9 raisons de bouger tous les jours

Auteur
Succès Scolaire
Famille qui fait du vélo

Bouger seul, entre amis ou en famille… on ne le dira jamais assez, l’important, c’est de bouger un peu tous les jours. Voici 9 raisons qui sauront vous convaincre, si ce n’est déjà fait.

 

1. Les enfants physiquement actifs obtiennent généralement de meilleurs résultats scolaires que leurs copains plus sédentaires. C’est ce que démontrent plusieurs études1, 2.

 

2. L’activité physique agit comme un booster pour le cerveau. Lorsqu’on bouge, le débit sanguin augmente, ce qui amène plus d’oxygène et de glucose au cerveau. Résultat : une concentration accrue. De plus, l’activité physique a un effet direct sur notre hippocampe, une structure du cerveau essentielle à la mémoire à long terme. Il va sans dire qu’à l’école, la mémoire est primordiale.

 

3. Combinée à une saine alimentaire, l’activité physique favorise le bien-être physique et contribue à prévenir des maladies comme l’obésité, le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle.

 

4. L’activité physique favorise une croissance et un développement sains. Elle entraîne des répercussions sur la posture, la musculature, la motricité fine et globale, l’endurance, la flexibilité, l’équilibre…

 

5. Bouger aide à régulariser l’humeur ainsi qu’à combattre le stress et l’anxiété. L’hypophyse et l’hypothalamus sont stimulés et sécrètent de l’endorphine, qu’on appelle aussi hormone du bonheur.

 

6. Les jeunes qui pratiquent un sport dans des activités parascolaires ont tendance à développer un important sentiment d’appartenance à leur école. Pour plusieurs, il s’agit de la motivation qui leur donnera le goût de réussir et d’obtenir leur diplôme.

 

7. Bouger améliore la qualité du sommeil. Eh oui! Petits et grands s’endorment plus rapidement et ont un sommeil plus réparateur lorsqu’ils ont pratiqué une activité physique au cours de la journée.

 

8. La pratique d’un sport ou d’une activité physique favorise l’estime de soi.

 

9. Pratiquer une activité physique représente une excellente façon de socialiser. Par conséquent, l’enfant développe des compétences sociales et crée des relations avec les autres.

 

En terminant, rappelons que selon les Directives canadiennes en matière d’activité physique, les enfants de 5 à 11 ans devraient faire :

  • 60 minutes d’activité physique modérée à élevée chaque jour (ex. marche rapide, vélo, patin, planche à roulettes, jouer au parc, etc.);
  • Des activités d’intensité élevée au moins 3 fois par semaine (ex. course, natation, soccer, ski de fond, etc.);
  • Des activités qui favorisent le renforcement des muscles et des os 3 fois par semaine. Ce la de veut pas dire que faire des séances de musculation, mais plutôt des activités qui font travailler les muscles, comme la natation, le vélo ou le ski, par exemple.

 

Références

1. 5. COE D P et coll. « Effect of physical education and activity levels on academic achievement in children », Medicine and Science in Sports and Exercise volume 38, n°8, 2006 p. 515-519.

2. BOOTH, J N, et al. «Associations between objectively measured physical activity and academic attainment in adolescents from a UK cohort», British Journal of Sports Medicine, 22 October 2013.

 

Logo de Succès scolaireCet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Elle offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage scolaire, d’enrichissement et de préparation aux examens.

Categories

Vous aimerez aussi