Le Husky Sibérien

Auteur
Catherine Robert
Husky Sibérien regardant une bulle

Le Husky Sibérien adore la compagnie des humains. Cela se reflète dans son comportement; il est aimable et enjoué avec tout le monde. Énergique, cette race est dotée d'une grande endurance et a un besoin vital de courir. Chaque jour, il doit faire des exercices vigoureux afin de s'épanouir et d'être heureux. Sinon, il adoptera inévitablement un comportement destructeur.

Origine

États-Unis

Taille

53,5 à 60 cm pour les mâles et 50,5 à 56 cm pour les femelles

Poids

45 à 60 lb pour les mâles et 35 à 50 lb pour les femelles

Espérance moyenne de vie

12 à 14 ans

Poil

De longueur moyenne, épais, droit. Sous-poil doux et fourni.

Couleur

Toutes les couleurs sont admises, du noir au blanc pur. Sur les sujets bicolores, les marques faciales sont caractéristiques de la race. Les yeux bleus que l'on retrouve souvent chez la race ne sont pas obligatoires.

Alimentation du Husky Sibérien

Le Husky Sibérien est un petit mangeur pour sa taille. Puisque cette race est sujette aux problèmes de digestion, il faut éviter de varier sa nourriture et de lui donner des restes de table. Ce chien peut aisément devenir obèse s'il est trop nourri ou s'il manque d'exercice.

Par temps chaud, le Husky Sibérien tend à moins manger. Une période de repos avant et après chaque repas est requise afin d'éviter le retournement d'estomac.

Notez bien

La quantité et le type de nourriture du Husky Sibérien dépendent de son poids, de son âge, de son état de santé et de son niveau d'activité physique.

Comportement et traits de caractère du Husky Sibérien

Le Husky Sibérien est avant tout un chien joyeux, doux, intelligent et jovial. Il adore sa famille, qu'il considère comme « sa meute », et a besoin de leur compagnie. Laissé seul durant de longues périodes, il a tendance à hurler (comme un loup) plutôt qu'aboyer.

Le Husky Sibérien est amical avec tout le monde, autant les étrangers que les autres chiens. Son instinct de prédateur le poussera cependant à poursuivre les chats qui n'ont pas été élevés avec lui. Le Husky Sibérien ne devrait jamais cohabiter avec de petits animaux tels que des lapins, des furets et des oiseaux, car il les percevra toujours comme des proies.

Fugueur, il est important que la cour arrière soit bien clôturée. L'éducation du Husky Sibérien peut être un défi, car il est indépendant. Bien qu'il soit intelligent et comprenne les ordres, il n'aime pas obéir aveuglément. Ainsi, il lui faut un maître autoritaire et sûr de lui, qui sait s'imposer comme le chef de meute. Le dressage doit être ferme, mais doux, et doit absolument être effectué en bas âge.

Le Husky Sibérien est agile, athlétique, joueur et aime bondir partout. Il apprécie les exercices vigoureux en plein air, surtout en climat froid. Pour être épanoui, il doit absolument pratiquer chaque jour une activité stimulante : canicross, promenade, jeux de balle, frisbee, etc. La course est vitale pour lui et une simple promenade autour du pâté de maison ne lui suffira pas.

Il faut toujours le tenir en laisse, car si quoi que ce soit attire son attention, il s'élancera à sa poursuite. Il aime travailler et se sentir utile; s'il est possible, lui faire tirer un traîneau.

Attention : s'il ne bouge pas assez et s'il n'est pas assez stimulé mentalement, le Husky Sibérien deviendra extrêmement destructif. L'été, il a tendance à creuser beaucoup dans le sol pour rechercher la fraîcheur.

Husky Sibérien

Toilettage du Husky Sibérien

L'épaisse fourrure du Husky Sibérien doit être brossée deux fois par semaine. En période de mue, un brossage quotidien est recommandé pour éliminer les poils morts.

Le Husky Sibérien mue abondamment deux fois par année; il change complètement de fourrure, ce qui peut durer au-delà de trois semaines. Le reste du temps, cette race perd relativement peu de poils.

Très propre, le Husky se toilette comme un chat et ne dégage aucune odeur. De plus, son pelage détient une capacité autonettoyante. Un bain par année est donc suffisant. Attention : les parasites (tiques, puces) affectionnent le type de poil du Husky et s'y incrustent facilement. Dans ce cas, agissez vite car elles mineraient sa forme.

Pour d’autres informations, consultez L’hygiène et le toilettage du chien.

Husky Sibérien dans la neige

Problèmes de santé fréquents chez le Husky Sibérien

Le Husky Sibérien est un chien rustique et très robuste, qui ne présente aucune maladie « typique ». Il est cependant sujet à certaines affections. Les problèmes de santé les plus fréquents chez le Husky Sibérien sont :

Le Husky Sibérien vous convient-il?

Logement

  • Le Husky Sibérien n'est pas fait pour vivre en appartement.
  • Ce qui lui convient le mieux est une maison avec une grande cour arrière clôturée, où il pourra courir et dépenser son énergie.
  • Le gabarit et l'énergie du Husky Sibérien s'accommodent mal à la vie en ville. Il se montre beaucoup plus à l'aise à la campagne ou en banlieue, où il profitera des espaces en grand air.

Situation familiale

  • Toutes les situations familiales conviennent au Husky Sibérien.
  • Notons qu'il est compatible avec la présence de jeunes enfants.

Disponibilité

  • Le Husky Sibérien a besoin de beaucoup d'exercice.
  • Son maître doit être du type sportif et disponible pour son chien plusieurs heures par semaine.
  • Ces heures seront en grande partie consacrées à de longues promenades à pied ou à vélo, aux visites au parc, aux randonnées en montagne, aux jeux, etc.
  • Puisque le Husky Sibérien ne tolère pas la solitude, son maître doit être quelqu'un de présent et d'attentionné.

À noter

Le Husky Sibérien peut faire un bon chien de compagnie à condition d'avoir suffisamment d'espace, de faire assez d'exercice et de bénéficier de compagnie humaine. D'ailleurs, il est très indépendant et doit être éduqué dès son plus jeune âge (avant six mois) si l'on veut obtenir des résultats.

À considérer chez le Husky Sibérien

Points positifs Points négatifs
  • Fabuleux chien de compagnie pour la famille, très bonne entente avec les enfants
  • Amical et sociable avec tout le monde (étrangers, autres chiens)
  • Excellent compagnon de jogging
  • Intelligent, il est un chien de travail efficace
  • A besoin de beaucoup d'activité physique et de stimulation mentale chaque jour
  • Comportement destructeur s'il est laissé seul trop souvent ou s'il ne bouge pas assez
  • Indépendant et têtu, a absolument besoin d'une éducation en bas âge
  • Fugueur (chasseur dans l'âme)

 

Chaque race de chien a sa personnalité, ses aptitudes et ses caractéristiques. Découvrez comment choisir la race de chien qui convient le mieux à vous et votre mode de vie.

Categories

Vous aimerez aussi