Le Basenji

Auteur
Catherine Robert
Chien Basenji

Le Basenji est une race canine particulière. D'abord, ce chien fait lui-même sa toilette, comme un chat. De plus, il n'aboie pas, mais émet des gloussements et des glapissements. Les instincts de chasseur du Basenji font de lui un chien rapide et agile, doté d'une vigilance et d'un flair incroyable.

Origine

Afrique centrale

Taille

43 cm pour les mâles et 40 cm pour les femelles

Poids

20 à 25 lb

Espérance moyenne de vie

10 à 13 ans

Poil

Court, fin, luisant et serré.

Couleur

Noir et blanc; rouge et blanc; fauve et blanc; noir, feu et blanc; bringé. La poitrine ainsi que l'extrémité des pattes et de la queue sont de couleur blanche.

Alimentation du Basenji

Le Basenji peut être difficile lorsque vient le temps de manger. Il peut tendre à manger seulement s'il trouve que sa nourriture a bonne odeur. En revanche, si on multiplie les gâteries, il prendra de l'embonpoint. Le Basenji est un chien très actif et il faut veiller à lui donner une alimentation adaptée à ses besoins énergétiques.

Notez bien

La quantité et le type de nourriture du Basenji dépendent de son poids, de son âge et de son niveau d'activité physique.

Basenji dans l'herbe

Comportement et traits de caractère du Basenji

Le Basenji est un chien élégant, calme, indépendant, mais affectueux avec sa famille. Il est doux et très patient avec les enfants. S'il est laissé seul et ne bouge pas assez, il s'ennuiera et adoptera un comportement destructeur.

Ses origines de chasseur de petit gibier font de lui un chien agile et rapide, doté d'un excellent flair. Il est nécessaire de toujours le tenir en laisse lors des promenades, car s'il part à la course, il est presque impossible de le rattraper.

Le Basenji est une race singulière notamment parce qu'il n'aboie pas. Toutefois, il n'est pas muet; il s'exprime par des sons qui s'apparentent aux gloussements ou à des vocalisations de chanteurs tyroliens.

La méfiance du Basenji envers les inconnus, sa vigilance et ses sens très développés font de lui un gardien très alerte. Il peut parfois être querelleur avec d'autres chiens de sa race. Il s'entendra bien avec tous s'il a été socialisé en bas âge.

Bien qu'intelligent, le caractère indépendant et têtu du Basenji fait qu'il est peu docile. D'ailleurs, il peut avoir tendance à manipuler son maître à son avantage. Il doit recevoir une éducation ferme et précoce, dans laquelle son maître s'impose comme le chef de meute. Le Basenji est un chien primitif, qui a besoin de beaucoup d'exercice à chaque jour.

Toilettage du Basenji

Le toilettage du Basenji est très facile à réaliser. L'entretien de son pelage ras ne se limite qu'à un brossage hebdomadaire. Il est conseillé de masser son pelage avec un gant de caoutchouc pour faire tomber le poil mort et exciter les glandes sébacées qui rendront le poil brillant.

Très propre, il se toilette lui-même comme un chat et ne dégage aucune odeur. Un bain par année est donc suffisant.

Pour d’autres informations, consultez L’hygiène et le toilettage du chien.

Problèmes de santé fréquents chez le Basenji

Le Basenji a vécu pendant des millénaires en chassant au milieu des forêts et des savanes africaines. C'est un chien très robuste, qui connaît peu de problèmes de santé. Cette race est cependant prédisposée au Syndrome de Fanconi, une maladie génétique récessive mortelle. Certains Basenjis peuvent être sujets aux affections suivantes :

Basenji à l'extérieur

Le Basenji vous convient-il?

Logement

  • Très propre, le Basenji s'adapte bien à la vie d'appartement et citadine.
  • S'il ne bénéficie pas de cour arrière où il pourra courir librement, plusieurs longues promenades par jour seront nécessaires.

Situation familiale

  • Toutes les situations familiales conviennent au Basenji.
  • Il est compatible avec la présence de jeunes enfants.
  • Il convient bien aux personnes âgées.

Disponibilité

  • Le maître du Basenji doit être du type actif, puisqu'il s'agit d'un chien qui a besoin de beaucoup d'exercice.
  • Il doit aussi être disponible pour pouvoir consacrer plusieurs heures par semaine à la promenade.
  • Le Basenji ne supporte pas la solitude, son maître doit être quelqu'un de présent, qui ne doit pas s'absenter constamment.

À noter

Une particularité de la race est que la femelle Basenji n'est en chaleur qu'une fois par an.

À considérer chez le Basenji

Points positifs Points négatifs
  • Fabuleux chien de compagnie pour la famille, très bonne entente avec les enfants
  • Excellent chien de chasse
  • Toilettage facile et rapide, perd peu son poil
  • Chien propre (il se lave lui-même), ne dégage aucune odeur
  • A quotidiennement besoin d'activité physique et de stimulation mentale
  • Ne tolère pas la solitude, destructeur lorsque laissé seul
  • Têtu et indépendant, il est difficile à dresser
  • Fugueur (fort instinct de chasse)
  • Non recommandé aux novices

 

Chaque race de chien a sa personnalité, ses aptitudes et ses caractéristiques. Découvrez comment choisir la race de chien qui convient le mieux à vous et votre mode de vie.

Categories

Vous aimerez aussi