Quelle race de chien choisir?

Auteur
Dre Maude Imbeault
St-Bernard avec enfant

Bonjour à vous,

Je suis une personne retraitée de 69 ans et j’aimerais me racheter un petit chien, mais je ne sais pas quelle race de chien choisir. Nous avons eu, mon conjoint et moi, un Yorkshire pendant 13 ans que nous avons dû faire euthanasier pour des problèmes graves de santé. J’ai bien aimé cette race malgré que mon Charlie était jappeur et têtu. Nous aimons les petits chiens. Pouvez-vous nous conseiller s’il vous plaît?

Merci de votre réponse. 

Micheline

Réponse de la vétérinaire

Bonjour Micheline!

Je vous félicite pour votre question. Malheureusement, beaucoup de gens ne se questionnent pas suffisamment avant d’adopter un chien et le font parce qu’ils en aiment l’apparence physique. Ils se retrouvent parfois avec un bon chien, mais qui ne convient pas à leurs besoins. S’en suit alors l’abandon de la pauvre bête ou plus dramatiquement encore, son euthanasie.

Plusieurs choses sont à penser avant d’adopter un chien. Le format de chien que vous désirez en est une. Vous l’avez formulé clairement : votre cœur penche pour les petits chiens! Par contre, au-delà de la taille du chien, il faut considérer le degré d’activité de celui-ci. Certains chiens de grandes races sont très calmes et certaines petites races très, très énergiques.

Je pense d’emblée aux Jack Russel terriers, de petits chiens qui demandent beaucoup, beaucoup d’exercice. Même chose pour les Beagle, chiens de race moyenne, mais très actifs. Le meilleur truc pour vous aider : cherchez sur internet la race qui vous intéresse. Vous pourrez découvrir son origine (la raison pour laquelle la race a été créée) et une description de son caractère.

Par exemple, tous les chiens de chasse (surtout les races qui sont faites pour courir après le gibier) et les chiens rassembleurs de troupeaux demandent des degrés d’activité très élevés et ne conviennent pas à tous les types de propriétaires.

Ensuite, il faut penser à l’entretien qu’exigera la race choisie. Les races à poils longs demandent un toilettage fréquent, aux 2-3 mois habituellement, puisque le poil pousse très rapidement. Lorsque l’entretien n’est pas adéquat, cela peut causer des problèmes de santé (infections aux yeux, à la peau et aux oreilles).

Finalement, comme la génétique de votre chien est extrêmement importante, l’idéal est de rencontrer les deux parents de votre chiot. Demandez-le à l’éleveur! Vérifiez s’ils sont sociables ou plutôt craintifs, mais également s’ils semblent en bonne condition physique. Boitent-ils? Toussent-ils? Ont-ils des écoulements jaunes aux yeux? Ont-ils un état de chair correct (voyez-vous leurs côtes)?. La propreté des toutous et l’entretien des lieux où ils sont gardés sont aussi très importants.

Évidemment, lorsqu’on sauve la vie d’un chien en adoptant dans un refuge, on n’a pas le loisir d’évaluer les parents. Par contre, assurez-vous de poser les bonnes questions aux responsables de l’endroit (qui, généralement, connaissent le caractère du chien pour l’avoir évalué). Ils pourront vous conseiller. Si vous n’avez pas la patience d’éduquer un chiot, l’adoption dans un refuge peut être tout indiquée pour vous!

Somme toute, je crois que le Yorkshire terrier peut encore être une bonne race pour vous, tout comme le Caniche ou le Shih tzu.

Au sujet des aboiements, les chiens de petites races ont, vous avez raison, tendance à en abuser un peu plus, mais il reste que c’est un problème de comportement qui peut se corriger. Une bonne éducation de base vous aidera à avoir le contrôle sur votre animal et ensuite à détourner les comportements indésirables, tels que l’aboiement excessif.

Je vous encourage fortement à suivre des cours de dressage avec votre chien, et ce, dès les premiers mois de son adoption. Vous en serez récompensée tout au long de la vie de votre chien!

Un dernier point : n’oubliez pas que même s’ils sont plus petits et demandent un peu moins d’exercice, les chiens de petite race aiment se dégourdir les pattes à l’extérieur eux aussi! Et l’hiver n’est pas un prétexte pour rester à l’intérieur. Il faut simplement se vêtir convenablement (oui, oui, toutou aussi)! Bonne chance.

Categories

Vous aimerez aussi