou fillette approche dangereusement ce stade où il aura « absolument » besoin d'un cellulaire, voici quelques pistes de réflexion pour vous aider dans votre processus de décision.

Les inconvénients

D'abord, lorsque les gens voient des adolescents cellulaires à la main, ils n'y voient souvent que les inconvénients. Ils n'ont pas tort à 100 %... c'est vrai qu'il y en a!

Fossé entre l'adolescent et sa famille

Les gens jugent souvent les ados d'aujourd'hui en disant que cette génération est tellement accro aux nouvelles technologies qu'ils ont toujours le nez collé à un écran et qu'ils en perdent leurs habiletés sociales avec les vraies personnes autour d'eux.

Ce jugement est peut-être un peu exagéré... mais c'est tout de même ce qui risque d'arriver à un jeune dont les parents n'encadrent pas suffisamment l'utilisation du cellulaire ou de toute autre « bébelle » électronique. Ironiquement, même si le téléphone cellulaire est un outil de communication, il peut couper la communication directe et humaine entre les membres d'une même famille lorsque chacun fait aller ses pouces en étant rivé à un écran de 3 pouces sur 2 pouces!

Tricherie et intimidation

Il faut également penser au risque que le cellulaire devienne une distraction pendant les cours, un outil de tricherie durant les examens, ou encore un moyen d'intimidé ou d'être intimidé par les autres élèves.

Dépenses parfois exagérées

Certains adolescents qui font l'achat d'un cellulaire de façon autonome (sans être accompagné d'un parent dans le magasinage d'un appareil et d'un forfait) omettent de lire les petits caractères d'un contrat et voient leur facture mensuelle exploser.

Avantages

Mais il ne faut pas oublier que certains parents voient aussi des avantages à ce que leur ado soit facilement joignable.

Sécurité en voiture

Lorsqu'il sera en âge de conduire, il pourra facilement vous joindre, rejoindre un service de remorquage ou les services d'urgence s'il a un accident, une crevaison ou une panne. Ce qui risque d'arriver si, comme de nombreux étudiants, son premier véhicule est un vieux taco!

Sécurité en ville

Si votre ado sort en ville et qu'il réalise qu'il se trouve dans un quartier dangereux, il peut rapidement vous rejoindre ou appeler un taxi, sans avoir à attendre de trouver une cabine téléphone. Cabines qui se font d'ailleurs de plus en plus rares en cette époque où presque tout le monde a un téléphone mobile!

Paix d'esprit des parents

Le cellulaire de votre adolescent peut devenir un excellent outil de supervision parentale lorsqu'il sort avec ses amis et qu'il prévoit de nombreux déplacements. Vous pouvez le rejoindre si vous êtes inquiet, et il peut vous appeler pour vous aviser qu'il change d'endroit ou qu'il sera en retard.

Si vous dites non...

Donc, si vous refusez sa demande, rassurez-vous... il survivra à ce refus, et cela évitera probablement quelques inconvénients. Vous avez également en main quelques arguments, autres que des raisons budgétaires, pour lui expliquer pourquoi il devra attendre encore quelques mois ou quelques années avant d'avoir son appareil.

Si vous dites oui...

Si vous dites oui, assurez-vous de prendre les moyens nécessaires afin de profiter de tous les avantages que votre ado ait un cellulaire, sans devoir en vivre les inconvénients. Voici quelques exemples :

L'achat

Accompagnez-le dans le magasinage de son appareil et de son forfait, afin de vous assurer qu'il se procurera ce dont il a vraiment besoin. C'est une occasion de lui apprendre à faire une acquisition de façon réfléchie plutôt qu'impulsive, ce qui pourra lui servir toute sa vie.

Les paiements

Pour éviter qu'il commence sa vie avec un mauvais crédit s'il omet de payer quelques factures, signez le contrat à sa place, et demandez-lui de vous rembourser sa facture chaque mois.

Le contrat... avec vous

Pour le responsabiliser et l'encadrer avec ce nouvel appareil, vous pouvez lui faire un contrat maison dans lequel de nombreux détails seront prévus :

  • La date où il doit vous rembourser sa facture, et de quelle façon il doit le faire (ex. : le 1er de chaque mois).
  • Qui devra payer s'il dépasse les temps d'utilisation prévus à son forfait.
  • Interdiction d'apporter le téléphone à l'école, ou encore respecter le code de vie de l'école à cet effet (consultez son agenda scolaire pour connaître ces détails).
  • Obligation de répondre à l'appel ou au message texte si Papa ou Maman tente de le joindre. Votre ado doit comprendre et accepter que son téléphone est un outil de supervision parentale. C'est à prendre ou à laisser!
  • Les situations où l'appareil doit être en veille, éteint ou rangé, par politesse pour les autres (ex. : les repas en famille...).
  • Quelles seront les conséquences si l'une des clauses de ce contrat n'est pas respectée.

Bref, votre décision doit dépendre de nombreux facteurs, tels que votre budget, celui de votre ado, vos valeurs morales, le niveau de maturité et de responsabilité de votre ado, la confiance que vous avez en lui. Si vous refusez, il n'en mourra pas. Si vous acceptez, soyez conscients que vous avez un travail d'éducation et de responsabilisation à faire avec votre jeune nouvellement propriétaire de téléphone cellulaire!

Vous aimerez aussi

Commentaires