Comment et pourquoi créer une playlist pour un voyage en voiture avec les enfants?

Auteur
Ann-Marie Gélinas

Ah, les balades en voiture! Le vent dans les cheveux, les mains qui dessinent des vagues imaginaires par la fenêtre entrouverte, l’air qui sent bon, les routes de campagne sillonnant des villages qui semblent tout droit sortis d’un film d’époque, les paysages verdoyants à couper le souffle… On dépeint souvent le road trip comme un périple réservé aux jeunes adultes et à leur soif de liberté, mais il s’agit aussi d’une excellente façon de voyager en famille. Et qui dit escapade routière dit musique! Tout conducteur qui se respecte ne saurait partir à l’aventure sans une trame musicale pour ajouter à l’ambiance. Voici quelques idées de playlist en voiture ainsi que les raisons pour lesquelles vous avez tout intérêt à en faire profiter bébé.

Comme dans les films

Si l’on vous parle d’un road trip, vous avez sans doute à l’esprit une scène de film marquante — à la Thelma et Louise, pour les plus vieux ou les plus cinéphiles d’entre nous ou encore à la Sideways ou Little Miss Sunshine, pour les plus contemporains — dans laquelle les personnages principaux filent sur une route à perte de vue avec en trame de fond une chanson qui exacerbe leur état d’euphorie. Pourquoi ne pas faire de même avec les enfants en devenant pendant quelques heures les héros de votre propre scénario?

Pour battre la mesure au rythme des kilomètres

Avant de prendre la route, prenez quelques minutes — ou quelques heures, même — pour vous constituer une playlist du tonnerre pour votre trajet en voiture. Songez aux chansons qui vous mettent de bonne humeur, à celles qui vous donnent envie de danser, à ces balades un peu tristes qui suscitent la nostalgie des jours passés ou encore à celles qui vous font battre la mesure sur le volant dès les premières notes. Demandez à votre douce moitié quelles sont les œuvres qu’elle associe avec les escapades routières et n’oubliez pas de sonder les enfants. Ils ont certainement eux aussi des chansons favorites — même si, à la base, c’est vous qui les écoutez — et assurez-vous d’en inclure quelques-unes dans votre montage musical.

Si vous êtes à court d’inspiration, une recherche rapide sur Internet fera ressortir tout un éventail de musique pour les voyages en voiture. Dressez la liste de toutes ces chansons, puis tentez de créer un ordre logique, à la manière d’un récit, qui vous fera passer par toute une gamme d’émotions. Procédez ensuite au montage à l’aide de votre logiciel favori et faites-le jouer de bout en bout pour en assurer la fluidité. Finalement, téléchargez le tout sur votre dispositif de lecture de prédilection.

Ça y est? La liste d’écoute est prête? En voiture!

La playlist de Julie St-Pierre

Julie St-Pierre accorde à la musique une importance de premier plan dans sa vie. Chanteuse et mélomane invétérée, elle est aussi une grande adepte des longs trajets en voiture, sans doute parce qu’ils ont marqué son enfance et qu’elle en garde de fabuleux souvenirs. Aujourd’hui maman, elle souhaite transmettre cette passion à son fils et créer des souvenirs de voyage indélébiles.

C’est pourquoi elle a toujours sur son téléphone quelques listes d’écoute pour toutes les occasions, dont les fameux road trips qu’elle aime s’offrir avec son fils.

Voici d’ailleurs sa playlist du moment, entièrement composée des choix musicaux de son bout de chou, du haut de ses trois ans et demi.

  • Havana (feat. Young Thug), de Camila Cabello
  • Despacito (feat. Justin Bieber), de Luis Fonsi & Daddy Yankee
  • Perfect Symphony (with Andrea Bocelli), d’Ed Sheeran
  • Free Fallin’ (Live), de John Mayer
  • What About Us, de Julie St-Pierre
  • Katchi, d’Ofenback & Nick Waterhouse
  • This Is Me, de Keala Settle
  • Hakuna Matata, de Nathan Lane, Ernie Sabella, Jason Weaver
  • How Far I’ll Go, d’Auli’i Cravalho
  • The Sound of Silence, de Disturbed
  • Let It Go, d’Idina Menzel
  • Libérée, délivrée, d’Anaïs Delva
  • Mirrors, de Justin Timberlake
  • Remember Me, de Benjamin Bratt
  • Un Poco Loco, d’Anthony Gonzalez & Gael Garcia Bernal
  • Occidentali’s Karma, de Francesco Gabbani
  • When We Were Young, d’Adele

Les bienfaits de la musique chez l’enfant

Bien qu’elle semble de prime abord purement ludique, la musique présente aussi des bienfaits éprouvés, notamment chez les tout-petits.

D’abord, la musique influence grandement le développement du langage. En effet, selon plusieurs études, elle enrichit la conscience phonologique et favorise la reconnaissance des mots. Elle est particulièrement efficace lorsqu’elle comporte plusieurs répétitions puisqu’elle devient prévisible : c’est pourquoi les chansons faciles ou les « comptines chantées » sont spontanément adoptées par les jeunes enfants.

Il n’en demeure pas moins que les chansons commerciales ou grand public, comme celles entendues à la radio, par exemple, revêtent elles aussi un potentiel de développement puisqu’elles sont normalement formées de couplets et d’un refrain fréquemment répété. En l’exposant souvent à la musique, peu importe le genre de musique, bébé développe ses capacités cognitives, ce qui accélère l’apprentissage du langage.

La musique contribue aussi à la coordination motrice. Un exemple flagrant : la danse. La danse est en fait la transposition d’une rythmique perçue en mouvements. Sans devenir nécessairement des danseurs étoiles, les bébés qui écoutent de la musique développent une meilleure coordination de leurs mouvements, ce qui leur sert ensuite dans de nombreuses sphères de leur vie.

Finalement, la musique apaise et réconforte. C’est bien connu et les parents le font spontanément : ils fredonnent à leur bébé une douce berceuse lorsqu’il pleure ou encore pour le mettre au lit. Cet instinct naturel tire son fondement de données scientifiques : la musique douce a pour effet de sécuriser le nourrisson.

Le genre et la nature de la musique ont d’ailleurs une influence significative sur l’humeur : selon des chercheurs, la musique apaisante stimule l’empathie tandis que la musique répulsive favorise le repli sur soi. Autre fait intéressant : les chansons joyeuses stimulent la créativité alors que les chansons tristes aident à la concentration.

Veillez donc à avoir dans votre répertoire musical de la musique aussi variée que possible, non seulement pour convenir à toutes les occasions, mais également pour profiter de tous ses bienfaits!

-- Sources :

http://musicalite.net/bienfaits-de-la-musique/ http://cervenad.blogspot.ca/2016/02/la-musique-favorise-le-developpement-du.html http://www.mamanpourlavie.com/sante/enfant/developpement/apprentissages/6033-l-impact-de-la-musique-sur-le-developpement-des-tout-petits.thtml
http://www.journaldemontreal.com/2016/11/25/7-bienfaits-de-la-musique http://sante.journaldesfemmes.com/expert/56414/les-nombreux-bienfaits-de-la-musique-sur-notre-cerveau.shtml

Vous aimerez aussi