Des idées de grandeur

Stephane Richard Des idées de grandeur - Entête

L'entrée de Maryvonne

Un nouveau plancher pour répondre à tous les besoins - Solution design

Jacinthe tenait à changer le plancher pour plusieurs raisons :

  • La céramique était très glissante.
  • Le niveau du sol était très haut, la porte de garage frôlait presque le sol
  • Et l’apparence générale, cette céramique bleue avait un look dépassé!

Elle voulait un look béton, c’est alors que notre entrepreneur Simon propose un plancher effet béton, mais avec un nouveau procédé, un auto-nivelant habituellement utilisé pour niveler les planchers. Voici les étapes :

  1. Simon a d’abord enlevé l’ensemble de la céramique à l’aide d’un marteau piqueur.
  2. Il a ensuite fait la mixture à étendre. Ce sont des poches de béton en poudre qu’on mélange avec une quantité d’eau bien précise. Une fois le mélange fait, le béton liquide est coulé sur le plancher, il se met au niveau seul et il ne faut surtout pas y toucher. Le produit couvrira uniformément les déviations de plancher pour offrir une surface très droite!
  3. Une fois le sol bien sec, il faut mettre plusieurs couches de scellant pour éviter que le plancher reste poreux. Il n’y a jamais trop de scellant, on doit en mettre au moins deux couches, préférablement quatre. Et c’est environ 24h de séchage entre chaque couche.

Ce béton est environ 45 $ la poche. C’est un produit assez coûteux, mais le travail vaut la peine lorsque le sol n’est pas au niveau. Puisque la surface à couvrir était plutôt restreinte, nous avons pu se le permet. Une seule couleur est disponible sur le marché puisque c’est un auto-nivelant, c’est un gris beige. Le produit n’est pas nocif puisqu’il est fait d’un bon mélange d’eau. On doit par contre être dans un endroit bien aéré pour assurer un bon séchage entre chaque couche.

Son inspiration, un bateau! - Solution design

Notre designer Jacinthe Leroux s’interroge sur la construction de l’intérieur des bateaux, sur l’ingéniosité et l’ergonomie des ces espaces restreints. Elle s’est inspirée de ces constructions bien pensées pour concevoir une pièce fonctionnelle pour Maryvonne. Allons voir !

Pour gagner de l’espace, les ouvertures de porte sont plus étroites, on gagne alors plus de murs exploitables. Il n’y a pas vraiment de corridor, moins de perte d’espace.

Pour maximiser les fonctions, l’espace salon, salle à manger et lits supplémentaires sont placés au même endroit.

  • Au centre, on retrouve la table de salle à manger/et dinette, entourée de banquettes confortables qui crée le salon.
  • La petite table dinette se rabat pour laisser les 2 assises devenir une banquette
  • La grande table de salle à manger s’abaisse pour créer un lit supplémentaire pour la visite. Tout est pensé en double fonction dû à l’espace restreint!

Côté cuisine, on veut profiter de toute la surface possible. Un morceau de comptoir servant de planche à découper est alors conservé pour aller sur les éviers afin de pouvoir travailler aisément.

Jacinthe est inspirée! Elle opte pour un concept qui mélange la multifonction et utilise l’espace à son maximum sans l’encombrer!

  • La porte coulissante qui camoufle la zone rangement est exploitée, des caissons de rangement sont accessibles à même la porte.
  • Des accessoires de séchages dissimulés dans une armoire.
  • Un système de poutres dans lequel on peut coulisser un bac de rangement au plafond qui dégage maintenant l’espace au sol.
  • Une retaille de comptoir de quartz pouvant être installée sur l’évier pour offrir à Maryvonne un plus grand espace pour travailler.
  • Des tablettes coulissantes sous le comptoir de pliage pour augmenter la surface de triage.