Le pole dancing, mode d'emploi

Uniquement réservé il y a quelques années aux salles sombres des bars de danseuse, le pole dancing commence tranquillement à acquérir ses lettres de noblesse. Eh oui, en plus d’être hyper sexy, c’est une activité physique à part entière qui sollicite tous les muscles et permet d’augmenter notre masse musculaire, notre flexibilité… et notre estime personnelle!

Le pole dancing est une discipline complète qui permet de s’amuser et d’affiner tous les muscles en s’entrainant. La plupart des salles de sport ainsi que de nombreuses écoles de danse proposent désormais des cours ouverts à toutes les femmes, quelle que soit leur condition physique ou leur expérience.

Il est aussi possible d’acheter un poteau dans la plupart des magasins d’articles de sport et de l’installer chez vous si vous souhaitez apprendre en autodidacte. Vous trouverez pour cela de nombreux livres et DVD dans le commerce, et même des cours en vidéo sur le net. Alors, on s’y met?

Avant de commencer

Il y a quelques petites règles de base dont il faut tenir compte avant de commencer votre entrainement :

  • Assurez-vous que votre poteau est VRAIMENT bien attaché au sol et au plafond de manière sécuritaire.

  • Évitez d’avoir sur le corps et les mains une lotion, crème ou huile hydratante : c’est glissant et peut même être dangereux.

  • Portez des vêtements confortables qui laissent apparaître vos jambes et vos bras. La raison : la barre adhère à la peau et évite de glisser.

  • Pour les chaussures, certaines choisissent de danser avec des talons hauts. Cela peut être très sexy dans le cas d’une représentation privée pour Chéri, mais pendant l’entrainement, préférez vos pieds nus. Des espadrilles confortables, c’est correct aussi.

  • Ne négligez jamais vos étirements avant chaque séance de pole dancing. Vos muscles vont être mis à rude épreuve et il faut les préparer.

Se familiariser avec le poteau

Avant d’essayer de faire des figures, il est nécessaire de « connaître » votre poteau. Pour cela, rien de mieux que de vagabonder autour de votre barre de fer. Tenez-la fermement de la main droite et, tout en restant tonique et féminine, tâchez de vous habituer à votre accessoire : tournez autour en contractant les muscles des fesses, tendez l’une ou l’autre jambe, jouez de la poitrine, enroulez la barre entre vos jambes, etc. L’idée c’est de faire connaissance avec le poteau.

Ensuite, vous pouvez apprendre la position de base :

  • De profil à côté de la barre, à une distance d’environ 10/15cm.

  • Le bras droit empoigne fermement la barre.

  • Le bras gauche empoigne aussi la barre, mais en passant sous la poitrine en angle droit.

  • Les jambes sont tendues, sur la pointe des pieds.

  • Les épaules basses et vers l’arrière.

Alors, est-ce que vous ne vous sentez déjà pas plus sexy qu’il y a 15 minutes? Évidemment, on ne peut pas rester immobile dans cette position. L’idée, c’est de bouger…

Les figures

Dans le pole dancing, on divise les mouvements en deux types :

Les « spin » 

Ce sont des figures pour lesquelles on reste au sol et on  tourne autour de la barre. C’est l’idéal pour commencer.

Les « tricks » 

Plus difficiles à exécuter, ces figures sont impressionnantes, car elles ont très acrobatiques et nécessitent une technique assez avancée. Évidemment, on ne commence pas par ça!

Pour savoir comment les effectuer, vous pouvez consulter l’un des sites suivants (en anglais) :

http://www.learn-pole-dancing.com/pole-dance-basic-spins.html

http://www.premierpoleonline.com/new-free-classes

Bien sûr, il existe des dizaines et des dizaines de vidéos qui vous permettront d’acquérir la base ou de devenir une véritable acrobate du poteau! Mais ne vous y trompez pas : c’est un sport extrêmement exigeant. Vous devrez vous entrainer régulièrement pour tonifier et affiner joliment vos muscles, mais le gros avantage, c’est que le plaisir sera au rendez-vous. Et vous vous sentirez tellement plus féminine…

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires