Un bébé qui ne sait pas s'asseoir à 10 mois

Auteur
Geneviève Harbec

À la suite d'une consultation avec le pédiatre, la fille de Caroline est en attente pour voir une physiothérapeute. À 10 mois, elle ne s'assoit pas encore toute seule et se déplace très peu par elle-même. Comment l'aider en attendant le rendez-vous en physiothérapie?

Bonjour Caroline,

Afin d'aider votre fille et la stimuler, je vous suggère tout d'abord la lecture mentionnée ci-dessous. Ce guide très bien illustré, écrit par des physiothérapeutes, suggère plusieurs exercices pour chaque étape du développement. En consultant la bibliothèque de votre quartier ou votre librairie préférée, vous devriez aussi trouver d'autres ouvrages tout aussi valables.

Séances de jeux au sol

En attendant, vous pouvez multiplier les séances de jeux au sol, en variant les positions de votre fille : vous pouvez l'installer sur le ventre, mais aussi sur le côté ou assise entre vos jambes.

Vous pouvez aussi l'asseoir sur le bord du sofa, en la tenant bien par les hanches pour qu'elle soit en sécurité, et placer des jouets de chaque côté. Au sol, vous pouvez vous aider d'un coussin qui peut la stabiliser en position assise et aussi servir d' « obstacle » pour lui donner le goût de grimper un peu pour aller chercher un jouet placé de l'autre côté. Comme tout cela sera un défi pour elle, vous pouvez viser de courtes séances plus fréquentes, histoire de garder le tout le plus amusant possible.

Participation des aînés

Comme votre fille a la chance d'avoir 2 grands frères, vous pouvez voir s'ils sont intéressés à participer à ces moments de jeux. Les rires, les encouragements et les acrobaties des plus vieux peuvent être amusants et stimulants pour la plus petite.

Exerciseurs 

Les exerciseurs et les appareils de type «Jolly-jumper» sont à éviter, puisqu'ils n'aident pas bébé à développer ses muscles ni sa mobilité.

Interventions professionnelles 

Si vous n'avez pas déjà l'information, vous pouvez aussi rappeler l'endroit où la liste d'attente en physiothérapie est gérée, pour tenter d'avoir une idée de la durée des délais.

Certains CLSC ou organismes communautaires offrent aussi des groupes de jeux pour les jeunes enfants, animés par différents professionnels. Ces groupes peuvent donc fournir des idées d'activités pour stimuler les enfants.

Un peu de lecture et plusieurs suggestions d'exercices à faire avec les tout-petits :

De Noratiis, M., Macri, É., IdeletteThébaud, N. & Veilleux, A., (2008) « Regarde-moi :le développement neuromoteur de 0 à 15 mois » Éditions du CHU Sainte-Justine, Montréal.

Vous aimerez aussi

Commentaires