Les différents types d’allergies

Auteur
Marie-Ève Laforte
Femme avec des allergies

Les différents types d’allergies

Outre les allergies alimentaires, il existe différents types d’allergies qui peuvent provoquer des réactions. Celles-ci ne sont pas toujours bien comprises, ni même identifiées à une cause précise. Et pourtant, environ 25 % des Québécois âgés de 15 ans et plus sont atteints d’une allergie non alimentaire[1]. Essayons de démystifier un peu ce phénomène.

Qu’est-ce qu’une allergie?

Selon l’Institut de la Santé publique du Québec, « l’allergie est le résultat d’une réaction excessive du système immunitaire à une substance normalement inoffensive, appelée allergène ». Alors que cette substance ne pose pas réellement un danger et ne fait pas réagir d’autres personnes, l’organisme de la personne allergique produit des anticorps qui vont entre autres libérer des histamines dans le sang.

Ce sont ces histamines qui causent des réactions allergiques, en agissant sur différentes parties du corps : les yeux, les voies nasales, la gorge, les poumons, la peau et le système gastro-intestinal.

Une personne sensible est souvent allergique à plusieurs types d’allergènes. Une allergie peut être légère ou très sévère. Dans de très rares cas, une réaction allergique peut entrainer la mort.

Quelles sont les allergies non alimentaires?

De loin, les allergies saisonnières, aussi appelées rhume des foins ou rhinite allergique, sont les plus fréquentes. Celles-ci sont causées par du pollen ou des spores libérés dans l’air à des périodes déterminées dans l’année.

Une allergie relativement courante est liée aux poils ainsi qu’aux squames d’animaux.

Certaines personnes sont quant à elles allergiques aux acariens et à la poussière.

Des produits de soins, des substances en contact avec la peau et même le soleil peuvent causer des réactions allergiques cutanées.

Des médicaments ainsi que du venin d’insecte peuvent de plus causer des symptômes allergiques plus ou moins sévères.

Les manifestations des allergies

Les symptômes des allergies peuvent se présenter de différentes manières.

Dans le cas des allergies saisonnières, les symptômes sont surtout reliés aux voies nasales et s’apparentent à ceux du rhume : congestion, écoulement, éternuements… Parfois, les symptômes touchent également les yeux, la bouche et la gorge, qui deviennent irrités.

Certaines allergies, comme la rhinite allergique et les acariens, causent de plus de l’asthme, qui peut causer des crises d’étouffement et de sifflements. La personne affectée peut avoir de la difficulté à respirer et être essoufflée au moindre effort.

Différents types d’allergies, allant des acariens aux plantes en passant par des cosmétiques, peuvent causer une conjonctivite, une inflammation de l’œil bénigne, mais désagréable.

L’eczéma est une maladie cutanée courante, qui n’est pas nécessairement liée aux allergies. Toutefois, une de ces formes les plus fréquentes, la dermatite atopique, est habituellement associée à une réaction à différents types d’allergènes, entre autres le pollen qui cause les allergies saisonnières. Ce dernier cause des rougeurs sur la peau ainsi que des démangeaisons. Ce type de réaction a une forte incidence héréditaire.

L’urticaire est une autre manifestation cutanée des allergies, qui apparaît soudainement et cause des plaques rouges et gonflées sur la peau. Les causes peuvent être diverses : médicaments, cosmétiques ou substance irritante en contact avec la peau (nickel, latex), exposition au soleil ou même piqure d’insecte.

Certaines allergies se manifestent de plus par des symptômes digestifs : nausées, vomissements ou diarrhée et ce, même sans avoir consommé un aliment allergène. C’est entre autres le cas pour des allergies aux médicaments et au venin.

En résumé

Peu importe l’allergie, il existe différents traitements à explorer. Lorsque vous soupçonnez l’apparition d’une réaction allergique, consultez sans délai un professionnel de la santé qui pourra confirmer l’allergie et surtout vous diriger vers des solutions. À l’approche de la saison des rhinites allergiques, ne tardez pas à obtenir de l’aide pour soulager ce désagrément courant. N’oubliez pas que votre pharmacien de quartier peut être sollicité facilement et que ce dernier pourra vous conseiller rapidement sur les mesures à prendre!

Vous aimerez aussi