Le 17 février 2015 par Josée Bournival

Je regarde les données inscrites sur mon écran d’ordinateur. Ce sont les résultats d’un sondage mené au Québec l’été dernier***. Des couples s’y prononcent sur l’impact de l’infertilité dans leur vie. Des révélations troublantes…

On considère infertile un couple dont la femme ne parvient pas à tomber enceinte après  plusieurs mois de relations sexuelles non protégées. 12 mois dans le cas des femmes de moins de 35 ans, 6 mois pour les 35 ans et plus.

infertilité - couples en péril

Je réalise ma chance de tomber enceinte assez facilement. Je n’ai jamais mis plus de 5 mois avant de porter la vie. Tout le monde n’a pas cette chance. Reste à voir si j’aurai la même veine cette fois, à mon « vénérable » âge de 38 ans.

Ce qui m’étonne des résultats du sondage, c’est l’ampleur des répercussions dans la vie des couples infertiles. Près du tiers des adultes interrogés avouent qu’ils n’ont plus de plaisir à faire l’amour, qu’ils se chicanent plus souvent ou qu’ils ont perdu tout intérêt pour une saine intimité.

Je me rappelle très bien à quel point le retour de mes règles m’a toujours miné le moral en période d’essais. Je revois mon amoureux essayant de me consoler, en train de me dire que le prochain mois sera peut-être le bon. Si les difficultés à concevoir soudent certains couples, elles ont l’effet contraire sur la majorité d’entre eux. De manière générale, la femme exprime ouvertement sa déception et l’homme – en mode solution - essaye de la supporter, de l’encourager. Personnellement, j’avoue que je ne comprenais pas que mon amoureux ne soit pas aussi affecté que moi. J’avais l’impression que son désir de paternité était moins impétueux que mon besoin d’être mère. Mes peurs m’empêchaient de voir ses doutes et son chagrin.

Maintenant que j’ai 3 enfants, mes attentes sont différentes. Mon désir de maternité est aussi présent, mais plus serein. J’espère que je pourrai écrire la même chose dans 6 mois si je ne suis toujours pas enceinte…

Et vous? Est-ce que l’infertilité ou les problèmes de conception ont un impact dans votre vie? Jusqu’à quel point votre difficulté à tomber enceinte influence-t-elle votre vie de couple? Votre vie sociale?

*** Si j’ai eu accès aux résultats de ce sondage mené par Léger Marketing, c’est qu’on m’a récemment contactée pour faire la promotion d’une aide à la conception qui s’utilise dans le confort du foyer : le système Stork. Un produit qui est approuvé par Santé Canada depuis 2013, mais disponible en pharmacie depuis quelques mois seulement.

stork - couples en péril

J’ai demandé la permission à Canal Vie pour vous en glisser un mot, car je pense sincèrement qu’il s’agit d’un coup de pouce qui sera apprécié par plusieurs fidèles du blogue. Pour obtenir tous les détails concernant cette option pour favoriser la conception, cliquez ici.

Je vous mentionne au passage l’existence de l’association des couples infertiles du Québec qui offre du soutien à tous les couples rencontrant des problèmes de conception. Vous serez dirigé vers leur site web en cliquant ici.

Les blogues Famille

Derniers billets

St-Patrick et les trois patates

Le 14 mars 2017 par Mme Carrée

Bonne fête des Mères!

Le 06 mai 2015 par Marie-Michelle Garon

Mon dernier billet...

Le 04 mai 2015 par Saskia Thuot

Le mot de la fin

Le 28 avril 2015 par Josée Bournival

Chez Schwartz

Le 23 avril 2015 par Marie-Michelle Garon

Archives

Vous aimerez aussi