Trucs et conseils pratiques pour nourrir bébé en voyage

Auteur
Ann-Marie Gélinas

Si vous voyagez avec un nouveau-né ou un nourrisson, il y a de fortes chances que la question des « repas » ne vous effleure même pas. Tant que vous avez vos seins ou des biberons et de la préparation à proximité et une poussette pour la sieste d’après le boire, votre routine demeurera vraisemblablement inchangée durant vos vacances. Mais si vos enfants ont l’âge de manger des aliments solides, les choses risquent de se corser légèrement. Pas de panique : avec un peu de flexibilité, beaucoup de préparation et ces quelques conseils judicieux qui vous expliquent comment faire manger bébé en voyage, vous n’aurez pas à craindre que l’heure des repas se transforme en une pénible corvée.

Exercez votre souplesse et votre adaptabilité

L’une des grandes inquiétudes quand on voyage est de devoir continuer à faire les choses comme à la maison pour ne pas nuire à la routine de bébé en voyage. Ah, cette sacro-sainte routine! Mais c’est prouvé : les enfants ont besoin d’un cadre, de répétition, de prévisibilité. C’est ainsi qu’ils se sentent en sécurité. C’est vrai et c’est sans doute ce que vous leur offrez la très grande majorité du temps. Mais comme pour toute règle, il est possible de faire des exceptions. Les voyages en sont un exemple. Et en confrontant de temps à autre vos enfants — et vous-même — au changement, vous ne mettez pas en danger leur stabilité; au contraire, vous mettez en pratique leur capacité à s’adapter, une qualité qu’il est souhaitable de développer très tôt.

Établissez une nouvelle routine

Si vous voyagez en Europe, par exemple, vous ferez face à deux défis : le décalage horaire et les heures d’ouverture des restaurants. Plutôt que de vous entêter à maintenir votre routine en dépit des contraintes du pays visité, songez à mettre en place une nouvelle routine pour vos enfants durant les vacances. Votre poussin dort plus longtemps le matin? Décalez simplement l’heure du déjeuner et l’horaire des repas sera sensiblement maintenu. Au contraire, il va au lit plus tôt le soir et se lève plus tôt, alors que les restaurants des environs sont toujours fermés? Faites un arrêt au marché du coin et achetez quelques fruits, un pain frais et des céréales pour la semaine, que vous pourrez offrir à grignoter à bébé le matin, au réveil.

Vous pouvez aussi établir une routine par rapport à l’endroit des repas. Par exemple, prendre systématiquement les déjeuners à la chambre, les dîners en pique-nique ou au buffet (si vous êtes dans un hôtel tout inclus) et les soupers au restaurant.

Vous voyez? Nourrir votre bébé en voyage n’a pas à se transformer en une tâche astreignante.

Faites le plein d’accessoires ingénieux

Une fois que vous avez accepté de faire certains compromis, rien ne vous empêche de recourir à des accessoires pratiques pour les repas en voyage — il n’est pas interdit tout de même de vous faciliter la vie!

Assiettes-napperons

Si bébé commence tout juste à apprendre à manger seul, les napperons dits « intelligents » qui combinent un napperon et une assiette compartimentée en un même accessoire sont un incontournable. Faits de silicone et entièrement lavables, les articles comme le bol-napperon de URSMART se fixent à la tablette de la chaise haute ou à la table en exerçant une succion. Certains sont même offerts avec un couvercle et un étui de rangement, pour faciliter le transport.

Napperons lavables

Autre option lorsque votre enfant est légèrement plus habile à table : le napperon lavable. Très pratique en voyage et pour les pique-niques, il est à la fois compact, durable et écologique. Idéalement, on le préfère fait au Québec et de matières recyclées, comme celui que propose Alterna éco-solutions.

Bavoirs en silicone

Le bavoir en silicone est une autre idée géniale pour limiter les dégâts lorsqu’on est loin de la maison. Grâce à son rebord pratique, il recueille les aliments qui ont échappé à la dextérité encore rudimentaire de votre poupon. Vous éviterez ainsi les amoncellements de miettes dans l’avion, dans le siège d’auto, dans la poussette ou sur les jolies chaises de ce chic restaurant près de votre hôtel.

Bouteilles isothermes en acier inoxydable

Les bouteilles à double paroi en acier inoxydable, comme celles de la marque S’well, permettent de garder les boissons froides au frais pendant 24 heures et chaudes, pendant 12 heures. Si vous avez envie de vous aventurer en poussette ou en porte-bébé avec votre coco, mais que vous craignez ne pas avoir de quoi réchauffer votre lait à portée de main, ce genre de bouteille est idéale pour y conserver votre lait.

Contenants isothermes

Les contenants de type Thermos font aussi un retour en force! Comme on n’a pas toujours un four à micro-ondes ou une cuisinière sous la main, ils font des merveilles lorsque le besoin de manger se fait soudainement — et bruyamment — sentir.

Contenants de plastique

Prévoyez quelques petits contenants de plastique. On a toujours besoin de ces petits bols pratiques pour traîner des fruits ou des légumes en morceaux, des petits craquelins ou des bouts de fromage à servir en guise de collation, même en excursion! Optez pour les versions avec couvercle étanche qui se referme hermétiquement, pour éviter les dégâts dans le sac à couche.

Contenants de plastique

Quelques-uns des accessoires de voyage pratiques, voire même essentiels, lorsqu’on voyage avec de jeunes enfants.

Ustensiles de voyage

S’ils sont encore dans la phase d’apprentissage, mieux vaut prévoir des ustensiles pour nourrir vos enfants en voyage puisque vous ne trouverez probablement pas d’ustensiles adaptés à leurs petites mains et à leur petite bouche une fois sur place. On retrouve sur le Web et dans plusieurs boutiques ou magasins grande surface des trousses d’ustensiles en plastique pratiques — et hygiéniques — pour répondre à vos besoins.

Mélangeurs

Finalement, pour celles et ceux qui tiennent à fabriquer leurs purées maison en voyage, n’oubliez pas d’emporter un mélangeur. Et non, le modèle de comptoir n’est pas une bonne idée… Vous devrez investir quelques dizaines de dollars pour vous procurer un modèle électrique, surtout si vous le souhaitez efficace et léger tout à la fois. Astuce : vous pouvez aussi choisir vos fruits bien mûrs et simplement utiliser une bonne vieille fourchette.

Et voilà! Reste plus qu’à trouver de l’espace dans vos valises pour emporter tout ça!

Vous aimerez aussi