Les Airoldi retapent leur chalet

Valérie Taillefer et Jean Airoldi retapent leur chalet - Entête Les Airoldi retapent leur chalet - Entête

La salle à manger

Des abat-jour pour une ambiance plus rustique

Description

Au-dessus de la table de salle à manger, Valérie a installé deux beaux luminaires qu'elle a trouvés dans un magasin à grande surface. Étant donné que les suspensions ne possèdent pas d'abat-jour, Valérie s'est fait un plaisir de fabriquer elle-même des petits abat-jour d'aspect plus rustique pour embellir la pièce.

Fournitures

  • Petits abat-jour adaptés à votre lampe
  • Broche à poule
  • Pince à couper le métal
  • Pince de finition
  • Peinture en aérosol (brun mat et gris foncé)

Étapes

Si vous n'avez pas déjà les abat-jour, achetez-les dans un magasin à grande surface.

  1. Tout d'abord, prenez le gabarit de l'abat-jour et déposez-le de côté sur une feuille de papier; marquez bien l'endroit où vous avez commencé.
  2. Faites ensuite tourner l'abat-jour sur la feuille et tracez la direction qu'il emprunte jusqu'à la marque préalablement faite; assurez-vous de laisser un surplus tout autour pour pouvoir replier la broche à poule vers l'intérieur.
  3. Lorsque cette étape est réalisée, il suffit de découper la broche à poule de la même taille que le gabarit, à l'aide d'une pince à métal.
  4. Après avoir retiré le tissu qui recouvre l'abat-jour pour ne garder que l'armature de métal, appliquez le morceau de broche à poule sur un des petits poteaux et coupez le surplus avant de l'enrouler autour du petit poteau, afin de bien fixer la broche.
  5. Avec une pince de finition, pliez les petits bouts de broche qui dépassent, afin d'éviter les blessures.
  6. Enroulez le reste de la broche et coupez l'excédent pour relier les deux extrémités; faites la même chose avec le haut et le bas de l'abat-jour.
  7. Pour une allure plus rustique, vaporisez de la peinture en aérosol brun mat, pour rappeler la rouille, et appliquez un gris plus foncé, pour obtenir une touche ancienne.

Un faux fini de bois de grange pour la table de salle à manger

Description

Jean et Valérie ont trouvé, sur un site de petites annonces classées, une belle table de salle à manger en bois massif. Une fois sur place pour la récupérer, ils ont découvert que le dessus de la table n'était pas en bois comme ils le pensaient, mais bien en plastique de comptoir moulé. Après cette déception, Valérie eut l'idée de transformer le dessus en réalisant un beau faux fini à effet bois de grange pour donner l'impression qu'elle est toute en bois. Cette autre belle transformation fera des jaloux!

Fournitures

  • Apprêt-scelleur
  • Peinture pour la couche de fond (gris)
  • Peinture pour la couleur du bois (gris et brun)
  • Peinture pour l'effet de grain de bois (blanc cassé)
  • Glacis
  • Pinceaux à polis rigides
  • Pinceau « queue à battre »
  • Vernis

Étapes

  1. Sablez la table ou la surface à transformer.
  2. Lorsque la surface est bien propre, appliquez une couche d'apprêt sur toute la surface. Assurez-vous de prendre la peinture correspondant à votre type de surface.
  3. Peignez l'ensemble de la table avec la couleur de fond choisie (2 couches). Ici, la couleur choisie est le gris.
  4. Pour donner l'illusion que le dessus de la table est fait de vraies planches, tracez de longues lignes sur le sens de la longueur directement sur la table (de la largeur désirée) et disposez du ruban à masquer le long des traits. Ainsi, l'effet de bois de grange sera beaucoup plus réaliste.
  5. Ensuite, pour obtenir la couleur de fond qui imitera le bois de grange, procurez-vous une peinture brune et une peinture grise.
  6. Mélangez chaque couleur avec un peu de glacis; la quantité de chacun est déterminée selon l'opacité que vous voulez donner à la peinture.
  7. À l'aide de 2 pinceaux à poils rigides, peignez une planche avec les deux couleurs, de façon aléatoire, à votre goût.
  8. Lorsque la surface est bien sèche, enlevez le ruban à masquer, repositionnez-le de façon à ne pas cacher votre seconde planche, puis continuez à peindre.
  9. Sur la surface bien sèche et en procédant avec une planche à la fois, étendez un mélange de glacis teinté de blanc cassé sur toute la planche.
  10. À l'aide d'un outil appelé boisette, partez d'un bout de la planche et faites un petit mouvement de balancier en glissant celle-ci jusqu'à l'autre bout de la planche. Cette étape sert à marquer les grains du bois.
  11. Avec un pinceau « queue à battre », donnez des coupes sur le travail fait par la boisette pour adoucir le grain de bois, puis passez ce même pinceau sur l'ensemble de la planche. Si vous vous trompez ou si vous n'aimez pas le résultat, prenez un chiffon et effacez le travail effectué.
  12. Il ne reste qu'à vernir la table pour bien la protéger!