Des panneaux séparateurs - Solution design

Émission
Des idées de grandeur
Épisode
Le sous-sol multifonction de Sabrina

Sabrina souhaitait dissimuler ses appareils d'entraînement, car elle ne les trouvait pas très esthétiques et elle craignait qu'ils ne conviennent pas au décor recherché. Toutefois, elle ne voulait pas ériger un mur et avoir une porte dans la pièce, préférant conserver les lieux ouverts pour laisser la lumière circuler.

Daniel était tout à fait d'accord avec Sabrina. Construire un mur aurait fermé la pièce et le but fixé, dans le cadre de ce projet, était justement de délimiter des zones sans aucun mur. Il cherchait donc une idée de cloison permettant de voir au travers, autant par souci d'esthétisme que pour l'aspect convivial, permettant ainsi à Sabrina et son conjoint de s'entraîner tout en ayant une vue sur le salon. Cela allait leur permettre aussi de surveiller leur fillette lorsqu'elle jouerait dans la pièce adjacente.

C'est en s'inspirant des hôtels, des boutiques et des bars de restaurant que Daniel a pensé à des panneaux séparateurs en lattes de bois placées à l'horizontale, un peu comme une immense persienne qui, en plus de laisser passer la lumière, ne crée pas de barrière visuelle et apporte un accent architectural intéressant à l'ensemble du sous-sol.

Il y a trois panneaux, deux fixes et un coulissant, donnant donc l'opportunité d'ouvrir la pièce au complet lorsque la visite est au salon. Les lattes de merisier ont quatre pouces de largeur et Daniel y a laissé un espace de trois pouces entre chacune d'entre elles. Celles-ci peuvent être peintes de toutes les couleurs ou simplement teintes ou vernies.

Ce type de panneau peut être installé pour diviser une salle à manger d'une cuisine ou séparer une chambre d'un salon, mais peut tout à fait servir dans une entrée et même à l'extérieur, dans une cour.

Ici, Daniel a choisi d'utiliser le bois pour sa chaleur, mais il aurait pu également utiliser du métal.

Au départ, il avait pensé opter pour du verre givré, mais cela aurait caché la vue d'une pièce à l'autre, aussi a-t-il songé à du plexiglas. Mais, Sabrina aurait toujours eu à la vue ses exerciseurs, ce qu'elle ne souhaitait pas.

Vous aimerez aussi

Commentaires