Adopter un chien ou un chat

Auteur
Muramur
Chien et chat couchés ensemble

Il est facile de succomber aux charmes de petites boules de poils qui vous regardent tendrement, l’air de dire « Emmène-moi avec toi ». Cependant, adopter un chien ou un chat ne devrait pas être une décision prise à la légère, encore moins pour suivre la mode et « faire comme tout le monde ».

Un animal peut être un contrat d’une quinzaine d’années, et ce n’est pas qu’un vulgaire objet que l’on jette parce qu’il ne nous convient plus. Il s’agit d’un être vivant qui vient avec des responsabilités, mais qui vous aimera inconditionnellement, plus qu’il ne s’aime lui-même.

Avant d’adopter un animal, vous devez vous poser certaines questions et évaluer votre situation, à savoir s’il est réellement sage de faire le pas. Voici un petit survol des questions à vous poser.

À quoi s'attendre

Êtes-vous prêt à vous engager à long terme, environ 10-15 ans.

Avez-vous des allergies?

Si oui, cela pourrait être un gros problème. Seulement, il serait bon de savoir à quoi vous êtes allergiques, au poil de chat ou de chien, ou encore à sa salive, par exemple. Certaines races sont reconnues comme étant hypoallergènes, donc si vous tenez à avoir un animal malgré tout, renseignez-vous sur ces races.

Quel est votre environnement?

Un chat pourra en général s’adapter à tous les environnements, mais pour un chien, il vous faut tenir compte de la race et vous rappeler que petit toutou deviendra grand.

Si vous demeurez en appartement, peut-être qu’un gros chien comme un berger allemand ou un labrador, qui ont besoin de dépenser leur énergie, pourrait être malheureux dans un 4 et demi en ville. À moins que vous ne soyez très actifs et décidiez de faire de nombreuses activités quotidiennes avec votre compagnon.

Donc, vous devez naturellement choisir une race de chien qui vous conviendra en tenant compte de différents facteurs. Outre sa grosseur, il y a notamment le caractère.

Un Jack Russell serait sans doute beaucoup trop énergique pour une personne plus casanière et calme, mais un pug pourrait mieux lui convenir, car il ne demandera qu’à se faire cajoler. Donc, renseignez-vous.

inon, les mélanges ou ceux dits « bâtards » peuvent faire d’excellents chiens également, mais leur caractère sera plus difficile à évaluer d’avance. Peu importe la race, une bonne éducation est la base de tout.

Quelques questions à  se poser avant de choisir une race de chien ou de chat

Avez-vous le temps?

Si vous travaillez de 9 h à 17 h à l’extérieur de la maison, ce n’est peut-être pas l’idéal. Un animal demandera du temps et une éducation de base, surtout un chien, qui a un caractère plus dépendant qu’un chat. Vous devrez consacrer du temps à son éducation, mais aussi à le divertir, jouer avec lui et aller le promener.

Voyagez-vous beaucoup?

Si oui, avez-vous des gens qui peuvent garder votre animal en votre absence?

Avez-vous des enfants?

Ne succombez pas non plus aux caprices des enfants qui souhaitent avoir un animal. Il faut leur faire comprendre qu’ils devront aussi prendre soin de leur compagnon. Mais cela peut être une expérience des plus enrichissante pour eux.

Avez-vous les moyens?

Eh oui, un animal occasionne aussi des frais, et non seulement à l’adoption. Durant toute sa vie, vous devrez le nourrir adéquatement, naturellement, mais aussi penser aux soins de santé, vaccins, maladies possibles, etc. Songez-y bien!

Adopter un bébé ou un adulte?

Un chaton ou un chiot demanderont plus d’attention, mais un animal adulte aura sans doute une éducation de base. Même adulte, un animal peut s’adapter à une nouvelle famille sans problème.

Où adopter?

Voilà une autre question importante. Les refuges pour animaux regorgent de toutous et de minous qui ne demandent qu’une famille pour les accueillir. Vous pourriez y trouver la perle rare, souvent à moindre coût qu’en animalerie ou chez un éleveur.Un éleveur sera d’un grand recours si vous souhaitez un animal de race, mais choisissez-le bien, demandez des garanties, demandez à voir les parents si possible. Lorsqu’un éleveur a plus de deux races, commencez à vous poser des questions. En animalerie, choisissez bien, assurez-vous de la provenance de l’animal, car malheureusement, plusieurs endroits ont recours à des usines à chiots.

Categories

Vous aimerez aussi