Bébé et les animaux de compagnie

Enfant chien animaux compagnie

Que vous adoptiez un chien, un chat ou encore un hamster, votre bébé a toutes les chances de vivre une belle aventure avec son animal de compagnie. Un gros chien rassure et donne confiance alors qu'un chat permet de se confier. Sans avoir à échanger un mot, un bambin et son animal communiquent et cette complicité permet à l'enfant de franchir plus facilement certaines étapes de son évolution.

 

L'amitié entre votre bébé et votre animal

Pour un enfant d'un an, par exemple, le fait d'avoir un animal marchant à quatre pattes est un stimulant, car cela l'incite à marcher ou courir. Aussi, en étant constamment en contact avec un animal, votre petit ira davantage vers les autres puisqu'un animal permet d'élargir le cercle un peu fermé des enfants timides, surtout vers 18 mois lorsqu'ils sont en pleine phase de « peur des autres ». Sachez qu'un animal ira toujours vers l'enfant le plus réservé, celui qui ne l'envahit pas. Un cadeau pour l'enfant qui, d'ordinaire, ne se fait pas remarquer!

Les animaux vouent un amour et une fidélité inconditionnels aux tout-petits. Comme parent, vous devez donc apprendre à votre enfant à ne pas abuser de leur gentillesse. D'ailleurs, plus votre enfant vieillit, mieux il observe et mieux il comprend que son animal a des habitudes qu'il doit respecter. Il est aussi important de faire comprendre à votre enfant que son animal n'est pas sa propriété, son objet, et qu'il ne peut pas lui faire ce qu'il veut.

 

Pour que la rencontre entre votre bébé et le chien, ou le chat, se passe en douceur

  • Si vous avez déjà un animal à la maison, il est important de ne pas l'écarter de la vie familiale à l'arrivée de votre bébé, cela ne ferait qu'attiser sa jalousie.
  • Lorsque votre enfant naît, faîtes sentir son odeur à votre animal afin que celui-ci s'habitue et qu'il reconnaisse l'enfant à son arrivée à la maison.
  • Lorsque votre animal s'approche pour renifler votre bébé, laissez-le faire, mais restez vigilants. Ensuite, caressez-le pour le féliciter de son attitude.
  • Ne le laissez pas lécher votre bébé et fermez la porte de sa chambre pendant son sommeil; les chats adorent la chaleur et ils pourraient se coucher tout contre la tête de votre bébé, ce qui pourrait l'étouffer.
  • Lorsque vous présentez votre bébé à votre animal de compagnie, observez attentivement sa réaction. Intervenez immédiatement s'il crache, siffle, grogne ou essaie de mordre l'enfant. Dans ce cas, séparez-les et laissez-les temporairement dans des pièces différentes. Présentez de nouveau votre petit à votre animal quand vous sentez que ce dernier est prêt.
  • Tenez toujours votre bébé plus haut que la tête de votre animal. Les chiens ont des instincts très primitifs en matière de hiérarchie et un bébé que l'on pose sur le sol est très vulnérable.

Réagissez à sa personnalité

Si vous vous y prenez suffisamment tôt, la plupart des chiens et des chats s'adaptent facilement à la vie avec un bébé. Toutefois, tout comme une soeur ou un frère plus âgé, un animal de compagnie peut réagir de façon imprévisible. Certains sont curieux et acceptent le nouveau-né sans problème; d'autres sont jaloux et protecteurs. Si l'attitude de votre animal de compagnie vous inquiète, consultez votre vétérinaire avant l'arrivée de votre nouveau-né.

Jamais seuls tous les deux

Mieux pour bébé

Même si votre animal de compagnie est docile et amical, ne le laissez jamais seul avec un nouveau-né. Les mouvements et les cris d'un bébé sont changeants, tout comme les réactions de votre compagnon à quatre pattes. Lorsque vous serez convaincue que votre animal accepte bel et bien votre bébé et que celui-ci est suffisamment grand, laissez-les interagir librement sous surveillance.

Mieux pour toutou

Si vous adoptez un chiot alors que votre enfant est déjà au monde, ne laissez pas votre enfant lui courir après ou encore lui mettre les doigts dans les oreilles, sans qu'ils aient préalablement établi une relation d'amitié. Les premiers gestes que l'enfant doit apprendre sont la caresse et le bisou. Apprenez à votre enfant à laisser l'animal venir à lui. De plus, faites attention à vos effusions envers le chien, cela risquerait de rendre jaloux votre bambin.

Les précautions à prendre pour votre bébé et pour l'animal

  • Dresser son chien, quel que soit son âge, est une excellente idée. Un chien qui est au contact d'enfants doit au moins obéir à des ordres simples comme « Assis », « Attends », « Viens » et « Donne ».
  • Quant aux chats, pour prévenir les accidents, il n'est pas nécessaire de les faire dégriffer. Votre vétérinaire ou vous-même pouvez recouvrir ses griffes de mini-capuchons ou les tailler régulièrement. Prévoyez aussi plusieurs endroits (planches ou boîtes) ou minou pourra se faire les griffes.
  • Commencez à toucher votre chat comme un enfant le ferait, mais en douceur. Caressez-le et tirez-lui doucement les oreilles, la queue ou les pattes. Félicitez ensuite votre animal ou donnez-lui une petite gâterie pour le récompenser d'avoir accepté ce traitement inhabituel.
  • Laissez à votre compagnon le temps nécessaire pour s'adapter aux affaires et aux meubles de bébé. Installez le berceau, la poussette et la table à langer à l'avance et laissez-le renifler et découvrir ces nouveaux objets.
  • Ne laissez pas votre animal de compagnie s'approprier les objets de bébé; il ne doit pas dormir dessus ou dedans. Les animaux de compagnie sont territoriaux; il est donc important de leur imposer des limites claires et de les dresser pour qu'ils dorment dans des endroits spécifiques.

Les avantages d'un animal de compagnie

  • La compagnie
  • La confiance en soi
  • Le sens des responsabilités et du respect de l'animal
  • Le jeu autant que les moments de tendresse
  • L'animal ne juge pas, ne parle pas, c'est donc un très bon confident.

Les inconvénients selon le type d'animal

Le chien

Parmi tous les animaux, le chien est le compagnon idéal, mais il est également celui qui nécessite le plus de soins, ce qui peut causer beaucoup de contraintes. De plus, il est très important et nécessaire d'éduquer son chiot. Lorsque vous décidez d'adopter un chien, n'oubliez pas que le chien peu mordre. Un chien mord s'il a peur, s'il a mal ou si on lui fait mal. Il ne faut donc pas le laissez seul avec votre enfant. Surtout, il ne faut pas adopter un chien pour un enfant, mais pour soi ou pour la famille. Malgré toutes les promesses des enfants, ce sont les adultes qui auront à s'occuper de l'animal.

Le chat 

Quant au chat, il est très indépendant, mais peut être joueur à ses heures. Il est un compagnon discret, et peut même être câlin lorsqu'il le veut. Généralement, à cause des cris et des gestes brusques, les chats ont assez peur des jeunes enfants. Ne trouvant pas d'allié de jeu, votre enfant peut se lasser. Mieux vaut attendre que ce dernier soit âgé de huit ans pour adopter un chat, car à cet âge il pourra comprendre et accepter le besoin d'indépendance de l'animal.

Les chats peuvent être allergisants, alors pourquoi ne pas passer des tests avant d'en adopter un.

Les inconvénients généraux

  • La garde pendant les vacances; un animal est un engagement de plusieurs années.
  • Le budget : vétérinaire, nourriture, pension (si vous ne pouvez prendre l'animal en vacances ou le confier à un tiers).
  • Le temps à y consacrer.
  • L'entretien, que ce soit la litière du chat, les sorties pour le chien (surtout si vous êtes en appartement)

L'hygiène

Chien

N'oubliez pas de lui apprendre la propreté et de déterminer un lieu où il pourra faire ses besoins ainsi qu'un endroit où il pourra faire ses dents.

Chat

Nettoyage de la litière une fois par semaine, coupe des griffes lorsqu'elles sont trop longues et brossage régulier.

Rongeurs

Il faut nettoyer leur cage une fois par semaine minimum (deux fois par semaine idéalement), leur couper les griffes, les dents et, pour les lapins et les cochon d'indes, leur brosser les poils.

Poissons

Nettoyage de l'aquarium.

Avant de choisir l'animal

Pour accueillir un animal, il faut évaluer la place disponible, le budget que vous pourrez lui attribuer (vétérinaire, alimentation, traitement antipuce, vermifuge) et le temps que vous allez pouvoir lui consacrer. N'oubliez pas que les promesses d'un enfant ne peuvent durer qu'un temps.

Les chiens

Le chien est le compagnon de jeu idéal pour un enfant, à condition de bien le choisir. De plus, avant d'adopter un chien, renseignez-vous auprès d'un professionnel pour connaître les caractéristiques prédominantes de la race du chien que vous souhaitez adopter. Idéalement, prenez un chiot de trois mois, il s'adaptera mieux. S'il est adulte, assurez-vous qu'il a déjà été en contact avec des enfants.

Il est préférable de choisir un chien qui a l'air gai et qui vient vers vous en remuant la queue, qui se laisse caresser sans vous mordre et qui se laisse soulever par vos deux mains sous la poitrine 30 secondes en se débattant un peu au début.

Quelques races qui s'entendent à merveille avec les enfants

Le bearded colley

C'est est joueur et équilibré. Il aime les enfants et se montre très patient avec eux. Ses longs poils soyeux attireront les câlins. Toutefois, comme il est très affectueux, il a tendance à déprimer lorsqu'il est seul.

Le labrador

Le labrador est le plus sociable, le plus adorable et le plus affable de tous. Toujours de bonne humeur et optimiste, il adore jouer avec les tout-petits auxquels il fait très attention malgré ses airs pataud. Attention, il déteste la solitude et l'enfermement et il a besoin de beaucoup d'activités.

Le boxer 

Le boxer est vraiment la nounou des tout-petits! Si un inconnu s'approche du berceau, il donnera un avertissement. Loyal, sportif, fougueux, il est le préféré des plus grands. Par contre, il a besoin d'une éducation précoce et ferme.

Les chats

De manière générale, on peut dire qu'il existe moins de contraintes avec un chat qu'avec un chien. Bien que plus indépendant, il demande autant d'attention avec les enfants en bas âge. Toutefois, les accidents sont plus rares. Faites attention, ils peuvent porter des coups de griffe au visage des enfants. Un chat aime sa liberté et sera sûrement moins proche de votre bébé qu'un chien. Il apprécie rarement de se faire courser ou tirer la queue.

Le chat de race est souvent difficile à approcher. L'angora est très indépendant, le persan traite les gêneurs avec dédain, quant au siamois, il peut se montrer affectueux et démonstratif, mais il a la réputation d'être jaloux. Le chat de gouttière est le chat idéal, car les enfants peuvent s'amuser avec lui sans risque.

Marie-Christine St-Hilaire, rédactrice Canal Vie

 

Cet article a été révisé par Geneviève Harbec, cadre conseil pour le secteur de la pédiatrie au Chu Sainte-Justine.

Logo ste-justine

Vous aimerez aussi