Le top 10 des films qui nous excitent...

La pornographie est désormais présente partout, au point que ce qui, il y a quelques années, aurait pu être considéré comme érotique et sensuel est souvent banalisé... Vraiment? Pourtant, il existe un grand nombre de productions cinématographiques dont les scènes chaudes et osées savent très bien titiller nos sens! La preuve : voici 10 films qui, s'ils ne répondent en aucun cas aux critères de la porno (qu'elle soit « soft » ou pas), sont parfaitement capables d'émoustiller nos pensées... entre autres choses!

Dirty Dancing

On n'ose peut-être pas le dire, mais on a toutes expérimenté des papillons dans le ventre lors de la danse finale de Bébé et Johnny. Au QUÉBEC, ce film a été nommé Danse lascive, et ce n'est pas pour rien. Patrick Swayze est charmant et la musique nous transporte. Les mouvements des danseurs sont absolument sensuels et réveillent en nous le goût de redevenir adolescentes... Allez, dites la vérité, combien de fois l'avez-vous vu?

Péché originel

Dans ce thriller sensuel mettant en vedette Antonio Banderas et Angelina Jolie, tout semble bien commencer. Le riche commerçant décide d'épouser une femme sans la rencontrer au préalable, et se retrouve subjugué par l'indescriptible beauté de celle-ci... La lune de miel commence alors. La voyeuse en vous ne pourra que se délecter des corps en action, particulièrement photogéniques, d'Antonio et Angie... jusqu'à ce que cela tourne au vinaigre! On ne vous en dit pas plus!

9 semaines et ½

La splendide Elisabeth (Kim Basinger) attire par hasard l'attention d'un homme en faisant son épicerie. Comme ce dernier lui plait aussi, ils entament rapidement une liaison torride qui durera... 9 semaines et ½. Ce classique des années 80 est filmé de façon très esthétique et l'atmosphère ambiante est remplie d'érotisme. Certaines scènes sont spectaculaires et marqueront votre imaginaire à tout jamais, si ce n'est déjà fait.

Dernier Tango à Paris

Ce film franco-italien de Bertolucci date de 1972. Mettant en vedette Marlon Brando et Maria Schneider, cette production relate les amours impossibles, houleuses, sauvages et intenses d'un homme mûr et d'une toute jeune femme. Il a fait scandale lors de sa sortie et a été interdit de diffusion dans plusieurs pays. Se voulant une peinture caustique des relations humaines, ce film vous laissera une impression indescriptible...

La leçon de piano

Dix-neuvième siècle. Une jeune mère, veuve, est envoyée d'Écosse en Nouvelle-Zélande pour épouser un homme qu'elle n'a jamais vu. Muette, elle ne communique que par signes (sa fille traduit pour elle), et à l'aide de son piano. Son nouvel époux est un homme rustre qui ne comprend rien à la musique. Il refuse de transporter le piano de la jeune femme, et celui-ci se retrouve donc chez un voisin, Baines.

Afin de récupérer son instrument, Ada accepte d'accorder des faveurs au voisin en question... Elle « rachète » le piano, une touche après l'autre. Finalement, elle tombera amoureuse du voisin... L'intrigue du film comporte plusieurs rebondissements, et on ne vous raconte pas la fin, mais les scènes entre Ada et Baines sont particulièrement sensuelles et l'ensemble du film vaut le visionnement.

Eyes Wide Shut

Tom Cruise et Nicole Kidman (encore mariés à l'époque du tournage) jouent dans ce film de Stanley Kubrick un couple aisé qui va vivre des moments troubles. Après avoir discuté de leurs fantasmes respectifs, Cruise est particulièrement perturbé, et s'engage dans une nuit folle qui changera à tout jamais sa perception de l'amour et des femmes en général. Prostitution, orgies, masques vénitiens et disparition mystérieuse sont au rendez-vous...

True Blood

Il ne s'agit pas d'un film, mais d'une télésérie, pour celles qui préfèrent le plaisir à long terme... Dans ce « monde » (très ressemblant au nôtre), les vampires peuvent désormais survivre en consommant un sang synthétique, ce qui leur permet désormais de vivre ouvertement dans le monde des humains sans avoir à tuer pour se nourrir. Bien sûr, même s'ils ne mordent plus avidement le cou de leur partenaire, ils ont besoin de répondre (très souvent) à un autre genre de pulsions. Tous les épisodes sont donc imprégnés d'une sensualité décadente et pas forcément discrète... d'autant plus intéressante que la plupart des personnages principaux, qu'ils soient vampires, loups-garous ou autres, sont particulièrement agréables à regarder.

The Notebook

Ah! Quel film... Mettant en vedette un magnifique Ryan Gosling (Noah) et une non moins merveilleuse Rachel McAdams (Allie), ce film raconte l'histoire de deux jeunes adolescents qui vivent un amour passionnel, mais qui seront séparés par les parents de la jeune fille. Bien des années plus tard, juste avant de se marier, Allie souhaite revoir une dernière fois Noah, qu'elle n'a pas oublié... La scène des retrouvailles vaut à elle seule le film tout entier (qui n'est pourtant pas un navet!) Vous n'en sortirez pas indemne, c'est promis!

Chocolat

On ne pouvait bien sûr pas terminer ce palmarès sans un film avec Johnny Depp! Dans celui-ci, il joue le rôle d'un musicien marginal et partage la vedette avec Juliette Binoche, une séduisante jeune femme qui confectionne des chocolats « magiques ». Les créations chocolatées de Vianne ne plaisent pas à tout le monde : le curé et la bourgeoisie de la petite ville craignent en effet que ces petits plaisirs ne poussent la population vers d'autres plaisirs bien moins avouables. Ils feront tout pour chasser Vianne, et elle fera tout pour leur résister. Du chocolat, et le beau Johnny Depp, que demander de plus pour une soirée réussie?

La jeune fille à la perle

Une toute jeune Scarlett Johansson interprète la servante du peintre néerlandais Jan Vermeer (interprété par Colin Firth). Devant subir les mauvais traitements de sa maîtresse, la jeune Griet tâche d'être toujours obéissante et discrète... L'histoire se complique lorsque le maître de maison la remarque et qu'ils développent une relation scandaleuse et empreinte de sensualité. À voir...

Si votre film sensuel préféré n'est pas parmi ceux-ci, c'est parce qu'il y en avait tellement qu'il était difficile de faire un choix... Eh oui, la subtilité et la délicatesse font parfois du bien dans un monde ou le sexe est hypermédiatisé.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi