Comment choisir le bon soulier pour bébé?

On ne choisit pas à la légère les chaussures d'un bébé. Le pied de bébé est fragile et en croissance constante. Il se forme dès la naissance et il utilisera ses deux pieds pour le reste de sa vie. Le départ doit se faire en harmonie avec sa croissance et en toute sécurité.

Conseils de base

L'ergonomie et le poids du bébé détermineront le soulier à privilégier. Ne choisissez pas de souliers à base de matières synthétiques au départ afin d'éviter le plus possible les allergies.

Oui, de bons souliers peuvent être chers, mais son pied est en train de se former. Ne faites aucun compromis quant à la qualité des souliers pour bébé.

Les premières chaussures

Vous devez favoriser des chaussures premiers pas qui sont généralement hautes avec un talon de 1 cm maximum. Assurez-vous que la semelle soit antidérapante (en crêpe, en caoutchouc ou en élastomère) et assez souple pour bien suivre le mouvement du pied.

À éviter

Évitez toutes les chaussures qui ne maintiennent pas convenablement le pied et surtout ne réutilisez pas les chaussures des aînés : elles sont bien souvent déformées et peuvent causer des problèmes orthopédiques à votre enfant. Privilégiez toujours des chaussures neuves à chaque étape de l'enfance.

La chaussure idéale

  • De préférence, choisissez une chaussure en cuir souple avec une semelle en gomme légère et flexible.
  • Assurez-vous que la voûte plantaire épouse bien l'intérieur du soulier et que le talon soit bien calé en arrière tout en laissant l'avant du pied libre.
  • Vérifiez qu'il est suffisamment solide pour prévenir la cheville des chocs.
  • En somme, si le pied tient bien la forme et que bébé se sent pieds nus, c'est qu'il a trouvé chaussure à son pied.
  • Aussi, toujours choisir une chaussure pas trop lourde sinon cela nuirait aux mouvements de bébé.

Quelle pointure?

Utilisez un pédimètre ou dessinez le contour du petit pied de l'enfant. Si celui-ci se situe entre deux pointures, choisissez toujours la plus grande.

Quel système de fermeture faut-il choisir?

Pour les premiers mois, favorisez les lacets. Ils sont beaucoup plus pratiques, le maintien est meilleur et ils s'adaptent mieux à la forme du coup de pied.
N'oubliez pas que la chaussure doit être montante, à bout rond et large. Elles maintiennent mieux la cheville.

Le pied de bébé

Le pied de bébé est composé de 19 muscles, 26 petits os, 33 articulations et une centaine de tendons et de ligaments. Tout cet assemblage fonctionne à merveille. Un ordinateur ne saurait faire mieux.

Ce pied deviendra grand et pour certains, il leur procurera leur gagne-pain. On doit donc débuter le traitement des pieds avec un soin particulier.

Bébé ne marche pas

Chausser votre bébé s'il ne marche pas n'est pas compliqué ni indispensable. Si vous insistez pour l'habiller de la tête aux pieds, choisissez une paire de souliers très souple, avec des semelles peu rigides pour éviter au pied de bébé de s'affaiblir. Il sera mignon et surtout très confortable.

Le premier pas de bébé sur le sol

C'est un moment magique pour la famille et un grand pas pour l'enfant. C'est aussi le temps d'acheter la première paire de chaussures du petit, celle avec laquelle il explorera son environnement immédiat.

Durant les trois premiers mois suivant ses premiers pas, il est conseillé de le laisser se déplacer pieds nus dans la maison, sur l'herbe ou sur le sable. Les muscles se formeront plus rapidement.

Quand faut-il changer ses chaussures?

L'enfant ne vous dira jamais que ses chaussures lui font mal ou qu'elles sont trop petites. Jusqu'à l'âge de deux ans, il grandit tous les trois ou quatre mois.

Assurez-vous régulièrement que son pied ne touche pas le bout de sa chaussure.

La meilleure chaussure?

Il est difficile de faire un palmarès des meilleures chaussures pour bébé. Toutes les marques offrent des qualités exceptionnelles et moindres selon le type de chaussures. Par contre, il faut respecter certains critères de qualité et selon le pied du bébé. Ensuite, le prix jouera dans votre choix.

Maintenant que bébé est chaussé, il peut partir à l'aventure... sous la supervision de ses parents jusqu'au jour où il pourra choisir lui-même ses chaussures en boutique.

Gilles Lapointe, rédacteur Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires