Bébé doit-il dormir dans la chambre des parents?

Auteur
Geneviève Harbec

Lily est enceinte de 24 semaines, elle a une chambre disponible dans son appartement, mais elle se demande s'il est plus sécuritaire et meilleur pour le développement de bébé d'installer le lit de bébé dans sa propre chambre ou dans celle des parents.

Bonjour Lily,

Quand on parle de l'avantage de placer le lit de bébé dans la chambre des parents, on fait surtout référence à l'organisme Canadien de prévention du syndrome de mort subite du nouveau-né, qui affirme que de placer le lit de bébé dans la chambre des parents pour le sommeil des bébés jusqu'à 6 mois, a un effet protecteur contre la mort subite du nourrisson.

Pour tout le reste, je vous dirais que cela demeure un choix personnel. Certains parents apprécient aussi la proximité de bébé pour la période durant laquelle il s'éveille pour boire la nuit. Cet avantage est plus marqué lorsqu'on allaite bébé, puisque si on offre un biberon, il faut bien aller le préparer (chauffer) de toute façon. Pour d'autres, l'utilisation d'un moniteur est appréciée, mais quand la maison est plutôt petite, c'est souvent inutile.

Le lien de sécurité

Pour ce qui est de l'attachement et ou de l'angoisse de bébé, il ne faut pas oublier que la période durant laquelle on juge positif de placer bébé dans la chambre des parents est relativement courte (environ 6 mois), et que dans les semaines suivant la naissance, bébé n'a pas encore la simple conscience de lui-même. Il ne se voit pas encore comme une personne distincte de sa mère. On peut donc penser que le fait de dormir dans une pièce ou dans l'autre, à cette période, lui importe peu. Il peut se sentir « seul » ou bien à l'aise dans son lit, peu importe où il est placé.

L'attachement entre le bébé et ses parents fait référence au lien de sécurité qui se développe au fil des jours, lorsque les parents répondent de leur mieux et avec le plus de constance possible aux différents besoins physiques et émotionnels du nourrisson qui est totalement vulnérable. Encore une fois, le fait que bébé dorme dans la pièce d'à côté ne devrait pas vous empêcher d'être des parents attentifs.

Un lit sécuritaire

Peu importe l'option que vous choisirez, le lit de bébé doit rester le plus simple possible, un matelas ferme (on ne doit pas pouvoir y enfoncer la main) et une légère couverture si désirée. Évitez tout ce qui est moelleux comme les édredons, les oreillers, les tours de lit rembourrés, les jouets, les peluches, etc. Il est aussi suggéré d'avoir une pièce bien aérée et éviter que bébé ait trop chaud.

Quelques liens :

Partager sa chambre ou son lit avec bébé (en anglais seulement)
Guide Mieux vivre avec notre enfant

Vous aimerez aussi

Commentaires