Eczéma et allergies

Auteur
Geneviève Harbec
Bébé eczéma allergies

Le fils de Stéphanie fait de l'eczéma depuis qu'il a 2 mois. Elle en fait aussi et son conjoint a des allergies saisonnières. Elle se demande si son fils est plus à risque d'avoir des allergies alimentaires et s'il est possible de les prévenir.

Bonjour Stéphanie,

Les allergies, qu'elles soient saisonnières ou alimentaires, et l'eczéma font partie de la même famille de maladie (l'atopie). Le fait que les parents soient affectés augmente en effet le risque que l'enfant en soit atteint.  Votre fils fait de l'eczéma comme vous. Par compte, si on pense aux allergies alimentaires, on peut dire que cela demeure un risque statistique. On considère l'enfant plus à risque, mais ce risque est encore plus élevé si un parent ou les deux ont des allergies alimentaires, ce qui n'est pas votre cas. Il est  impossible de prédire...

Prévention des allergies alimentaires

Pour ce qui est de la prévention des allergies alimentaires, l'allaitement exclusif, comme vous l'avez fait pour votre fils, au moins jusqu'à 4 mois est considéré comme ayant un effet protecteur. Il est aussi suggéré d'entreprendre l'alimentation solide après 5-6 mois, surtout pour laisser le temps au système digestif d'augmenter en maturité.

Dans la situation où un parent a une allergie spécifique, comme aux arachides par exemple, certains médecins suggèrent alors de retarder l'introduction de l'aliment en question jusqu'à 3-4 ans.

Cependant, l'automne dernier, j'ai assisté à une conférence donnée par une allergologue, et elle mentionnait que les preuves scientifiques commencent à démontrer que cette précaution n'est probablement pas vraiment efficace, et que si l'enfant est allergique, il développera l'allergie, peu importe le moment.  Les façons de faire médicales sont probablement appelées à changer.

Pour plus d'information, consultez le Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans.