Les Airoldi retapent leur chalet

Valérie Taillefer et Jean Airoldi retapent leur chalet - Entête Les Airoldi retapent leur chalet - Entête

Le salon

Une chandelle version chalet

Une chandelle version chalet

Description

Pour agrémenter un décor, quoi de mieux que d'installer des chandelles de toutes sortes? Au lieu de les acheter dans un magasin à grande surface, Jean et Valérie ont décidé de les fabriquer eux-mêmes, en utilisant de vraies bûches de bois pour rester dans l'atmosphère rustique d'un chalet.

Fournitures

  • Grosse bûche de bois bien sec
  • Perceuse avec emporte-pièce et mèche plate
  • Outil oscillatoire
  • Cire à chandelle
  • Mèche à bougie avec embase métallique

Étapes

  1. Procurez-vous une vieille bûche de bois de bonne dimension. Il est important que le bois soit très sec. Assurez-vous que la bûche choisie tienne bien en place, à la verticale, sans vaciller.
  2. Dans une casserole, faites fondre la cire à chandelle en suivant les indications sur l'emballage.
  3. Avec l'aide d'une perceuse électrique et d'un emporte-pièce de la grosseur adéquate, faites un cercle au centre de la bûche pour délimiter le trou de la chandelle. L'emporte-pièce découpera le cercle, mais ne videra pas le centre.
  4. Avec la perceuse et une mèche plate, videz le centre de la bûche (environ 1/3 de son contenu). Poursuivre la finition du trou avec un outil oscillatoire.
  5. En vous assurant qu'il n'y a aucune fuite possible dans la bûche, versez la cire fondue dans le trou préalablement percé dans la bûche. S'il y a des fissures, déposez un morceau de carton dans le trou avant de couler la cire pour éviter les dégâts.
  6. Ajoutez la mèche au centre de la cire chaude et faites la tenir bien droite pour qu'elle se fixe en plein centre de la bûche.

Pour des raisons sécuritaires, il est très important de ne jamais laisser la chandelle brûler sans surveillance.

De belles poutres au plafond

Description

Pour réparer les imperfections du plafond, mais aussi pour donner une atmosphère plus chaleureuse au chalet, Jean et Valérie ont décidé de recouvrir le plafond avec des panneaux de MDF texturés de 4 pieds par 8 pieds, en imitation de bois. Pour camoufler les clous et les joints entre les nouveaux panneaux au plafond, Valérie a eu l'idée de récupérer les retailles de panneaux texturés pour créer une imitation parfaite de poutre de bois de grange.

Fournitures

  • Panneaux de MDF texturés
  • Pinceaux
  • Peinture grise pour la couche de fond
  • Peintures (grise et brune) pour une couleur qui imite le bois de grange
  • Glacis blanc
  • Éponges
  • Papier absorbant
  • Colle
  • Cloueuse à pression
  • Panneau de MDF 1/4 po d'épaisseur
  • Peinture en aérosol gris métallique
  • Boulons de métal ou sous-pattes à clouer

Étapes

La poutre

  1. Sur le sens de la longueur, coupez des bandes de 6 pouces de largeur dans les panneaux texturés. Il faudra trois bandes par poutre. La mesure (largeur) dépend de la grosseur de poutre que vous voulez réaliser.
  2. Avec des montants de bois de 2 po x 3 po, créez un carré de la grosseur de la poutre que vous voulez réaliser. Le carré deviendra l'ossature de la poutre.
  3. Ensuite, collez et clouez les bandes sur les carrés, et ce sur 3 des côtés, de façon à créer la poutre. Le côté sans bande sera fixé au plafond.
  4. Une fois la poutre bien installée au plafond, remplissez les joints avec du latex.

Le faux fini en imitation de bois

  1. Étant donné que les planches sont déjà apprêtées, il n'est pas nécessaire d'appliquer une couche d'apprêt.
  2. Appliquez d'abord la couleur de fond, un gris par exemple.
  3. Pour obtenir la couleur qui imitera le bois de grange, procurez-vous un brun et un gris. Mélanger chaque couleur avec un peu de glacis. La quantité de peinture mélangée au glacis dépend de l'opacité que vous voulez donner à la peinture.
  4. À l'aide de 2 pinceaux à poils rigides, peignez une planche avec les deux couleurs de façon aléatoire, à votre goût.
  5. Une fois que la surface est bien sèche, étendez un glacis teinté blanc sur toute la planche avec un pinceau. À l'aide d'une éponge recouverte d'un papier absorbant, enlevez l'excédent de façon à ne laisser que du glacis dans les veinures du bois. Le résultat sera surprenant!

Support en faux métal

Pour cacher les joints dus à l'assemblage des poutres, voici une construction toute simple.

  1. Dans une planche de MDF 1/4 po d'épaisseur, coupez une longue bande de 3 po.
  2. Dans cette même bande, coupez 3 morceaux qui seront installés au pourtour de la poutre. Les mesures des 3 morceaux dépendent de la grosseur de la poutre que vous avez réalisée.
  3. Avec une peinture en aérosol de couleur gris métallique, peignez les morceaux pour leur donner l'effet métallique escompté.
  4. À l'aide d'une cloueuse à pression, fixez les 3 morceaux directement sur la poutre de façon à créer un « U » sur le pourtour de celle-ci.
  5. Pour que le support de métal soit encore plus réaliste, percez d'abord deux trous pour fixer 2 boulons décoratifs sur la façade de la poutre. Vous pourriez aussi utiliser des sous-pattes à clouer qui servent habituellement pour protéger les planchers.