10 choses à savoir absolument avant d'adopter un chien

Auteur
Marie-Ève Laforte
Labrador blond heureux
 

Les chiots sont souvent absolument irrésistibles! Lorsqu'on en voit, on a tout de suite envie d'en ramener un à la maison... Mais un chien, c'est toute une responsabilité!

Voici 10 choses qu'il faut absolument savoir avant d'adopter un chien.

1. C'est un contrat à long terme

Chien tenant une laisse dans sa bouche

Un chien vit environ une quinzaine d'années. Avant d'en adopter un, il faut s'assurer d'être capable de s'en occuper pendant tout ce temps, peu importe les changements qui surviendront.  

 

2. Ça coûte cher

On peut compter jusqu'à 1 000$ par année pour s'occuper d'un chien : nourriture, produits et accessoires, visites de routine chez le vétérinaire, traitements et vaccins... Pensez-y bien : ceci correspond à 12 000$ au total si le chien vit 12 ans! D'ailleurs, si le chien a un accident ou développe une maladie, la facture peut monter très rapidement.  

 

3. Il faut lui apprendre la propreté

Chiot faisant ses besoins

Contrairement aux chats, la propreté n'est pas innée chez les chiens. Il faut leur apprendre à être propre, ce qui requiert beaucoup de patience et de discipline. Avec un jeune chiot, des accidents sont à prévoir...  

 

4. Il a besoin d'exercice

Chiens en laisse

Alors que les chats s'occupent seuls, les chiens ont besoin de se dépenser. Une courte marche deux fois par jour sera peut-être suffisante pour un petit chien, mais un gros chien demandera beaucoup plus, soit une heure d'activité intense (courir, lancer la balle, etc,) par jour.

Il est important de choisir un chien qui correspond à son propre niveau d'énergie et à ses capacités physiques. Par exemple, un jeune Labrador très actif n'est probablement pas le meilleur chien pour une personne âgée.  

 

5. Il faut le toiletter

Les chiens ne se lavent pas de manière autonome et peuvent finir par dégager de mauvaises odeurs. Il faut donc les laver avec un shampoing pour chiens (et ils n'aiment pas toujours cela!), soigner leur pelage, couper leurs griffes et brosser leurs dents régulièrement.  

 

6. Il doit être socialisé

Tout comme un bébé, un chiot doit apprendre à socialiser avec d'autres humains et chiens dès qu'il est tout petit. Il est donc important de l'amener souvent dans un endroit où il y a d'autres chiens, comme un parc. Un chien qui n'a jamais été socialisé peut devenir craintif, anxieux, et/ou agressif.  

 

7. Il perd ses poils

Même si on le brosse souvent, il faut s'attendre à retrouver du poil partout dans la maison : sur le plancher, sur les tapis, sur les meubles, sur les rideaux, dans le lit, sur les vêtements... On peut bien sûr le ramasser avec un rouleau de feuillets autocollants, mais la maison ne sera plus jamais comme avant.  

 

8. Il est vulnérable

Chien qui mange une crème glacée

Tout comme un enfant, un chien a besoin d'être protégé des menaces et des dangers. Par exemple, certains aliments ou plantes peuvent être toxiques pour les chiens. Il faut également enlever les produits nettoyants et les sacs de plastique de leur portée.  

 

9. Il est possible d'adopter un chien plus vieux

Bien sûr, les chiots sont si mignons! Cela dit, ils représentent aussi beaucoup, beaucoup de travail. En effet, on estime qu'un maître doit passer 20 fois plus de temps et d'énergie à s'occuper d'un jeune chien que d'un chien âgé de 2 ans et plus.

Les refuges regorgent de chiens adultes qui n'attendent qu'à donner leur amour. Malheureusement, ils sont moins populaires que les chiots. Adopter un chien plus vieux, c'est avoir un toutou déjà propre et socialisé, en plus de le sauver de l'euthanasie.  

 

10. Vous vous attacherez énormément!

Chien recevant un câlin

Évidemment, il n'y a pas que des points négatifs lorsqu'on adopte un chien! Celui-ci enrichira tellement votre vie, que vous ne pourrez plus vous en passer! Vous le considérerez réellement comme un membre de votre famille à part entière.

Categories

Vous aimerez aussi