Les hommes et la pornographie

Vous croyez que votre conjoint n'est pas attiré par la pornographie? Regardez alors votre voisin avec dégoût puisque, selon plusieurs sondages, un homme sur deux consomme parfois du porno à la maison ou au travail. Or, comme vous le savez, il y a de fortes chances que plusieurs répondants aux divers sondages aient choisi de ne pas dire la vérité. La proportion des hommes ayant déjà été en contact avec du matériel pornographique est donc vraisemblablement plus élevée...

Il y a plus. Sept pour cent des hommes ont affirmé être de gros consommateurs... Ils visitent des sites plus souvent, se procurent des forfaits en ligne avec leur carte de crédit. Certains en sont même accros. Il leur est impossible de passer une journée sans regarder des photos de femmes nues ou des films à caractère pornographique dont plusieurs s'adresseront vraisemblablement à des adolescents de 13 ans et plus, dans quarante ans!

Certaines femmes consomment également du porno. En fait, une sur cinq visite parfois des sites alors que moins d'une femme sur 100 est en contact visuel régulier avec des corps nus, masculins et ou féminins.

Qui sont-ils?

Mais qui sont ces hommes qui consomment du porno?

  • Ils sont âgés de moins de 50 ans.
  • Ils vivent dans ou près de grands centres urbains.
  • Ils font partie de la classe moyenne.
  • Deux hommes sur trois sont en couple.
  • Une majorité d'entre eux a eu des relations sexuelles au cours des 12 derniers mois.
  • Plus de la moitié se masturbent souvent, en présence ou en l'absence de leur partenaire.
  • 8 % des hommes affirment être bisexuels.

Surprise?

Pourquoi?

Maintenant que nous possédons une photographie du consommateur occasionnel ou fréquent, pourquoi fait-il appel au porno?

Libido plus forte chez les hommes

C'est connu, la libido masculine est plus forte chez ces messieurs. Ils atteignent leur pleine puissance sexuelle à l'adolescence et cette dernière les taraude au moins jusqu'à l'andropause.

En se masturbant devant l'écran d'ordinateur ou du téléviseur, l'homme satisfait alors à son besoin sexuel généralement plus important que celui du sexe opposé. Le plaisir procuré, avec ou sans orgasme, comble un besoin sexuel réprimé ou non, voire un fantasme.

Une détente

Les hommes visitent des sites pornographiques ou érotiques pour d'autres raisons. Chez certains, la masturbation pratiquée alors, leur permettra de se détendre, d'évacuer du stress (lié à son travail ou à une situation particulière), de la fébrilité, même une certaine angoisse. Nous sommes très loin d'une activité « vicieuse »...

Des avantages

La consommation de pornographie a toutefois ses avantages! Hé oui!

  • Toutes les études démontrent que le consommateur occasionnel a une vie sexuelle plus riche que celui qui refuse tout contact avec ce monde dit pervers.
  • Les amateurs pratiquent plus souvent le cunnilingus.
  • Ils apprécient la fellation et le « 69 ».
  • Leurs fantasmes sont souvent plus riches, plus diversifiés et hésitent moins à exprimer ces derniers à leurs partenaires.
  • Ils seront plus attentifs aux besoins de leur partenaire et seront moins enclins à « sauter la clôture ».
  • L'homme qui visite des sites pornos aura généralement plus de respect envers les besoins physiques de sa partenaire. Si un surcroît de fatigue, ou un « mal de tête », vous afflige, il prendra plus facilement son mal en patience, sachant qu'il pourra satisfaire quand même son besoin.

Comment réagir?

Rassurez-vous. Consulter un site porno constitue rarement un premier pas vers l'infidélité. L'homme qui se masturbe devant son écran est bien conscient que la femme qui le regarde, qui joue dans un « petit film » ou qui prend des poses lascives, ne lui sera jamais accessible. D'accord, il en admire la beauté, mais pour un instant seulement. Son objectif est de se satisfaire dans les meilleurs délais.

Chez certaines conjointes, la consommation de porno de leur mari leur renvoie une image négative d'elle-même. Sachez qu'à ses yeux, vous êtes toujours attirante, malgré le poids des années et les traces laissées par la maternité. Il vous aime sûrement. Il vous désire.

Rappelez-vous que les filles qui s'activent à l'écran ou qui posent pour son plaisir sont généralement choisies pour leur plastique, justement pour émoustiller le désir des hommes qui dépenseront plusieurs dollars, chaque mois, pour les admirer. Certaines photos, corrigées à l'aide de logiciels, ne reflètent même pas la réalité. C'est tout dire!

En parler franchement

Discuter

Le meilleur moyen de réagir à la consommation de porno de votre conjoint n'est pas de claquer la porte, mais bien d'en parler, calmement, au moment opportun. Si, pour des principes autres que religieux, vous refusez la pornographie, expliquez-lui votre position. Mais ne perdez pas de vue qu'un couple est aussi une relation émotionnelle et sexuelle...

Comprendre

Essayez de connaître, et de comprendre, ses motivations. Qu'est-ce qui le pousse à consommer? Est-ce la curiosité, une absence de stimulation (personnelle ou en couple), l'anxiété, l'anorgasmie, les difficultés érectiles. Vous serez peut-être surprise de la réponse.

Respecter

Si le problème lié à la consommation de porno est d'ordre moral ou religieux, la solution peut être plus difficile à trouver. Recherchez le compromis en ne perdant pas de vue le respect mutuel de l'autre, de ses besoins, voire de ses croyances. Toutefois, il vous faudra y mettre des énergies... sans espérer de solution. Car c'est souvent à ce niveau qu'une entente est impossible.

Rappelez-vous qu'éliminer totalement la pornographie, surtout si votre homme en consomme beaucoup, peut engendrer des frustrations et alimenter d'autres problèmes plus graves!

La porno, votre alliée?

La pornographie consommée par votre partenaire pourrait devenir votre alliée... Parmi les solutions mises de l'avant par les thérapeutes, il y a la masturbation mutuelle. Ce besoin satisfait en solitaire par l'homme pourrait donc devenir votre allié pour une vie sexuelle plus épanouie et régler, du même coup, une lacune au sein de votre couple.

Ignorer le problème, si vous en voyez un, est LA chose à ne pas faire... Trouvez un compromis, discutez, mais, surtout, ne laissez pas la culpabilité, la frustration ou le ressentiment prendre le dessus. Vous le regretteriez sûrement!

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires