Un bébé qui frappe au visage

Auteur
Geneviève Harbec

Depuis quelque temps le fils de Cindy frappe au visage. Il est âgé de de 16 mois et malgré les « non » répétés de ses parents, il continue. Comment faire cesser ce comportement?

Il vous teste

À 16 mois, si les gifles de votre garçon vous semblent sans raison, il est possible qu'il explore votre réaction tout simplement. La personne giflée prise par surprise peut réagir intensément, au grand plaisir du petit qui n'est pas trop conscient de faire mal. Pour minimiser ce plaisir, réagissez calmement en disons fermement  « non » comme vous le faites déjà, vous pouvez aussi lui dire « ça fait mal à maman ». Vous pouvez ensuite détourner son attention vers quelque chose de positif comme un jouet.

Exprimer un besoin?

Vous pouvez aussi tenter de voir si les gifles expriment un autre besoin de votre enfant, en regardant le contexte. Il tape lorsque vous êtes au téléphone ou que vous discutez avec un autre adulte, par exemple il veut  certainement votre attention. Vous pouvez alors verbaliser cette demande pour lui, qui a peu de mots et lui montrer une façon acceptable et simple de vous interpeller.

Si vous avez la chance de le voir s'élancer pour vous frapper, arrêtez son geste en disant « non » tout simplement et détournez immédiatement son attention vers quelque chose de positif.

Mettre l'accent sur le positif

En lui montrant que vous aimez ses câlins, comme vous le faites, vous lui offrez une façon positive de s'exprimer, ce qui l'aidera aussi. Comme parent, il faut faire preuve de patience et de constance, mais je crois que vous êtes sur la bonne voie. Vous pouvez aussi en discuter avec l'éducatrice de votre fils, pour vous assurer que vous avez une approche semblable.

Bourcier, S., (2008), «L'agressivité chez l'enfant de 0 à 5 ans » Éditions du CHU Sainte-Justine, Montréal.

Vous aimerez aussi