Diminution de la quantité de lait pour l'allaitement

Auteur
Geneviève Harbec

Stéphanie allaite sa fille de 3 mois, mais depuis que la petite dort des nuits de 8 heures sa production de lait semble avoir diminué. Que faire?

Bonjour Stéphanie,

Il y a quelques facteurs qui influencent la production de lait maternel, entre autres la fréquence des tétées. 

Fréquence et position pendant la tétée

Comme votre fille dort bien la nuit, vous pouvez essayer de la mettre au sein plus souvent durant le jour, pour augmenter la stimulation. Vérifiez qu'elle est bien positionnée et qu'elle prend bien le sein. Vous pouvez aussi la garder bien active durant les boires en lui touchant la joue pour qu'elle ait une bonne succion, elle obtiendra alors plus de lait. Vous pouvez aussi changer de sein plus d'une fois durant la même tétée.

Compression du sein

Vous pouvez aussi essayer de faire la compression de votre sein durant le boire : en bref, formez un U avec votre main à la base du sein,  en plaçant vos doigts assez loin de l'aréole pour ne pas nuire à bébé qui boit. Comprimez alors votre sein 5-10 secondes, tant que bébé avale le lait et relâchez dès qu'elle s'arrête.

Vous mentionnez que vous tirez votre lait, ce qui stimule aussi la production.

Poussée de croissance?

Vous me parlez du grand appétit de votre fille, à 3 mois, elle est peut-être en poussée de croissance, ce qui serait normal. Comme elle dort bien durant la nuit, elle répond à tous ses besoins alimentaires durant le jour, elle peut donc aussi demander à boire plus durant la journée pour cette raison.

Introduction des céréales

Vous vous questionnez sur l'introduction des céréales, mais pour moi, c'est très tôt. Il est préférable d'attendre que son système digestif prenne de la maturité. Au début, on offre quelques millilitres de céréales, ce qui n'est pas en soi un très grand apport nutritionnel comparativement au lait que vous lui offrez.

Engorgement

Je ne suis pas certaine si cela s'applique à votre situation, mais si votre fille refuse le sein, surtout le matin, peut-être que vous faites un peu d'engorgement. Vos seins sont alors lourds et tendus. Si c'est le cas, vous pouvez exprimer un peu de lait avant de la faire boire, cela l'aidera.

Si vous ressentez des douleurs, vous pouvez appliquer de la glace pendant 10-15 minutes. Vous pouvez aussi exprimer une partie de votre lait à la fin du boire si vous sentez qu'elle n'a pas assez bu.

Attention à la fatigue et à la déshydratation

Deux autres facteurs qui peuvent entrer en ligne de compte sont la fatigue de la mère et son hydratation. Pour ce qui est de l'hydratation, la meilleure chose à boire demeure de l'eau. Vous pouvez prendre l'habitude de vous servir à boire au moins chaque fois que vous vous installez pour allaiter, en cette période d'été on peut se déshydrater relativement facilement, surtout quand on doit boire pour nos propres besoins et ceux du bébé.

Quant à la fatigue, vous êtes la meilleure juge, le niveau d'énergie varie beaucoup d'une personne à l'autre, vous me semblez très active et c'est très positif, mais sentez-vous que vous avez besoin de plus de repos?

Si malgré toutes ces suggestions, la situation ne s'améliore pas, vous pouvez vous tourner vers le CLSC de votre secteur. Une infirmière ou une conseillère en allaitement pourra peser votre bébé pour voir si elle a un bon gain de poids et évaluer l'allaitement avec vous.

Categories

Vous aimerez aussi