10 manières d’aider votre enfant dans ses études

Auteur
Marie-Ève Laforte
Papa qui aide sa fille

Ça y est, l'école est recommencée! Et après l’euphorie de retrouver les amis et les profs qu’ils aiment, les enfants vivront souvent un petit deuil du retour à l’école. Le travail intense à chaque jour, les devoirs… Il y a de quoi en décourager plusieurs. Voici comment bien les épauler en cette nouvelle année scolaire.

1- Leur procurer une bonne routine

Même si après les vacances les enfants n’ont souvent pas envie de se coucher plus tôt, rétablir une routine est primordial! Ils en ont besoin, quoiqu’ils en disent, pour leur permettre de se lever assez tôt et d’avoir de l’énergie pour toute la journée. Ramener un peu de structure autour des repas et du temps passé en famille est aussi important.

2- Être positif

Lorsque les parents sont enthousiastes envers l’école, les enfants ont beaucoup plus tendance à l’être aussi! Il est important de démontrer la valeur accordée à l’école, aux devoirs et aux activités. Les enfants puisent souvent leur motivation scolaire de leur propre famille!

3- Lire

Que ce soit des histoires que vous pouvez lire avec eux ou encore en stimulant leur goût pour la lecture au quotidien, c’est un des plus beaux cadeaux que vous pouvez leur faire. Si ce n’est déjà fait, inscrivez-les donc à la bibliothèque municipale et fréquentez-la souvent! Essayez également de montrer l’exemple et de toujours garder du matériel de lecture à la maison. Le temps vous manque? Même un petit 10 minutes par jour avant le dodo fait du bien.

4- Ne pas en faire une compétition

Certains enfants réussissent mieux que d’autres, tout simplement. Que ce soit au sein d’une même fratrie, avec les enfants des alentours ou ceux de la classe, rappelez-vous que chacun apprend à son rythme et essayez de ne pas établir de comparaison. Leur progression n’est pas toujours linéaire, ni égale. L’important est que chacun développe son potentiel.... Après tout, ce ne sont pas nécessairement les premiers de classe qui réussissent dans la vie!

5- Les faire bouger

Jouer dehors, faire du sport, prendre une marche : ce sont toutes des activités qui leur permettent non seulement de se détendre, mais également de maximiser leur capacité à apprendre. L’exercice (et l’air frais!) a un effet direct sur le fonctionnement du cerveau, la mémoire et la concentration entre autres.

6- Agir rapidement

Si vous sentez qu’il y a un problème avec votre enfant à l’école, que ce soit au niveau académique, comportemental ou relationnel, n’attendez pas que la situation s’empire. Parlez-en à son enseignant ou à la personne concernée (au service de garde, par exemple) et essayez de mettre en place des solutions. Le personnel de l'école est là pour faire équipe avec les parents, en toute situation.

7- Rafraichir vos propres connaissances

Ça fait probablement très longtemps que vous n’êtes pas allés à l’école… et les matières enseignées ont pas mal changé. Afin de mieux aider vos enfants au quotidien, c’est bien de se remémorer les tables de multiplication, les congugaisons de base, les notions de géométrie ou encore la manière de faire des divisions. Il existe beaucoup de tutoriels d’aide pour les parents (comme pour les enfants) en ligne.

8- Demander de l’aide

Une famille ne devrait jamais hésiter à recourir à des ressources extérieures lorsqu’elle a en besoin! Que ce soit pour des questions ponctuelles, des situations particulières ou des difficultés plus prononcées, sachez qu’il existe de l’aide. Vous pouvez par exemple faire appel à des sites comme Allo Prof ou encore à des entreprises de rattrapage ou de tutorat telles que Succès Scolaire. Pour vous alléger la tâche en tant que parent et simplement donner un coup de main pour les devoirs, pensez aussi à regarder les petites annonces ou à demander autour de vous : cette tâche pourrait bien être un emploi d’étudiant de rêve pour un adolescent(e) du coin.

9- Encourager leur autonomie

Il est très important pour les enfants de développer leur autonomie, mais aussi et surtout de trouver des solutions à leurs «problèmes» et d’en tirer des leçons. Ceci s’applique différemment selon l’âge et les besoins particuliers des enfants bien entendu, mais en règle générale, c’est préférable de ne pas trop en faire pour eux. Votre enfant au secondaire n’a pas étudié pour son test alors qu’il a eu bien le temps? Laissez-le avoir une mauvaise note plutôt que d’essayer de négocier le report du test avec le prof. Il a oublié ses vêtements d’éducation physique? N’allez pas lui porter. Ça lui permettra peut-être de s’en rappeler la prochaine fois!

10- Les encourager!

Que ce soit pour les petites victoires ou les plus grandes, n’hésitez jamais à dire à vos enfants qu’ils ont fait un bon coup et que vous êtes fiers d’eux! Ceci leur permettra de développer leur confiance en eux et les stimulera à se dépasser.

Vous aimerez aussi