Sommeil difficile chez un bébé de 6 mois

Auteur
Geneviève Harbec

Claudia se questionne sur plusieurs méthodes ou approches pour favoriser le sommeil des jeunes bébés. Sa fille a 6 mois et demi et elle s'éveille encore plusieurs fois par nuit.

Bonjour Claudia,

Pour répondre à votre première question, oui, l'auteure Martello considère que la très vaste majorité des trucs et suggestions proposés dans son livre s'appliquent à un bébé de l'âge de votre fille.  Pour ce qui est de l'allaitement la nuit, à l'âge de 6 mois, votre fille ne répond probablement pas à un besoin nutritif, mais plutôt à un besoin de réconfort. Vous pouvez choisir de réduire progressivement la durée des boires la nuit. Si vous craignez qu'elle ait soif, vous pouvez aussi décider de lui offrir de l'eau dans un biberon ou dans un verre à bec, selon l'habitude qu'elle a déjà durant le jour. Bien souvent, l'eau n'est pas très populaire, mais au moins nous avons la certitude que bébé ne s'éveille pas par soif.

Instaurer une routine efficace

À part les méthodes structurées, comme 5-10-15, il y a toute une routine et un contexte que vous pouvez choisir de mettre en place pour favoriser un bon sommeil, plusieurs de ces petits « détails » sont mentionnés dans d'autres questions auxquelles j'ai répondu, comme l'utilisation d'un doudou rassurant pour bébé, par exemple.

Cela dit, je ne peux que sentir votre malaise et votre scepticisme face à certaines approches. En fait, peu importe ce que les « experts » ou les livres peuvent proposer, absolument rien ne vous oblige à opter pour une méthode plutôt qu'une autre. Comme je l'ai déjà mentionné, il y a dans toute approche que l'on choisit comme parent, une question de valeurs et aussi de personnalité, tant celles des parents que celle de notre enfant. Pour utiliser une expression consacrée dans mon milieu de travail, vous êtes l'experte de votre enfant. Ce qui fonctionne très bien pour une famille peut être inadéquat pour une autre, sans que cela soit un problème. Il faut simplement être conscient que, comme parents, nous créons des habitudes avec notre enfant, bien souvent sans que ça soit foncièrement bon ou mauvais, et qu'elles peuvent être parfois difficiles à modifier par la suite.

Choisir sa méthode à soi

Il faut bien dire que lorsqu'on choisit une approche avec laquelle on n'est pas à l'aise, on peut rapidement se retrouver avec le pire des 2 mondes. Nous faisons certains efforts sans être à l'aise, ce qui est stressant. Ensuite bébé réagit, et lorsque nous décidons que c'est assez, bébé apprend que s'il est tenace il obtiendra ce qu'il veut, et tout cela, sans réelle amélioration.

Si le sommeil des bébés vous intéresse, il existe une variété de lectures possible, pour alimenter votre réflexion. Vous verrez aussi que les pratiques et habitudes pour le sommeil des petits varient beaucoup selon les différentes cultures. Par exemple, chez certains, le cododo est la norme, alors qu'ici c'est plutôt mal vu.

J'ai déjà mentionné les difficultés de mes propres enfants face au sommeil. Une chose m'a aidée pendant cette période était d'interroger d'autres parents, en qui j'avais confiance, sur leur expérience. Certains avaient des enfants du même âge que les miens et comprenaient ma fatigue, pour d'autres le sommeil de bébé n'a jamais été un problème. Certains aussi avaient traversé cette période depuis longtemps et avaient une autre perspective. Je n'ai pas nécessairement suivi les conseils de tout un chacun, mais je me suis vite rendu compte que je n'étais pas seule, et aussi qu'il y a une grande différence entre chaque enfant.

L'arrivée d'un bébé dans une famille est toujours exigeante, si vous avez la chance d'avoir des amis ou de la famille élargie qui peut vous venir en aide, n'hésitez pas à demander. Une personne de confiance qui pourrait amener votre petite en sortie quelques heures pendant la journée peut aussi vous aider à récupérer.

Voici quelques lectures  (ces ouvrages suggèrent aussi d'autres titres)

Gravillon,I., (1999), Le sommeil des bébés, Éditions Milan, Toulouse.

Martello, E., (2007), Enfin je dors...et mes parents aussi, Éditions du CHU Sainte-Justine, Montréal.

Pantley, E., (2005), Un sommeil paisible et sans pleurs, Éditions AdA.

Vous aimerez aussi

Commentaires