Mon mari m’a proposé l’échangisme…

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Bonjour Véronique,

« Mon mari veut qu’on fasse de l’échangisme mais moi je crois que je ne serais pas capable. Nous sommes en couple depuis déjà plusieurs années et même s’il me dit qu’il m’aime beaucoup, il m’a confié qu’il avait envie d’aller dans un club échangiste avec moi. J’avoue que notre vie sexuelle fait un peu de surplace et qu’il m’arrive d’y songer aussi, mais j’ai tellement peur qu’il y prenne goût et que ça devienne un désir fréquent! J’ai peur de me sentir trompée, qu’il préfère l’autre femme, etc. Qu’est-ce que je devrais faire? Aidez-moi S.V.P! »

Monique
 

Bonjour Monique,

Bien que l’échangisme soit légal au Canada depuis 2005, cette pratique sexuelle heurte les valeurs profondes de plusieurs. Selon bien des gens, partager son partenaire peut engendrer son lot de conséquences et nuit à la stabilité du couple. Cependant, plusieurs adeptes avouent que l’échangisme n’a eu que du bon pour leur couple. À qui se fier? À votre cœur…

Votre homme ne fait pas exception à la règle, car dans la majorité des cas, c’est le conjoint qui prend l’initiative de proposer l’échangisme à sa partenaire. Les femmes sont un peu plus réticentes à l’idée, pour les mêmes raisons que vous avez mentionnées. Elles ont peur de se sentir trompées ou d’ouvrir la porte à une pratique un peu trop fréquente à leur goût. En fait, les conséquences réelles de l’échangisme sur le couple sont difficiles à établir puisque chacun le vit différemment. Par contre, ce n’est vraiment pas une solution à une relation en crise. Comme la jalousie n’est jamais bien loin, il faut avoir une base très solide pour pratiquer l’échangisme. L’homme est bien excité quand une femme s’approche de la sienne, mais il se peut qu’il en soit tout autrement lorsqu’un autre tente de la séduire. De son côté, la femme peut se sentir en compétition avec une plus jeune et ces sentiments peuvent grandement nuire à l’ambiance du moment.

Ce que je vous suggère, c’est d’en discuter longuement avec votre mari. Pesez ensemble le pour et le contre et soyez honnêtes. Dites-lui vos craintes et vos limites. L’important c’est d’être à l’aise avec la décision finale. Si vous décidez de plonger dans cette expérience, il faut que le couple soit en parfait accord avec le déroulement de la soirée. Sachez que votre présence dans ce genre de club ne vous oblige pas à participer activement aux ébats. Il est tout à fait possible d’y être en tant que spectateurs et ce peut être rassurant pour les nouveaux arrivants.

Bref, assumez votre décision finale. Il faut qu’elle reflète qui vous êtes et ce que vous ressentez vraiment par rapport à tout ça.

Vous aimerez aussi

Commentaires