Donner de l'esthétisme à une végétation déjà existante - Design végétal

Émission
Des idées de grandeur dans ma cour
Épisode
Le lounge en extension de la maison et un coin repas de Julie

Le problème dans ce projet n'est pas le manque de végétation de la cour. Bien au contraire, elle en regorge. Frédérique a eu pour mandat de compléter l'aménagement de Pascale et de régler un problème esthétique bien précis de la cour.

Pour former un écran assez dense, nous avons mis, dans les quatre gros pots décoratifs placés près de la clôture, des saules Hakuro Nishiki, des arbustes qui ont la qualité de pousser rapidement. Leurs nouvelles pousses sont roses puis deviennent blanc-crème. Comme s'ils produisaient des fleurs, ils sont très décoratifs et lumineux. Nous en avons placé à deux autres dans l'aménagement. À maturité, ces arbustes peuvent atteindre 1,5 mètre. S'ils le désirent, les clients pourront les mettre en terre à l'automne, mais ils ne pourront pas les placer à l'intérieur lors de la saison hivernale. Pour vivre, ils ont besoin d'une période de gel. Dans ce même contexte, il est bon de savoir que l'automne et le printemps sont les meilleures périodes pour transplanter des végétaux.

Pascale désirerait régler un problème d'esthétisme. Frédérique a décidé d'y aménager une plate-bande de végétaux pour une zone mi-ombragée. Elle a mis en terre un sixième saule Hakuro Nishiki pour harmoniser le coin avec le nouvel aménagement. Elle a complété avec des Achillea Moon Shine qui offrent des grappes de fleurs d'un jaune éclatant et des graminées du nom de Calamagrostis Autifolia Avalanche qui atteindront une belle hauteur. Le feuillage bleuté de cette plante contrastera avec celui de l'Achillea. Notre horticultrice couvre l'avant de la plate-bande avec des Lysimachia, un couvre-sol qui produit de petites fleurs jaunes. Elle s'est amusée à déplacer et récupérer quelques plantes qu'il y avait dans la cour. Elles prennent désormais toute leur place dans la plate-bande.

Sur la galerie, six pots décoratifs jaunes sont placés aléatoirement et sont garnis de fines herbes. Ils contiennent du basilic, de la menthe poivrée, de la menthe ananas, de l'origan et de l'estragon.

Puisque Pascale ne voulait pas avoir trop de couleurs et de fleurs dans l'aménagement du « lounge », nous avons joué avec le contraste des feuillages et placé quelques fleurs blanches dans le pot décoratif. Nous remarquerons des teintes de pourpre, de blanc et de vert lime, le tout dans un jeu de hauteurs. Pour réaliser cet ensemble, nous avons planté des Gaura, plantes faciles d'entretien et qui procurent de la légèreté. Nous y retrouvons également des Heucherella Golden Zebra au feuillage dentelé jaune et bourgogne et des Lobelia qui offrent une floraison spectaculaire. 

Vous aimerez aussi

Commentaires