Le Doberman

Auteur
Catherine Robert
Chien Doberman

Contrairement à la croyance populaire, le Doberman est un chien de compagnie fondamentalement doux et loyal. Il est très attaché à son maître, tellement qu'il ne supporte pas d’être séparé de lui. C'est aussi un chien de défense doté d'un courage et d'une puissance hors du commun. Chose certaine, il ne manquera certainement pas de protéger son territoire et sa famille des malfaiteurs.

Origine

Allemagne

Taille

68 à 72 cm pour le mâle et 63 à 68 cm pour la femelle

Poids

88 à 100 lb pour le mâle et 70 à 77 lb pour la femelle

Espérance moyenne de vie

11 à 13 ans

Poil

Court, rude, serré et lisse. Aucun sous-poil.

Couleur

Noir ou marron, avec des marques feu/rouille bien prononcées et nettement délimitées.

Alimentation du Doberman

La croissance du Doberman est longue et délicate. Durant cette période, il faudra porter une attention particulière à son alimentation afin d'éviter d'éventuels problèmes de santé. Il faut donner au chiot Doberman une alimentation composée d'au moins 35% de protéines de qualité, car il est très sensible à la carence protéique.

À l'âge adulte, l'alimentation du Doberman dépendra avant tout de son niveau d'activité physique. L'idéal est le lui servir deux repas légers puisqu'il s'agit d'un chien à thorax profond.

Comme tous les grands chiens, le Doberman est sujet au retournement d'estomac. Il faut ainsi lui exiger une période de repos avant et après chaque repas.

Notez bien

La quantité et le type de nourriture du Doberman dépendent de son poids, de son âge, de son état de santé et de son niveau d’activité physique.

Comportement et traits de caractère du Doberman

Le Doberman est courageux, intelligent, fidèle et sensible. Il est très attaché à son maître et il lui voue une loyauté hors du commun. Il est doux avec les enfants, à condition que ces derniers ne « l’agacent » pas trop.

Le Doberman est avant tout un chien de défense. Naturellement, il est très protecteur et sera porté à être méfiant envers les étrangers. Toutefois, il ne se montrera jamais inutilement agressif. Une socialisation en jeune âge est primordiale afin qu’il apprenne à distinguer les amis des ennemis.

La majorité des Dobermans sont dominants avec les autres chiens, surtout ceux du même sexe. Certains sujets sont portés à pourchasser les chats, tandis que d’autres cohabitent parfaitement avec les petits animaux. Rappelez-vous d’une chose : le Doberman est affectueux et amical avec tous s’il est socialisé et dressé convenablement dès son plus jeune âge.

Le Doberman a un fort caractère. Il est têtu et tend à imposer sa place dans l’ordre hiérarchique de la famille. Ainsi, il est important que le maître démontre sa supériorité dès l’arrivée du chien à la maison. L’éducation devra être ferme, mais douce puisque le Doberman ne supporte pas la violence.

Ce chien est réceptif au renforcement positif; le dressage devra donc être basé sur les félicitations plutôt que sur les reproches. Il deviendra un excellent compagnon s’il est éduqué de façon parfaitement cohérente. De ce fait, ce chien convient mieux aux propriétaires de chiens expérimentés.

Le Doberman est un chien athlétique. Chaque jour, il a besoin de beaucoup d’exercice pour rester en forme et être heureux. Il appréciera de longues promenades, mais il préférera par-dessus tout courir aux cotés de son maître ou dans un parc (voir canicross). C’est aussi un chien intelligent, qui a besoin d’être stimulé mentalement pour être épanoui : cours d’obéissance, pistage, parcours d’agilité, frisbee, etc. Si le Doberman est trop souvent confiné, laissé seul et/ou s’il ne bouge pas assez, il peut devenir irritable ou même agressif.

Doberman couché dans l'herbe

Toilettage du Doberman

Le toilettage du Doberman est facile et rapide à réaliser. L’entretien de pelage ras ne se limite qu'à un brossage hebdomadaire. On peut également masser son pelage avec un gant de caoutchouc pour faire tomber le poil mort et exciter les glandes sébacées qui rendront le poil brillant.

Il est conseillé d’inspecter systématiquement son corps et ses oreilles à chaque retour de promenade pour vérifier que des débris ou parasites ne s’y sont pas logés. Sachez que les oreilles non coupées sont plus susceptibles de retenir des saletés. En général, la mue et perte de poil sont peu importantes chez le Doberman, car il n'a pas de sous-poil. Pour d’autres informations, consultez L’hygiène et le toilettage du chien.

Problèmes de santé fréquents chez le Doberman

Le Doberman est un chien robuste qui a une très bonne constitution. Cependant, il est particulièrement sensible aux problèmes cardiaques (on constate un nombre croissant de sujets affectés par la cardiomyopathie dilatée). Si le chien fait beaucoup d'exercice, il est donc conseillé de faire surveiller son coeur par un vétérinaire dès l’âge de deux ans. Le Doberman peut également être sujet aux affectations suivantes :

Deux Dobermans couchés dans l'herbe

Le Doberman vous convient-il?

Logement

  • Le Doberman peut vivre en appartement (avec sorties plusieurs fois par jour) ou en maison avec cour arrière clôturée.
  • Ce chien ne tolère pas les climats froids extrêmes, donc il doit être gardé à l'intérieur en hiver.

Situation familiale

  • Toutes les situations familiales conviennent au Doberman.
  • Notons qu’il est compatible avec la présence d’enfants, à condition que ceux-ci ne « l’agacent » pas trop.
  • C’est un chien fier qui aime être respecté.

Disponibilité

  • Le maître du Doberman doit être du type sportif, puisqu'il s’agit d’un chien qui a besoin de beaucoup d’exercice.
  • Il doit être disponible pour pouvoir consacrer plusieurs heures par semaine à la promenade et aux diverses activités avec son chien.
  • Le Doberman a fondamentalement besoin de compagnie humaine pour être heureux et épanoui. Ainsi, son maître doit être quelqu’un de présent, qui ne doit pas s'absenter constamment.

À noter

Le maître du Doberman doit être prêt à s’investir dans l’éducation et la socialisation de son chien. Chien de défense de nature, un Doberman mal éduqué deviendra rapidement pénible pour son maître, sa famille ainsi que son entourage, car il aura tendance à être méfiant, voire agressif. S'il s'agit de votre premier chien, le Doberman n'est pas conseillé pour vous. Cette race convient à un propriétaire d’expérience qui saura faire preuve de fermeté et de patience.

Malheureusement, le Doberman est souvent jugé à tort comment étant un « chien dangereux ». En réalité, le Doberman est un chien au fort tempérament, mais fondamentalement bon et loyal. Seuls des sujets non sélectionnés et provenant d’accouplements hasardeux peuvent se montrer féroces et agressifs. Les Dobermans issus d'élevages sérieux sont des chiens de famille affectueux.

À considérer chez le Doberman

Points positifs Points négatifs
  • Fait un chien de compagnie loyal et dévoué
  • Protecteur et dissuasif, il est un chien de garde et défense exemplaire
  • Ne requiert presque aucun toilettage
  • Excellent partenaire de jogging
  • Intelligent et polyvalent
  • A quotidiennement besoin d’activité physique et de stimulation mentale
  • Ne tolère pas la solitude
  • A un potentiel agressif s’il ne reçoit pas une éducation et une socialisation cohérentes en bas âge
  • Peut être très nerveux et sensible
  • Non recommandé aux novices

 

Chaque race de chien a sa personnalité, ses aptitudes et ses caractéristiques. Découvrez comment choisir la race de chien qui convient le mieux à vous et votre mode de vie.

Categories

Vous aimerez aussi