Voyager avec son animal

Chien sur une plage

Vous aimez voyager, mais souhaitez le faire avec votre compagnon à quatre pattes? C’est possible, aussi bien au pays qu’à l’étranger, mais il y a des règles à suivre et des choses à vérifier. Suivez ses conseils pour voyager avec son animal

D’abord, voyager avec un chat ou un chien peut être très différent. Un chat peut aisément se transporter dans une cage, mais pour un chien, tout dépendra de sa race.

Voyage en auto avec son animal

Voyager au pays est sans doute le moins compliqué. En voiture, vous devez d’abord prévoir des arrêts fréquents afin de dégourdir votre animal, surtout un chien, et lui permettre de faire ses besoins. N’oubliez pas l’eau et, surtout, ne laissez jamais votre animal seul en voiture, surtout en plein été, même avec les fenêtres entrouvertes. La chaleur pourrait le faire suffoquer.

Logement

N’oubliez pas d’apporter son jouet préféré et assez de nourriture pour la durée du voyage. Ensuite, assurez-vous que l’endroit où vous décidez de vous rendre accepte les animaux. Différents endroits acceptent vos compagnons, il suffit de vous renseigner et d’en choisir un en conséquence. Certains endroits, par exemple des hôtels, mettront même à votre disposition des services de gardiennage, de promenade ou de toilettage. Chaque établissement a ses propres règlements d’acceptation de vos animaux.

Ce site vous permettra de trouver quelques idées de sorties à faire, au Québec notamment. (http://www.partoutavecmonchien.com/fr/home).

Aux États-Unis, on exigera un certificat de vaccination contre la rage qui date d’au moins 30 jours. À prévoir, donc.

Prendre l’avion avec son animal

Prendre l’avion avec votre animal peut être plus compliqué. Chaque compagnie aérienne ayant ses propres règles, il est préférable de vérifier avant de partir. Par exemple, certaines compagnies permettront aux chats et aux petits chiens d’être transportés en cabine dans une cage ou un sac, mais les gros chiens devront le plus souvent être enregistrés et voyageront dans la soute à bagages. En raison de la chaleur, certaines compagnies refusent les animaux en soute l’été vers certaines destinations tropicales.

Si vous voyagez à l’extérieur du Canada ou des États-Unis, là encore, il vaut mieux s’informer pour chaque destination. L'agence Canadien des aliments est un bon point de départ. Certains pays exigent que les animaux soient mis en quarantaine à leur arrivée. Assurez-vous d’avoir tous les documents exigés par les douanes et que votre animal ait reçu les vaccins demandés.

Renseignez-vous sur les lois pour les animaux à l’étranger, concernant notamment leur protection, mais aussi si certaines races sont interdites à l’endroit que vous souhaitez visiter, s’il vous faut promener votre chien en ville avec une muselière, etc. L’ambassade ou le consulat du pays que vous souhaitez visiter pourra vous donner les dernières informations à jour à ce sujet. Sachez qu’un vol peut être très stressant pour votre animal.

Votre vétérinaire pourrait vous suggérer des calmants à donner à votre compagnon avant de partir. Discutez-en avec lui.

Sinon, la seule autre option est de demander à un proche de garder votre animal durant votre absence. Il sera en sécurité et vous retrouvera avec le plus grand des plaisirs à votre retour.

Vous aimerez aussi