Un bébé qui mange beaucoup

Auteur
Geneviève Harbec

La fille de Marie-Ève a commencé à manger des purées. À 6 mois et demi, elle mange avec tant d'appétit qu'elle mange plus que les recommandations pour son âge. Est-ce possible de trop la nourrir?

Bonjour Marie-Ève,

Je vous dirais qu'il faut prendre les recommandations pour ce qu'elles sont... des recommandations. Elles nous aident et nous guident comme parent, mais comme chaque enfant est différent, nous devons les adapter pour la situation spécifique de notre enfant.

Avant 1 an, la préparation commerciale ou le lait maternel demeure le principal aliment de bébé. Comme vous mentionnez que votre fille boit toujours aussi bien son lait qu'auparavant, il ne semble pas y avoir de raison de s'inquiéter que les purées remplacent trop rapidement son lait.

Écouter ses besoins

La clé pour bien nourrir votre fille est de suivre son appétit et de surveiller les signes de satiété (lorsqu'elle vous indique qu'elle n'a plus faim), comme vous semblez déjà le faire. L'appétit des enfants de tous âges, comme c'est aussi le cas pour les adultes, peut varier d'une journée à l'autre.

Si votre fille est intéressée par ce que vous lui offrez et qu'elle ouvre la bouche, c'est tout simplement qu'elle a faim, il n'y a pas de raison de la limiter. Surtout que pour le moment, elle ne mange que des aliments très sains comme des céréales et des légumes.

Bébé nous indique souvent qu'il n'a plus faim en détournant la tête, en repoussant la cuillère, en pleurant ou en fermant la bouche. Il peut aussi jouer avec sa nourriture. Alors inutile d'insister, le repas est terminé.

Courbe de croissance

À moyen terme, sa courbe de croissance (poids et taille) vous indiquera aussi que votre fille trouve l'équilibre entre ce qu'elle mange et ses besoins physiques.  Son niveau d'activité physique est aussi appelé à varier au fil de son développement. D'ici quelques mois, elle se déplacera de plus en plus par elle-même.

Pour certains enfants, toute cette activité peut augmenter l'appétit, mais beaucoup d'autres se sentent si occupés par leur nouvelle autonomie, que les repas leur semblent être une « perte de temps », ils mangent alors moins pendant une certaine période.

Vous aimerez aussi

Commentaires