Comment aider votre chien à bien affronter l'hiver?

Auteur
David Nathan
Petit chien assis dans la neige

De la même façon que certains chats sont mieux adaptés à l'hiver que d'autres, on a chez les chiens, la même comparaison. « Si on prend par exemple un carlin à poils ras et un husky, les deux n'auront pas la même résistance au froid, explique France Tancelin, propriétaire de la clinique Tout Chat Tou. La race du second, son pelage, lui permettont de survivre à des grands froids quand le premier ne supportera que difficilement les basses températures, voire pas du tout. Certains chiens pèsent deux livres, d'autres 150, ça joue également dans leur rapport au froid ». 

La conséquence sera que selon la race et la taille, l'hiver sera pour le toutou synonyme de joie... ou de souffrance. « Certains chiens ne veulent pas du tout aller dehors, ils y restent le temps de faire leur besoin, le plus rapidement possible, et dès que c'est fait, ils veulent rentrer à l'intérieur, continue la vétérinaire. D'autres au contraire veulent aller jouer dans la neige, courir dehors, comme si c'était l'été. Dans les deux cas il faut savoir être à l'écoute de son animal et ne pas laisser dehors celui qui veut rentrer, ni enfermer celui qui veut aller jouer ».

 

Une photo publiée par Ansav (@ansav777) le

En ce qui concerne les besoins, si vous avez un petit compagnon, sachez qu'il existe des « pipi pad » bien pratiques qui leur permettent de faire leurs besoin dans la chaleur de votre foyer! 

Pour les plus petits modèles, on conseillera de les habiller avec un manteau et des bottes. Il faut en effet faire attention aux pattes notamment. « Le sel sur les trottoirs, les petites roches qui peuvent venir se glisser entre deux coussinets et créer des blessures, le froid intense de la glace sont autant de choses à surveiller quand notre chien va dehors », dit France Tancelin.  

Mais il existe d'autres maladies liées à l'hiver qui peuvent affecter notre compagnon à quatre pattes. « Pendant la période hivernale, on observe de nombreux cas de problèmes respiratoires, des pneumonies, des bronchites. Aussi, certains chiens adorent manger la neige, ce qui peut entrainer des problèmes de diarrhée ». En ce qui concerne la nourriture, France Tancelin ne suggère aucune modification dans le régime alimentaire de l'animal, la seule différence, c'est que le chien devrait manger en plus grande quantité l'hiver que l'été, ne vous étonnez donc pas si son appétit augmente avec la baisse des températures.

Si jamais vous comptez adopter un chiot, on vous conseille de le faire l'été plutôt que l'hiver. C'est en effet beaucoup moins contraignant que quand il fait -20 degrés et qu'il y a 30 centimètres de neige! Mais si malgré tout c'est l'hiver quand vous vous retrouvez avec votre chiot, vous pouvez l'habituez progressivement à l'hiver, en faisant des petites sorties à l'extérieur. 

Categories

Vous aimerez aussi