Mon homme souffre d’éjaculation précoce

Auteur
Véronique Larivière, sexologue
Homme en sous-vêtement

Bonjour,

« J’ai un petit problème au lit, mon copain et moi on essaie de faire l’amour, mais à chaque fois on ne réussit pas, car il éjacule avant même de pouvoir mettre un condom. Je suis la première femme avec laquelle il a des relations sexuelles et je ne sais plus comment réagir, car je vois bien qu’il se sent mal. J’ai envie qu’on puisse faire l’amour, mais chaque fois ça prend pas grand chose pour qu’il éjacule, je ne sais plus quoi faire…

Une femme qui aimerait faire l’amour à son homme. »

 

Bonjour madame,

Merci de nous faire part de votre situation, car plusieurs couples font face à des difficultés d’éjaculation prématurée. En fait, on estime qu’environ 30 % des hommes ont de la difficulté à retarder leur éjaculation. Comme l’orgasme est un phénomène réflexe, il peut être ardu d’en avoir le contrôle complet. Il existe cependant plusieurs pistes de solution qui ont déjà fait leurs preuves auprès de la gente masculine.

L’éjaculation dite précoce ne se calcule pas en temps, mais bien en la capacité de la contrôler. Vous me dites que votre amoureux a tendance a éjaculer avant même de mettre le condom. Cette situation peut être un signe d’une éjaculation prématurée. Les hommes qui en souffrent ont de la difficulté à gérer leur excitation sexuelle et c’est la raison pour laquelle l’orgasme survient rapidement. Ce n’est pas un signe d’un dysfonctionnement sexuelle, bien au contraire. C’est comme s’il y avait une surestimation des sensations. C’est là-dessus que l’homme doit travailler afin de bien connaître son corps et apprendre à contrôler son excitation.

Le stress peut être un facteur aggravant, car, comme dans les dysfonctions sexuelles, le fait d’anticiper négativement la relation sexuelle peut être assez pour nuire à l’excitation. Je suggère donc à votre partenaire de prendre le temps de relaxer et de respirer pendant les préliminaires. Ce moment «zen» lui permettra de se remettre les idées en place et de se recentrer sur le moment présent. Bien que cette technique peut très bien fonctionner, voici quelques suggestions supplémentaires :

Penser à autre chose : Afin de penser à autre chose tout en restant dans le moment présent, réfléchir à ses impôts ou à la liste d'épicerie n'est pas nécessairement la meilleure solution. D'une part parce que l'érection peut être plus difficile à maintenir et on ne veut pas de stress supplémentaire et d'autre part car dans bien des cas, la partenaire risque de se sentir un peu délaissée pendant ces moments «d’éloignement». Je suggère donc la méditation des cinq sens. Au moment où votre homme ressent une perte de contrôle quant à son excitation, proposez-lui de s'attardez à ses sens. Que voit-il? Qu'entend-il? Que touche-t-il? Que goûte-t-il? Que sent-il?. Cette méditation sexuelle le défusionnera de ses pensées anxiogènes tout en demeurant dans l'instant présent. 

Varier les positions : C’est une excellente technique qui permet à l’homme de reprendre ses esprits dans les moments un peu trop intenses. En changeant de positions régulièrement, l’homme peut se permettre de choisir les positions sexuelles qui le stimulent un peu moins.

Sachez que l’éjaculation précoce n’est pas une maladie et qu’il est tout à fait possible d’y remédier en y mettant du temps et un peu d’effort. Votre homme doit simplement apprendre à contrôler son excitation pour ainsi avoir la maîtrise de son orgasme. Si vous ne voyez pas d’amélioration, je vous suggère de rencontrer un(e) sexologue qui saura vous guider vers d’autres pistes de solution.

 

Véronique Larivière, sexologue

Clinique de Psychologie de Québec

Vous aimerez aussi