Bébé constipé

L'une des préoccupations les plus fréquentes des jeunes parents concerne la constipation de leur nourrisson... Quand y a-t-il lieu de s'inquiéter, et que faire pour remédier à la situation?

Les selles du bébé

Bien souvent, les parents s'inquiètent en croyant que leur bébé est constipé. Cela peut bien sûr arriver, mais des selles espacées ne sont pas forcément le signe d'une constipation. Chaque bébé est différent, tout comme ses fonctions intestinales... De plus, les selles du bébé diffèrent souvent selon que le jeune est exclusivement allaité ou non. Avant de paniquer, voyons ce qui est considéré normal pour un tout-petit.

Dans les premiers jours après la naissance

Le bébé a plusieurs selles foncées, épaisses et collantes. C'est ce qu'on appelle le méconium, et il sera normalement expulsé des intestins du bébé dans la première semaine après la naissance.

Jusqu'à 4-6 semaines

Les selles du bébé allaité sont jaunes, liquides et grumeleuses, et d'une très faible odeur. Elles surviennent généralement plusieurs fois par jour, le plus souvent au moment des tétées.

Un bébé nourri exclusivement au biberon aura des selles moins fréquentes (1 fois chaque jour ou chaque 2 jours) et plus épaisses, de couleur brun clair à verdâtres.

Après 6 semaines

Pour les bébés nourris avec une formule commerciale, les selles sont d'habitude consistantes (1 fois chaque jour ou chaque 2 jours).

Par contre, dans le cas du bébé allaité, il est très fréquent que le nombre des selles diminue beaucoup, et cela n'est pas inquiétant. Certains bébés ne font dans leur couche qu'une fois par jour, et il arrive même que les selles ne surviennent qu'une fois par 3-4 jours ou même une fois par semaine. Un enfant allaité est très rarement constipé, même s'il ne salit pas souvent ses couches. C'est tout simplement parce que le lait maternel est parfaitement assimilé par le bébé et ne cause pas de résidus.

Les symptômes d'un vrai problème de constipation

Pour parler de constipation réelle, ce n'est pas tant la fréquence des selles que leur aspect qu'il faut prendre en compte.

Si le bébé grandit bien, prend du poids, semble de bonne humeur et n'a pas le ventre dur, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Par contre, on peut parler de constipation lorsque, en plus de ne pas être fréquentes :

  • Les selles sont dures,
  • Elles sont sèches (en billes)
  • Bébé semble avoir du mal à les expulser : il devient tout rouge, pleure
  • Son petit ventre semble dur et gonflé

Le plus souvent, la constipation est due à un changement dans l'alimentation de l'enfant, par exemple :

  • Le passage à une alimentation mixte : si vous commencez à donner de la formule au bébé, même si ce n'est que pour une seule tétée, son intestin devra « apprendre » à la digérer.
  • Le sevrage.
  • L'introduction d'aliments solide, vers 4-6 mois.

Les remèdes

Pour un bébé allaité

Dans le cas d'un bébé allaité, il n'y a pas grand-chose à faire, mais comme nous le disions plus haut, les vrais cas de constipation sont extrêmement rares. Certaines mamans ont remarqué des changements dans les selles de leur bébé lorsqu'elles essaient d'augmenter leur consommation de fibres et limitent leur apport de produits laitiers. Un bébé exclusivement allaité ne devrait pas consommer de suppléments d'eau. S'il fait très chaud, mettez-le au sein plus fréquemment pour vous assurer qu'il soit bien hydraté.

Pour un bébé au biberon

Pour un bébé nourri au biberon, il suffira parfois de changer de marque de lait, ou d'utiliser une eau minérale (Évian, Hépar) pour reconstituer le lait. Par forte chaleur, il est aussi possible que la constipation de bébé soit causée par une légère déshydratation. En ce cas, vous pourriez donner de petits biberons d'eau après la tétée. N'oubliez pas qu'avant l'âge de 4 mois, l'eau offerte à bébé doit être bouillie peu importe si elle provient du robinet ou si elle est embouteillée.

Massage

De plus, les massages abdominaux aident à améliorer le transit du petit bébé : il faut décrire lentement de grands cercles sur l'abdomen du nourrisson, dans le sens des aiguilles d'une montre. Procédez très doucement, sans appuyer.
Si bébé a commencé à manger de la nourriture solide, privilégiez les légumes verts, les céréales et les fruits, qui contiennent beaucoup de fibres. Et bien sûr, la réputation des pruneaux n'est plus à faire (2-3 cuillères à soupe  de jus diluées dans de l'eau ou quelques cuillerées de purée en dessert)!

Ce qu'il ne faut jamais faire

  • Insérer un objet (thermomètre, par exemple) dans l'anus pour « stimuler » les selles : vous pourriez créer des lésions, ce qui ne fera qu'amplifier le problème.
  • Utiliser des suppositoires à la glycérine, ou tout autre laxatif, sans consulter au préalable un médecin.

Quand consulter?

Si la « vraie » constipation persiste, si votre bébé pleure de douleur à chaque selle, si vous remarquez du sang dans ses selles, si ses selles sont toujours sèches et dures, il est nécessaire de faire appel à un professionnel de la santé, qui saura vous conseiller et vous orienter sur la meilleure façon de régler le problème.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie
 

Cet article a été révisé par Geneviève Harbec, cadre conseil pour le secteur de la pédiatrie au Chu Sainte-Justine.

Logo ste-justine

Vous aimerez aussi

Commentaires