Les difficultés d’allaitement

L’allaitement est bénéfique pour la mère et l’enfant, mais bien qu’il soit souhaité et encouragé, plusieurs types de problèmes peuvent survenir. Voici ceux qui sont les plus fréquents et des conseils afin d’y remédier.

Bébé prend mal le sein

Une mauvaise prise du sein par bébé entraîne inévitablement plusieurs problèmes tels qu’une douleur et des gerçures aux mamelons. Afin que bébé ne blesse pas maman, il est important de savoir comment aider le nourrisson à bien prendre le sein.
Il doit ouvrir grand la bouche et envelopper l’aréole et la base du mamelon avec ses lèvres. Afin de vous assurer que bébé adopte la bonne position, vous pouvez demander conseil à une infirmière ou une conseillère en lactation.

Les gerçures

Les gerçures sont généralement causées par une mauvaise posture d’allaitement. Des fissures cutanées se forment sur le mamelon et l’aréole. La peau est douloureuse, elle rougit et des saignements peuvent survenir. 

Quelques conseils pour prévenir ou traiter un engorgement :

  • Arrêtez toujours la succion de votre bébé avec votre doigt avant de retirer votre mamelon de sa bouche.

  • Débutez l’allaitement avec le sein qui vous fait le moins souffrir.

  • Le colostrum et le lait maternel aident à la cicatrisation, appliquez en quelques gouttes sur vos mamelons et laissez sécher.

  • Prenez soin de garder la région du mamelon sèche.

  • Si vous n’observez pas d’améliorations et que la douleur ne diminue pas, consultez un pharmacien ou un médecin, des crèmes peuvent aider à la guérison.

L’engorgement

Lorsque le lait ne s’écoule pas de façon suffisante, un engorgement se crée dans les canaux lactifères et des bosses dures et douloureuses se forment sous les mamelons. L’engorgement survient lors de la montée laiteuse ou lorsque le sein est demeuré trop plein pendant une longue période. Une compression trop forte par un soutien-gorge peut également être à l’origine d’un engorgement des canaux. Les seins  sont douloureux et deviennent tendus et durs au toucher. Des bosses peuvent également se former.

Quelques conseils pour prévenir ou traiter un engorgement :

  • Donnez fréquemment le sein à bébé.

  • Appliquez des compresses chaudes plusieurs fois par jour et avant d’allaiter bébé.

  • Sous la douche, effectuez manuellement des pressions autour des bosses qui se sont formées sur vos seins afin de favoriser l’écoulement du lait.

  • Si votre bébé ne boit pas suffisamment pour vous soulager, utilisez un tire-lait.

  • Ne portez pas de soutiens-gorge ou de camisoles trop serrées.

  • Si vous sentez que la situation s’aggrave ou que vous faites de la fièvre, consultez un médecin afin d’éviter une mastite.

La mastite

Une mastite est une infection bactérienne qui se développe dans le sein lorsque les canaux lactifères sont trop engorgés. En général, les symptômes s’apparentent à ceux d’une grippe: une fièvre élevée, un sentiment de grande fatigue et des frissons. Les seins sont également très douloureux, chauds, enflés et rouges.

Quelques conseils pour prévenir ou traiter une mastite :

  • Afin de prévenir une mastite, assurez-vous d’allaiter autant avec un sein que l’autre.

  • Retirez les peaux mortes aux bouts de vos seins, elles peuvent obstruer le passage du lait.

  • Appliquez des compresses chaudes.

  • Donnez régulièrement le sein infecté au bébé afin d’aider la décongestion, complétez la tétée manuellement ou avec un tire-lait.

  • Si la douleur est trop vive pour que vous puissiez supporter que bébé tète, tirez votre lait manuellement ou à l’aide d’un tire-lait.

  • Prenez de l’acétaminophène pour calmer la douleur et faire baisser la fièvre.

  • Si votre fièvre ne disparaît pas après 24 heures, consultez un médecin, des antibiotiques seront nécessaires à la guérison.

  • Dans le cas où vous observez des écoulements jaunâtres, c’est qu’un abcès s’est formé. N’allaitez plus avec ce sein et consultez un médecin sans tarder.

  • Sevrez votre bébé de façon progressive, un sevrage radical peut entrainer une mastite.

Le muguet

Le muguet est une infection à champignons qui se développe sur les mamelons de la mère et dans la bouche de bébé. Les symptômes se manifestent par une douleur vive au mamelon ou à l'aréole durant la tétée. Cette douleur se poursuit après la tétée et survient de façon aléatoire durant la journée. Dans le cas de bébé, on peut observer des taches blanches à l’intérieur de sa bouche ainsi que sur sa langue. Il peut également avoir de la difficulté à téter. Enfin, on observe également des plaques rouges sur ses fesses. 

Quelques conseils pour prévenir ou traiter le muguet :

  • Il est important de soigner la mère et le bébé simultanément afin de guérir l’infection adéquatement.

  • Pendant quatre à sept jours, appliquez une fois par jour du violet de gentiane sur les mamelons à l’aide d’un coton-tige ainsi que dans la bouche du bébé avant de le mettre aux seins. Ce produit est en vente libre dans les pharmacies.

  • Si la douleur persiste et que le violet de gentiane n’a pas guéri le muguet, consultez un médecin.

  • Pendant le traitement, prenez soin de stériliser les objets que bébé porte à sa bouche (suces, jouets, tétines..). Lavez également vos soutiens-gorge et vos compresses à l’eau chaude.

Pour plus d’information

  • Info Santé en composant le 811

  • Ligue La lèche 1-866-Allaitement

  • Mouvement allaitement du Québec

  • Le guide de l’Institut national de santé publique  Mieux vivre avec votre enfant de la naissance à deux ans

Sabrina Hammoum, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires