Top 7 des positions sexuelles pour chaque jour de la semaine

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Voici un top 7 des positions sexuelles qui vous aideront à varier vos ébats amoureux tout au long de l'année... ou tous les jours de la semaine!

La position Andromaque

Cette position se traduit par le fait que l'homme est allongé et la femme sur le dessus. C'est un grand classique du Kama Sutra et c'est une des favorites chez les femmes, car elles détiennent le contrôle des mouvements. Elles choisissent l'angle et la profondeur de la position et peuvent ainsi atteindre l'orgasme plus facilement. L'homme en retire aussi beaucoup de plaisir en voyant sa partenaire prendre le contrôle de la relation sexuelle.

Afin de créer certaines variantes, la femme peut s'asseoir ou s'accroupir sur son partenaire pour ainsi leur permettre de se regarder dans les yeux et vivre un instant d'intense complicité. De plus, la femme peut être dos à son partenaire et ainsi modifier l'angle de la pénétration.

La position de la cuillère

Dans cette position, les deux partenaires sont allongés sur le côté et le dos de la femme est collé au ventre de l'homme. Elle permet une pénétration par derrière et l'impression que les corps s'emboîtent génère un sentiment profond de fusion. C'est la position idéale pour les couples qui veulent une relation sexuelle dans la douceur et la détente. Elle est aussi très préconisée chez les femmes enceintes, car elle ne nécessite pas trop d'effort.

Pour une pénétration un peu plus profonde, la femme peut se plier un peu plus vers l'avant. Moins de peau se touche, mais cette variante entraîne une autre sensation fort agréable.

La position de la levrette

Cette position, on l'aime ou on ne l'aime pas. Elle suscite beaucoup d'excitation chez la femme qui aime une profonde pénétration par derrière et une répulsion chez celles qui ont l'impression que cette position semble un peu plus « animale. » Lorsqu'un couple pratique la levrette, la femme est à quatre pattes et l'homme est à genoux derrière elle. Outre par la pénétration plus profonde, cette position peut séduire par le fait que l'homme puisse caresser les seins, les fesses et le clitoris pendant la relation.

Afin de changer l'angle de la pénétration, la femme peut aussi se mettre sur les coudes au lieu d'être sur les mains. Il est aussi possible pour la femme de s'allonger complètement afin de rendre la pénétration moins profonde et d'intensifier le contact peau à peau. Une autre variante intéressante à la position de la levrette, c'est l'homme qui est debout derrière la femme qui est à genoux sur le lit. C'est très confortable pour les deux partenaires.

La position du missionnaire

Le grand classique! Bien que cette position manque un peu d'originalité, elle n'en demeure pas moins la préférée des couples québécois! Son nom vient de l'époque où l'Église enseignait la religion aux indigènes des tribus lointaines. Les prêtres prônaient cette position sexuelle, car on croyait qu'elle facilitait la procréation. La femme est allongée sur le dos, les jambes légèrement écartées. L'homme est sur elle en prenant soin de s'appuyer sur les mains ou ses coudes pour ne pas trop écraser sa partenaire. C'est lui qui a le contrôle des mouvements, mais elle peut modifier l'angle de la pénétration en variant la position de son bassin.

Plusieurs femmes mettent un coussin sous leurs fesses afin que la pénétration soit un peu plus profonde.

La position de la chevauchée

Cette position nécessite une certaine forme chez la femme. L'homme est assis sur une chaise ou sur un sofa et la femme s'assoit dessus face à lui. Elle crée le mouvement de va-et-vient par la force de ses jambes. Le seul bémol de cette position c'est que malgré la pénétration relativement profonde, les mouvements sont assez limités. Afin d'élaborer une variante, la femme peut se mettre dos à l'homme et ainsi varier la profondeur de la pénétration en se pliant un peu plus vers l'avant.

La position du crabe

Tout comme la position de la cuillère, la position du crabe est agréable pour son côté détente. Parfaite pour les couples fatigués, mais toujours passionnés, cette position en charme plusieurs. Couchés sur le côté face à face, l'homme pénètre la femme tout en ayant les jambes entrecroisées autour des siennes. La femme retire beaucoup de plaisir dans cette position puisque la jambe de son partenaire frotte légèrement sur son clitoris et lui procure un maximum de sensation.

Il est possible de varier cette position en se plaçant à 90 degrés l'un de l'autre. Cette variante permet une pénétration plus profonde.

La position de l'union de la pieuvre

Je l'avoue, son nom n'est pas très inspirant. Par contre, cette position est un beau défi sexuel. L'homme s'assoit, les genoux légèrement fléchis, en s'appuyant sur ses mains derrière lui. La femme se place dans la même position, face à lui, mais ses jambes sont par-dessus les siennes. C'est une position assise qui permet une belle complicité sexuelle dans le regard de l'autre. La pénétration n'est pas trop profonde et les deux partenaires peuvent varier l'intensité des mouvements.

Si la femme a un peu de souplesse, il est possible pour elle de placer ses jambes sur les épaules de son partenaire afin de varier l'angle de la pénétration.

Voilà donc quelques idées qui pourront mettre un peu de piquant à vos ébats amoureux. Évidemment, soyez à l'écoute de votre corps et celui de l'autre afin d'apprécier la relation sexuelle à son maximum. Et finalement, nul besoin de les essayer toutes dans la même soirée...

Vous aimerez aussi

Commentaires