Comment expliquer, prévenir et traiter les maux de tête?

Femme qui a mal à la tête

Les maux de tête sont un problème de santé très fréquent : jusqu’à 75 % des gens auraient eu au moins un mal de tête durant la dernière année et plus de 30% auraient rapporté une migraine. Les maux de tête peuvent toucher n’importe qui, peu importe leur âge ou leur origine ethnique. Même s’ils sont si répandus, les maux de tête n’en sont pas moins désagréables et parfois incapacitants.

Voici un petit survol de la question, avec quelques pistes de solution.

 

Les différents types de maux de tête

Quelle est la différence entre un mal de tête et une migraine? Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas (seulement) une question d’intensité. Un « simple » mal de tête peut être très sévère et même parfois inquiétant pour les personnes qui n’y sont pas habituées.

Il existe différents types de maux de tête, chacun avec ses particularités et ses causes.

 

  1. Mal de tête de tension

Il s’agit du type le plus commun, qui cause une douleur tout autour de la tête. Ces maux de tête peuvent par exemple survenir après une période prolongée de travail à l’ordinateur ou de conduite automobile.

Causes possibles : le stress, l’anxiété, la fatigue oculaire, la tension et la contraction des muscles de la tête et du cou.

 

  1. Mal de tête lié aux sinus

Une infection des sinus peut causer une douleur vive et une pression faciale qui s’apparentent à un mal de tête. Toutefois, il ne faut pas le traiter comme tel, particulièrement puisque ces infections causent souvent d’autres symptômes comme la fièvre. Dans ce cas, il faut plutôt traiter la cause, c’est-à-dire l’infection, notamment par des antibiotiques ou des décongestionnants.

 

  1. Algie vasculaire

Ce type de mal de tête s’attaque beaucoup plus aux hommes qu’aux femmes, ne touche qu’une des moitiés de la tête ou du visage et se produit par vagues ou par cycles. Ces maux de tête très sévères peuvent s’accompagner d’yeux larmoyants, de gonflement ou de congestion nasale.

Causes possibles : pas complètement comprises, mais possiblement génétiques. Il existe également des déclencheurs pour ce type de mal de tête, notamment l’alcool et l’anxiété.

 

La migraine

La migraine, par contre, est toujours sévère, au point d’empêcher la personne atteinte de fonctionner normalement. Mais elle s’accompagne habituellement de plus d’autres symptômes, tels de la nausée ou même des vomissements, une vision altérée ou une hypersensibilité à la lumière et/ou aux sons. La migraine est également ressentie sur un seul côté de la tête et la douleur qu’elle génère se présente par pulsations (contrairement au mal de tête dont la sensation pourrait plutôt ressembler à une pression).

La migraine comporte de plus d’autres spécificités : elle atteint deux fois plus de femmes que d’homme et apparaît en général à la puberté, suggérant ainsi une corrélation hormonale. C’est souvent une condition chronique, qui se produit la vie durant.

Il existe deux sortes de migraines : avec et sans aura. L’aura, dans ce cas-ci, réfère à des signes avant-coureurs que certaines personnes ressentent plusieurs minutes avant que la migraine ne se produise. Ces signes peuvent par exemple correspondre à un engourdissement soudain ou à des visions de lumières clignotantes.

Les causes de la migraine sont diverses. Elles peuvent entre autres être liées au cycle menstruel ou à différents « déclencheurs » personnels.

Un conseil important : il est préférable de traiter une migraine le plus rapidement possible après l’apparition des symptômes, permettant ainsi de l’empêcher de s’aggraver.

 

La prévention des maux de tête

Certains aliments sont reconnus pour causer des maux de tête chez certaines personnes : la caféine, l’alcool, le chocolat ou certains fromages par exemple. Lorsque vous avez bien établi que les aliments sont des déclencheurs pour vous, il est important de les éliminer de votre alimentation.

Les personnes souffrant de migraines finissent également par connaître leurs propres éléments déclencheurs, que ce soit par exemple la sensation de faim, une mauvaise nuit ou encore un environnement trop bruyant... Éviter dans la mesure du possible ces déclencheurs demeure la meilleure solution.

Une bonne hygiène de vie est également cruciale : une bonne alimentation incluant une hydratation suffisante, de l’exercice, des moyens de contrôler le stress, un sommeil adéquat, une bonne posture ainsi qu’un poste de travail ergonomique s’il y a lieu font tous partie d’une bonne stratégie de prévention.

 

Les traitements du mal de tête

Réussir à surmonter ses maux de tête (ou apprendre à mieux vivre avec ainsi à les atténuer) demande d’abord un diagnostic précis, puisque chaque type comprend ses causes et ses traitements propres.

Le traitement des maux de tête chroniques est donc pratiquement toujours personnalisé, combinant souvent des médicaments, des changements dans l’alimentation et une adaptation du style de vie.

Un mal de tête léger à modéré peut souvent disparaître grâce à des médicaments analgésiques en vente libre comme l’aspirine, l’acétaminophène et l’ibuprofène. Chaque analgésique comporte ses contre-indications et risques; assurez-vous de bien respecter la dose et de consulter en cas de doute.

D’autres techniques sont souvent efficaces et donc à essayer, particulièrement dans le cas de maux de tête de tension : la relaxation, l’étirement et le massage des muscles du cou, des épaules et du dos, ou encore l’application de chaleur.

Pour les maux de tête plus sévères et les migraines, il existe de plus différents médicaments sous ordonnance qui peuvent apporter un soulagement. Toutefois, ces derniers peuvent ne pas convenir aux personnes qui souffrent de migraines très fréquentes; il existe en effet malheureusement un effet de rebond –trop de ces médicaments peuvent finir par causer de nouvelles migraines.

 

L’importance de consulter

En cas de maux de tête fréquents ou persistants, ne souffrez pas inutilement! N’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé. N’oubliez pas que votre pharmacien est toujours disponible pour discuter de votre santé, et ce, sans rendez-vous! Ce dernier pourra établir un diagnostic clair et vous proposer différents moyens de traiter vos maux de tête.

Vous aimerez aussi